Fondation sciences mathématiques de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fondation sciences mathématiques de Paris
Histoire et statut
Fondation
Type
Forme juridique
Directeur
Localisation
Localisation
Pays
Divers
Site web

La fondation sciences mathématiques de Paris (FSMP), auparavant dénommée Réseau thématique de recherches avancées en sciences mathématiques, est une fondation de coopération scientifique entre l'université Pierre-et-Marie-Curie, l'université Paris Diderot, l'École normale supérieure, le Centre national de la recherche scientifique, l'université Paris-Dauphine, le Collège de France, l'Institut national de recherche en informatique et en automatique, l'université Paris-Descartes et l'université Paris-Nord. Son directeur est Emmanuel Trélat.

Regroupant près de 1500 scientifiques, la fondation de mathématiques et informatique théorique bénéficie du seul label de Réseau thématique de recherche avancée (RTRA) en sciences mathématiques[2] accordé par le gouvernement français aux projets scientifiques d'excellence.

Activité scientifique[modifier | modifier le code]

La fondation développe des programmes et finance notamment sur appel à projets :

  • Le Programme Paris Graduate School of Mathematical Sciences,
  • La " Chaire Junior " (anciennement "Prix de la Fondation"),
  • La « Chaire d'Excellence » d'une durée de 6 ou 12 mois (éventuellement réparti sur 3 années académiques),
  • « Dix-huit années post-doctorales » en mathématiques et informatique fondamentale,
  • Des séjours de recherche à l’étranger et en province pour les doctorants,
  • L'accueil de scientifiques de haut niveau, français et étrangers,
  • La participation de chercheurs français aux programmes de l’IHP (Institut Henri Poincaré).

Elle regroupe près de 1500 enseignants-chercheurs et chercheurs permanents dont

  • 4 médaillés Fields en activité,
  • 17 académiciens,
  • plus de 200 lauréats de prix nationaux et internationaux,
  • plus de 100 post-doctorants,
  • 600 doctorants,
  • 60 personnels de soutien à la recherche.

Structure scientifique[modifier | modifier le code]

La fondation regroupe :

  • Le Département de mathématiques et applications de l’École normale supérieure (ENS, CNRS);
  • Le Département d'informatique de l’École normale supérieure (ENS, CNRS);
  • Les quatre chaires de mathématiques du Collège de France;
  • Le Centre de recherche en mathématiques de la décision de l’université Paris-Dauphine (Dauphine-CNRS);
  • Le Laboratoire de mathématiques appliquées à Paris5 (Paris-Descartes, CNRS);
  • Les Équipes suivantes de l'INRIA Centre de recherche Paris – Rocquencourt : INRIA: ABSTRACTION, BANG, CASCADE, CLASSIC, GALLIUM, GAMMA3, GANG, MATHRISK, MICMAC, PARKAS, PI.R2, PROSECCO, RAP, REO, SECRET, SIERRA, SISYPHE, TREC et WILLOW
  • Le Laboratoire Analyse, Géométrie et Applications (université Paris Nord)

Prix de la Fondation[modifier | modifier le code]

La Fondation sciences mathématiques de Paris décerne chaque année un prix pour « mettre en lumière et récompenser l’excellence du parcours d'un jeune chercheur »[3] français ou étranger en mathématiques fondamentale et appliquée. Le niveau requis est celui de l'habilitation à diriger des recherches ou associate professor.


Lauréats depuis la création du prix
Année Lauréat Nationalité Université de l'année de remise Domaine de recherche (intitulé du cours dispensé)
2007 Grégory Miermont[3] français Université Paris-Sud 11 Cartes aléatoires
2008 Sergey Neshveyev[4] ukrainien Université d'Oslo Compact quantum groups and their representation categories
2009 Jérémie Szeftel[5] français Université de Princeton Autour de la conjecture de courbure L2
2010 Caucher Birkar[6] kurde Université de Cambridge Lectures on birational geometry
2011 Ivan Nourdin[7] français Université Nancy-I

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Journée de lancement de la « Fondation sciences mathématiques de Paris », consulté sur www.sciencesmath-paris.fr le
  2. Académie de Paris - Les réseaux thématiques de recherche avancée et scientifiques (RTRA/RTRS), consulté sur www.ac-paris.fr le
  3. a et b [1] prix 2007.
  4. [2] prix 2008.
  5. [3] prix 2009.
  6. [4] prix 2010.
  7. [5] prix 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]