Fonction Carotid–Kundalini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fonction Carotid-Kundalini pour :
n=1
n=2
n=5
n=8
Graphe de la fonction Carotid-Jundalini pour différentes valeurs de n.

La fonction Carotid-Kundalini est définie pour tout entier relatif n et pour tout réel x compris entre -1 et 1 par[1] :

La fonction cosinus étant paire on a

Fractale[modifier | modifier le code]

Fractale Carotid-Kundalini.
Animation de la fractale Carotid-Kundalini en faisant varier le nombre de graphes avec différentes valeurs de n dessinés : de 0 à 100.

La fonction Carotid-Kundalini est directement associée à la fractale Carotid-Kundalini, qui s'obtient en empilant le graphe de la fonction pour différentes valeurs de n[2].

Elle est composée de trois régions nommées par Clifford Pickover[3] :

  • La "vallée fractale" (Fractal Valley), pour x compris entre -1 et 0. C'est dans cette région que l’empilement des graphes des fonctions semble adopter un comportement fractal ;
  • La "montagne gaussienne" (Gaussian Montain), la zone centrale, pour x ≈ 0 ;
  • Les "terres de l'oscillation" (Oscillation Land), pour x compris entre 0 et 1.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Carotid-Kundalini Function », sur mathworld.wolfram.com
  2. (en) « Carotid-Kundalini Fractal », sur mathworld.wolfram.com
  3. (en) « Carotid-Kundalini Functions », sur sprott.physics.wisc.edu

Liens externes[modifier | modifier le code]