Floyd Huddleston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Floyd Huddleston
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjointe
Nancy Adams (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique

Floyd Huddleston (, Leland, Mississippi - , Panorama City, Californie[1]) est un compositeur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Floyd Huddleston est né à Leland dans le Mississippi et durant la Seconde Guerre mondiale il compose des chansons pour le Glenn Miller's Army Air Force Band. Après son service, il part en Californie et signe avec le label Decca Records en 1949. Il débute alors un partenariat avec Al Rinker et le duo compose plus de 800 chansons pour différents interprètes dont Frank Sinatra, Judy Garland et Sarah Vaughan[2].

Huddleston écrit peu après les paroles de productions théâtrales comme Shuffle Along (1952) et The New Ziegfeld Follies (1956-1957). Il écrit aussi les paroles de chansons pour plusieurs films comme The Ballad of Josie (1967) et Macadam Cowboy (1969). Peu après il participe à plusieurs productions de Walt Disney Pictures dont Les Aristochats (1970) avec Ev'rybody Wants to be a Cat et Robin des Bois (1973) avec Love (Nous n'étions encore que deux enfants) par laquelle il est sélectionné avec George Bruns pour l'Oscar de la meilleure chanson originale de 1974. La chanson est interprétée par Nancy Adams, femme de Huddleston. Huddleston compose aussi plusieurs chansons pour Les Aventures de Bernard et Bianca (1977) interprétées par Louis Prima, Sam Butera (en) et les Witnesses mais elles ne sont pas utilisées[3]

En 1978, il produit et compose des chansons mais écrit aussi le scénario d'une émission spéciale consacrée à Lucille Ball.

Huddleston décède le d'une crise cardiaque dans un hôpital de Panorama City à Los Angeles[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Floyd Huddleston sur l’Internet Movie Database
  2. a et b « Floyd Huddleston; Singer », Los Angeles Times, (consulté le 4 décembre 2012)
  3. Jerry Beck, « Lost Louis Prima Disney Song », Cartoon Brew, (consulté le 4 décembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]