Fondation de service politique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Association pour la fondation de service politique
Logo AFSP.jpg
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Généraliste
Siège social
Organisation
Président
François Billot de Lochner (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Idéologie
Site web

La Fondation de service politique, de son nom complet Association pour la fondation de service politique, a été créée en 1992 par des universitaires et des responsables du monde politique et économique, pour en faire un « laboratoire d'idées » néo-conservateur[réf. nécessaire] dont l'objectif est d'inviter « les chrétiens de tous horizons à promouvoir les valeurs fondatrices de la civilisation judéo-chrétienne. »

Organisation[modifier | modifier le code]

Conseil d'administration[modifier | modifier le code]

Il est l’auteur de plusieurs essais politiques et romans engagés : Les parfums du château (2017), Le manifeste de la dernière chance (2016), Échapper à la mort de la France (2015), Municipales 2014 : 18 propositions (2014), La Répression pour tous (2013), 12 mesures pour 2012 (2010), L’Affaire Vanneste : la mise à mort de la liberté d’expression (2008), Le Choix du déclin (2006). 

  • Président d'honneur : Gilbert Pérol (†), ambassadeur de France
  • Délégué général : Guillaume de Thieulloy, responsable de la rédaction de la revue Liberté politique[1]

Conseil scientifique[modifier | modifier le code]

Selon le site officiel[1], il se déclare « composé de philosophes, historiens, économistes, enseignants, journalistes, artistes, élus et personnalités qualifiées dans les domaines d’intervention de l’association, le Conseil scientifique a été constitué dans la perspective du passage de l'association en fondation reconnue d'utilité publique. Ses membres sont experts, analystes et praticiens. Il pourra être consulté sur les programmes de recherche et sur les aspects scientifiques des programmes de développement de la future fondation. Il pourra formuler toutes propositions concernant l’orientation des travaux ».

Conseil éditorial[modifier | modifier le code]

Les différentes publications de l’Association pour la Fondation de Service politique bénéficient des orientations définies par le conseil éditorial. Ce dernier rassemble les compétences intellectuelles et techniques nécessaires pour garantir le respect des perspectives fondamentales de l’association et l’atteinte des objectifs de son travail de recherche et de proposition.

Prises de position[modifier | modifier le code]

La Fondation de service politique est opposée au projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe (mariage homosexuel).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Décryptage (lettre d'information électronique).
  • Liberté politique (revue de la Fondation).

Avis extérieurs[modifier | modifier le code]

En 2010, le journaliste Hervé Liffran journaliste du Canard enchaîné la qualifie de groupuscule catholique traditionaliste proche de l'Opus Dei[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le site officiel de la Fondation de service politique
  2. Canard enchaîné du 2 juin 2010, article : "L'UMP ouvre ses bras à l'Opus Dei"

Liens externes[modifier | modifier le code]