Fonction de référence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En mathématiques, une fonction de référence est une fonction étudiée pour sa simplicité, son exemplarité ou afin de servir de support à l'étude d'une famille plus large de fonctions.

Fonctions carré, sinus et inverse
Trois fonctions de référence

Les fonctions de référence les plus fréquemment étudiées sont les fonctions affines, fonctions puissances (notamment la fonction carré, parfois étendue à l'ensemble des fonctions du second degré), les fonctions trigonométriques (cosinus, sinus), etc.

Décomposition en fonctions de référence[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]

Il est possible de décomposer certaines fonctions en fonctions de référence, en exprimant cette fonction comme la somme ou la composée de fonctions de référence. On peut ensuite utiliser les théorèmes relatifs à la composée et à la somme de deux fonctions pour connaître les propriétés de la fonction étudiée.

Exemple[modifier | modifier le code]

Considérons la fonction f définie sur par :

Il est possible de la décomposer en fonctions de référence ainsi :

Où g est la fonction inverse, h la fonction carré et l la fonction racine carrée.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Dérivation[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]
Articles connexes : Opérations sur les dérivées et Dérivée.

On peut calculer la dérivée d'une fonction en la décomposant en fonctions de référence, en utilisant les propriétés des opérations sur les dérivées, à savoir, entre autres, pour toutes fonctions f et g dérivables sur un intervalle I :

et pour toute fonction f dérivable sur I et toute fonction g dérivable sur f(I)

Exemple[modifier | modifier le code]

Considérons la fonction f définie sur par :

Elle se décompose en fonctions de référence ainsi :

D'où :

Avec :

d'où

d'où

d'où

D'où :

Intégration[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]

On peut calculer l'intégrale d'une fonction f sur un intervalle en la décomposant en fonctions de référence dont on connait l'intégrale, puis en appliquant les propriétés des intégrales, à savoir :

En revanche, cette méthode ne s'applique pas aux fonctions composées.

Fonctions associées à une fonction de référence[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]

Une fonction est dite associée à une fonction de référence dès qu'elle est obtenue par composées de cette fonction avec des fonctions affines.

Exemples[modifier | modifier le code]

  • Toute fonction du second degré est une fonction associée à la fonction carré.
  • La fonction f définie sur par est associée à la fonction inverse.
  • La fonction g définie sur par est associée à la fonction racine carrée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :