Florian Bachelier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bachelier.
Florian Bachelier
Florian Bachelier au Palais Bourbon.
Florian Bachelier au Palais Bourbon.
Fonctions
Député d'Ille-et-Vilaine
En fonction depuis le
(1 mois et 25 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 8e circonscription
Législature XVe législature
(Cinquième République)
Groupe politique LREM
Prédécesseur Marcel Rogemont
Biographie
Nom de naissance Florian Bachelier
Date de naissance (38 ans)
Lieu de naissance Thionville (Moselle)
Nationalité Française
Parti politique PS (années 2000)
EM/LREM (depuis avril 2016)
Diplômé de Université de Rennes-I
Profession Avocat d'affaires

Florian Bachelier, né le à Thionville (Moselle) est un homme politique français, membre du parti La République en marche !. Il est élu député de la huitième circonscription d'Ille-et-Vilaine lors des élections législatives de 2017 et est élu au poste de Premier Questeur de l'Assemblée nationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Florian Bachelier naît le [1] à Thionville, en Moselle, d'un père enseignant en lycée professionnel et d'une mère assistante maternelle[2]. Sa famille a vécu de nombreuses années dans l'Est de la France[3]. Il a des origines bretonnes par ses grands-parents, qui étaient agriculteurs, ouvriers et marin-pêcheurs sur les langoustiers de Camaret-sur-Mer[2]. Issu d'une famille de gauche, il se réclame lui-même de cette tendance[4],[2].

Aujourd'hui, il habite à Rennes et partage sa vie avec Carole Gandon[3], également engagée en politique et référente par intérim du mouvement La République En Marche en Ille-et-Vilaine[5].

Jeunesse et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 1998, à l’âge de 19 ans, il décroche une bourse pour suivre des études de droit. Il quitte alors la Lorraine pour revenir en Bretagne et intègre la faculté de droit et de science politique à l'Université de Rennes-I[6]. En parallèle de ses études, il exerce des emplois de livreur de pizzas, serveur et agent d’accueil au Gaumont[7].

En 2003, il obtient le Diplôme de Juriste Conseil d'Entreprise[8] et intègre l'École des Avocats du Grand Ouest[réf. souhaitée].

L'année 2005 marque la fin de sa formation en droit lorsqu'il obtient le Certificat d’aptitude à la profession d’avocat et devient avocat d'affaires[9].

En 2007, il devient associé au sein du cabinet Avoxa et se spécialise dans l'accompagnement des entrepreneurs des domaines du numérique, des biotechnologies, de l'énergie et de l'économie sociale et solidaire. Il en prend la présidence en 2011.[réf. souhaitée]

De 2016 à 2017, il est membre du Conseil d’Administration du réseau international Advoc[10], participant ainsi au rayonnement international des entreprises du territoire d'Ille-et-Vilaine.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Durant les années 2000, il adhère au Parti Socialiste. Il soutient en 2006 la candidature de Dominique Strauss-Kahn à la primaire présidentielle socialiste[11] et appelle avec d'autres militants à voter Martine Aubry pour l'élection du premier secrétaire en 2008[12].

Le , il rejoint En Marche ! dès son lancement[13]. Fin 2016, il est nommé délégué départemental En Marche ! en Ille-et-Vilaine[14].

Durant une période marquée par de fortes critiques envers En Marche !, Florian Bachelier ne manque pas de rappeler les motivations de son engagement et les valeurs du mouvement, notamment dans une lettre ouverte adressée à Mme Christiane Taubira[15] suite aux propos tenus concernant Emmanuel Macron lors d'un entretien donné aux Inrocks[16]. En sa qualité de référent départemental, il défend les choix opérés par la Commission Nationale d'Investiture en Ille-et-Vilaine, malgré la polémique suscitée par l'investiture de Gaspard Gantzer sur la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine[17], avant que ce dernier ne renonce[18].

En mai 2017, Florian Bachelier est investi sur la huitième circonscription d'Ille-et-Vilaine pour les élections législatives de 2017 et élimine dès le premier tour le candidat socialiste et président de Rennes Métropole, Emmanuel Couet[19]. Il remporte le second tour de l'élection législative avec 60,96% des voix exprimées contre la candidate de La France insoumise, Enora Le Pape[20]. Il succède alors au député socialiste sortant Marcel Rogemont qui ne se représentait pas[21]. Membre de la commission de la défense nationale et des forces armées[22], il siège dans le groupe de la majorité La République en Marche ![23]. Le 28 juin 2017, il devient également le Premier Questeur de l'Assemblée, siégeant ainsi au Bureau de l'Assemblée nationale [24].

