Foe (unité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un foe est une unité d'énergie égale à 1044 joules ou 1051 ergs, utilisé pour exprimer la quantité d'énergie relâchée par une supernova[1].

Le mot est un acronyme issu de l'expression [ten to the power of] fifty-one ergs ([dix à la puissance] cinquante-et-un ergs en anglais)[2]. Il a été inventé par Gerald Brown de l'université de Stony Brook lors de travaux avec Hans Bethe[3].

L'aspect pratique de cette unité vient de ce qu'elle correspond à une énergie mesurable dans une durée limitée (qui est de l'ordre de quelques secondes). En comparaison, le soleil devrait émettre sous la forme de rayonnement lumineux, pendant toute son existence, 3,827×1026 W × 3,1536×107 s/an × 1010 an ≈ 1,2 foe

Un foe correspond à environ 186,3 fois l'énergie de masse de la terre[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hartmann DH, « Afterglows from the largest explosions in the universe », Proc. Natl. Acad. Sci. U.S.A., vol. 96, no 9,‎ , p. 4752–5 (PMID 10220364, PMCID 33568, DOI 10.1073/pnas.96.9.4752, Bibcode 1999PNAS...96.4752H, lire en ligne)
  2. (en) Marc Herant, Stirling A. Colgate, Willy Benz et Chris Fryer, « Neutrinos and Supernovae » [PDF], Los Alamos Sciences, Los Alamos National Laboratory, (consulté le 23 avril 2008)
  3. (en) Gerald Brown, Hans Bethe and His Physics, World Scientific, (ISBN 981-256-609-0, lire en ligne).
  4. (en) « Wolfram Alpha », sur wolframalpha.com