Fondation d'entreprise Ricard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fondation d'entreprise Ricard assure depuis plus de dix ans le mécénat de la société Ricard en faveur de l'art contemporain.

Fonctionnement de la fondation[modifier | modifier le code]

La fondation est présidée par Philippe Savinel et dirigée par Colette Barbier. Son engagement en faveur de la jeune scène artistique française, initié par Paul Ricard, précurseur en matière de mécénat culturel a été distingué le 3 juin 2009 par la médaille de « grand mécène du ministère de la culture »[1]. Cette distinction consacre le soutien apporté par la fondation à une génération d'artistes émergents à qui elle a donné les moyens de produire et de montrer leurs projets dans un espace d'exposition pensé par les architectes Jakob + Macfarlane[2]. Cet espace d'exposition, inauguré en 2007, s'articule autour d'une cour intérieure.

Expositions[modifier | modifier le code]

La fondation d'entreprise Ricard organise huit expositions par an et donne régulièrement carte blanche à de jeunes créateurs pour les expositions collectives. Si les œuvres artistiques française sont privilégiées, elle présente néanmoins chaque année une œuvre étrangère.

Éditions[modifier | modifier le code]

La fondation participe également au financement d'éditions d'ouvrages sur des artistes. Parmi les ouvrages qui ont déjà été édités, citons la monographie de Laurent Grasso, de Didier Marcel ou de David Saltiel, Djinn's de Tatiana Trouvé, After de Jean-Max Colard et Thomas Lélu, Low Commotion d'Olivier Dollinger, Unité de Boris Achour, Storytelling de Sandy Amerio, Snowi d'Edouard Boyer, Little Odyssée de Pierre Malphettes… ainsi que des ouvrages collectifs : 72, Trouble, Fresh Théorie I, II & III.

Conférences[modifier | modifier le code]

La fondation d'entreprise Ricard propose au public plusieurs cycles de conférences :

  • Après Coup
Après-coup est une série de rendez-vous mensuels (un lundi par mois), qui propose un exercice critique de l'actualité en s'appuyant sur des événements qui révèlent certains traits distinctifs de l'univers contemporain.
  • Fiction / lectures performées
Ce programme est proposé en collaboration avec Christian Alandete et Agnès Violeau, commissaires d'expositions et critiques d'art, fondateurs de la revue J'aime beaucoup ce que vous faites… Il vise à expérimenter les formes possibles d'une pratique de la lecture publique prise sous l'angle des arts plastiques. Ce programme associe des artistes de champs différents : plasticiens, chorégraphes, écrivains, performers
  • In Situ & In Vivo, Entretiens sur l'art
Ce nouveau cycle des Entretiens sur l'art sous l'intitulé In Situ & In Vivo propose de rencontrer les artistes qui font l'actualité des expositions dans le lieu de leur atelier conceptuel, là où se formule la réflexion qui anime la création de leurs œuvres et de leurs projets.
  • Invitations à l'imaginaire
Ce sont des débats, dirigés par Michel Maffesoli, sociologue et professeur à la Sorbonne, qui propose une analyse du monde sensible et un regard sur les nouvelles expressions de la culture et de la société contemporaine.

Évènements[modifier | modifier le code]

Prix de la fondation d'entreprise Ricard[modifier | modifier le code]

Le prix fondation d'entreprise Ricard est décerné par un jury de collectionneurs. Ce prix consiste en l'achat d'une œuvre, d'une valeur de 15 000 euros, au lauréat. Cette œuvre est ensuite offerte au Centre Pompidou qui la présente dans ses collections permanentes.

Partenaire de la FIAC[modifier | modifier le code]

La FIAC et la fondation d'entreprise Ricard engagent, depuis 2005, le programme YCI (Young Curators Invitational). YCI vise à rassembler à Paris, pendant la semaine de la FIAC, un groupe de cinq personnalités de la génération émergente d'intellectuels, critiques et commissaires d'exposition. Sélectionnés sur propositions d'institutions internationales, les participants au programme YCI ont ainsi pu s'entretenir avec de nombreux artistes (Stéphane Calais, Aurélien Froment), de confronter leur expérience à celle de commissaires confirmés (Caroline Bourgeois, Emma Lavigne, Marc-Olivier Wahler) et de découvrir dans des conditions privilégiées un ensemble de lieux d'expositions (Crédac, Beton Salon, Castillo Corrales, etc.).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]