Consécutivement à son élection, il demande l'omission du Barreau de Rennes et démissionne de toutes ses autres fonctions pour se consacrer à l'exercice de son mandat.

Engagement associatif[modifier | modifier le code]

De 2015 à 2017, Florian Bachelier est président de 40mCube, association rennaise engagée dans pour l'éducation et la promotion de l'art contemporain[25].

Mandat[modifier | modifier le code]

Mandat national

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Florian Bachelier », sur Projet Arcadie (consulté le 22 juin 2017).
  2. a, b et c « Pour Florian Bachelier, nouveau député REM en Ille et Vilaine, "c'est l'aboutissement d'un engagement fort" », France Bleu,‎ (lire en ligne).
  3. a et b « Résultats législatives: A Rennes, l'élève brillant Florian Bachelier décroche son diplôme avec mention », sur www.20minutes.fr (consulté le 22 juin 2017).
  4. « Florian Bachelier (Ille-et-Vilaine) L’avocat de gauche », Libération,‎ (lire en ligne).
  5. « Politique. « LREM est la force dominante en Ille-et-Vilaine» », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  6. « Législatives : La République En Marche en force en Ille-et-Vilaine - France 3 Bretagne », France 3 Bretagne,‎ (lire en ligne).
  7. « Législatives. Rennes centre-ouest : Florian Bachelier (LREM) élu », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  8. « Promotions | Diplôme de Juriste Conseil d'Entreprise (DJCE) de Rennes », sur www.djcerennes.fr (consulté le 21 juin 2017).
  9. Ordre des Avocats de Rennes, « Me Florian BACHELIER, Avocat à rennes | Annuaire de l'Ordre des Avocats de Rennes », sur www.ordre-avocats-rennes.com (consulté le 23 juin 2017)
  10. « AVOXA à Bruxelles pour l'AGM du Réseau ADVOC - Florian Bachelier », Florian Bachelier,‎ (lire en ligne)
  11. L'Unité : Journal de la fédération du Parti socialiste d'Ille-et-Vilaine, , 4 p. (ISSN 0760-5404, lire en ligne), p. 4.
  12. « Appel de la motion A en Ille et Vilaine pour Martine Aubry », sur Socialisme et Démocratie Ille et Vilaine (consulté le 22 juin 2017).
  13. « Ille-et-Vilaine. Pourquoi le dirigeant rennais Florian Bachelier s'est engagé pour Macron - Leader - Le Journal des entreprises », sur www.lejournaldesentreprises.com (consulté le 22 juin 2017).
  14. « Ille-et-Vilaine. 1 800 adhérents dans le réseau d'Emmanuel Macron », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  15. « Lettre ouverte d’un « jeune esprit » à Mme Christiane Taubira », sur Rennes En Marche !, (consulté le 21 juin 2017).
  16. Anne Laffeter, « Les Inrocks - Gauche, Macron, Présidentielle: Christiane Taubira dit tout », sur Les Inrocks, (consulté le 21 juin 2017).
  17. Philippe Créhange, « Rennes. "L'expérience de Gaspard Gantzer est un atout !" », Le Télégramme,‎ (lire en ligne).
  18. « Législatives: investi par En Marche!, le conseiller élyséen Gantzer renonce », lexpress.fr, (consulté le 12 mai 2017).
  19. « Législatives. Rennes centre-ouest : Emmanuel Couet (PS) éliminé », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne).
  20. Ministère de l'Intérieur, « Elections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 21 juin 2017).
  21. « Législatives 2017. Marcel Rogemont arrête, Emmanuel Couet candidat ? », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  22. Assemblée Nationale, « M. Florian Bachelier - Ille-et-Vilaine (8e circonscription) - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 29 juin 2017)
  23. Assemblée Nationale, « Composition du groupe La République en Marche au 28 juin 2017 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 28 juin 2017).
  24. Assemblée Nationale, « Le Bureau de l'Assemblée nationale - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 29 juin 2017)
  25. « 40mcube s'installe provisoirement dans la commune », Ouest-France,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]