Folle (Angel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Folle
Épisode de Angel
Titre original Damage
Numéro d'épisode Saison 5
Épisode 11
Réalisation Jefferson Kibbee
Scénario Steven S. DeKnight et Drew Goddard
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis :

Drapeau de la France France :

Chronologie
Précédent Cauchemars Le Retour de Cordelia Suivant
Liste des épisodes

Folle est le 11e épisode de la saison 5 de la série télévisée Angel.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Angel et Spike mènent, chacun de leur côté, une enquête concernant une psychotique nommée Dana, échappée d'un hôpital psychiatrique, qui a tué plusieurs personnes. Ils réalisent que Dana, dont les parents ont été tués quand elle était enfant et qui a été torturée par leur assassin, est une Tueuse de vampires qui a été récemment activée par le rituel de Willow. Wesley demande alors l'aide de Giles, qui envoie Andrew Wells pour les aider. Andrew arrive à Los Angeles et est fou de joie de voir que Spike est vivant. Ils partent ensemble sur les traces de Dana et Andrew donne des nouvelles du Scooby-gang à Spike. Dana les surprend et assomme Andrew. Elle combat ensuite Spike, pensant qu'il est l'assassin de ses parents, et finit par le neutraliser en lui injectant un sédatif.

Fred arrive à localiser le repaire de Dana grâce à des indices scientifiques mais la Tueuse a déjà coupé les mains de Spike. Elle réalise néanmoins qu'il n'est pas l'assassin de ses parents et Angel parvient à la neutraliser. Alors que Spike est emmené en ambulance pour que des chamans de Wolfram & Hart lui regreffe ses mains, Angel compte s'occuper de Dana mais Andrew s'y oppose. Avec l'appui d'une douzaine de Tueuses, il emmène Dana avec lui et dit à Angel qu'il n'a plus la confiance de Buffy ni des autres membres du Scooby-gang car il travaille pour Wolfram & Hart. Angel va voir Spike à l'hôpital et tous deux discutent des diverses natures du mal.

Références internes[modifier | modifier le code]

Le rituel magique accompli par Willow dans l'épisode La Fin des temps, partie 2 afin d'activer toutes les Tueuses potentielles est expliqué par Andrew au groupe d'Angel. Quand Dana dit à Spike une phrase en mandarin, celui-ci lui répond « Désolé mais je ne parle pas chinois », soit la même phrase qu'il dit à la Tueuse Xin Rong lorsqu'il la combat pendant la révolte des Boxers dans l'épisode La Faille.

Statut particulier[modifier | modifier le code]

Cet épisode est un cross-over avec Buffy contre les vampires qui évoque le sujet des Tueuses potentielles activées par le rituel ayant eu lieu dans le dernier épisode de cette série et est marqué par l'apparition d'Andrew. Noel Murray, du site A.V. Club, met en avant la présence d'Andrew, « capable de rendre les sujets les plus arides plus savoureux », et évoque un épisode qui, sans être formidable, car son thème principal a déjà été mieux traité dans d'autres épisodes, est « nécessaire » pour donner des informations sur le reste du Buffyverse[1]. Pour la BBC, la « tueuse folle est effrayante », le retour d'Andrew est bienvenu et l'épisode mêle avec succès « les thèmes les plus dérangeants » avec les scènes humoristiques[2]. Jeremy Grayson, du site Critically Touched, lui donne la note de B+, estimant que l'épisode souffre de quelques problèmes, notamment une « surabondance de scènes explicatives dans sa première moitié » et un personnage d'Andrew limité à un « rôle d'élément comique » mais qu'il effectue un formidable travail de caractérisation sur le personnage de Spike, que les scènes de combat sont très réussies et que « la toile de fond est lugubre » à souhait[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Noel Murray, « Damage », sur A.V. Club (consulté le 17 octobre 2013)
  2. (en) « Damage - Review », sur BBC (consulté le 17 octobre 2013)
  3. (en) Jeremy Grayson, « Damage », sur criticallytouched.com (consulté le 17 octobre 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]