Flotte huit-huit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le concept de « flotte huit-huit » (flotte 8-8’) (八八艦隊, Hachihachi Kantai) est une des composantes de la stratégie militaire japonaise mise sur pied par Satô Tatsutarô en matière de force navale durant le premier quart du XXe siècle, qui préconisait que la marine impériale japonaise renforce considérablement sa flotte et se dote de huit cuirassés de première classe déplaçant 20 000 t et de huit croiseurs blindés ou croiseurs de bataille de 18 000 t en avril 1928.

Ce programme retenu en 1907 préconisait une flotte japonaise à hauteur de 70 % de l'United States Navy. Il est abandonné par le ministère japonais de la Marine en 1921 en raison, entre autres, de son coût financier. Le Japon devait par le traité de Washington de 1922 se limiter à 10 navires capitaux[1].

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-José Ségéric, Le Japon militaire, Éditions L'Harmattan, , 562 p. (ISBN 978-2-343-00801-1, lire en ligne), p. 167-185-186