Flotte de la mer Noire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant la Russie
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire et la Russie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flotte (homonymie).
Emblème de la Flotte de la mer Noire.

La flotte de la mer Noire (en russe : Черноморский Флот, Tchernomorski Flot) est la flotte de la marine russe présente dans la mer Noire.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1783, son port d'attache principal est actuellement Sébastopol, en Crimée. Une autre base à Novorossiisk prend de l'importance dans les années 2010[1].

Lors de son second voyage dans la partie méridionale de l'Empire russe dans les années 1820, Jean-François Gamba décrit ainsi la flotte[2] :

« La flotte impériale russe de la mer Noire consiste en quinze à dix-huit vaisseaux de ligne, et un nombre proportionné de frégates et autres bâtiments légers (...). Indépendamment de beaucoup de Grecs, on compte parmi les officiers de la flotte un assez grand nombre d'Anglais, de Ragusais, de Danois et de Suédois. »

La flotte de l'Armée blanche fut le dernier vestige de la flotte de la mer Noire de la Marine impériale de Russie lors de la guerre civile russe : créée en 1920, elle cessa d’exister en 1924.

À la suite de la dislocation de l'URSS en 1991, une partie de la flotte dépendant de la marine soviétique est à l'origine de la formation de la nouvelle marine ukrainienne. Le 28 mai 1997, un accord avec la Russie partage la flotte de la mer Noire : l'Ukraine obtient 17 % de la flotte (soit 80 navires), et la Russie 83 % (soit 338 navires).

Son effectif en 2010 est de 24 000 militaires et doit baisser après cette date[3].

La répartition en 2014 de la flotte de la mer Noire représente 25 bâtiments de combat parmi les 171 totalisant les forces navales russes[4], il s'agit de la quatrième composante parmi les cinq (les autres étant les flottes du Nord, du Pacifique et de la Baltique, et la flottille de la Caspienne).

Nouveautés[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section est à actualiser. (novembre 2015).

Des passages de cet article sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. Améliorez-le ou discutez des points à vérifier. Vous pouvez également préciser les sections à actualiser en utilisant {{section à actualiser}}.

Un des anciens grands chantiers de la mer Noire Kamych-Burun Kertch a été récupéré. Il a construit de grands bâtiments tels que les classes Krivak et plusieurs autres bâtiments. Il dispose aussi de plusieurs grandes cales sèches pour la construction de grands bâtiments de préposition en haute mer.

La modernisation de la flotte de la mer Noire a commencé. Un sous-marin d'attaque classe Kilo 363.3 vient d'être livré en fin d'année[Quand ?], une frégate de classe Krivak IV sera réceptionnée début 2015. Au total six sous-marins d'attaque de classe Kilo 636.3 et six frégates de Classe Krivak IV seront réceptionnées pour 2020 environ. Le second LST de classe Ivan Green devrait être réceptionné par cette flotte[5].

Images[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :