Florestano Di Fausto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Florestano Di Fausto
Florestano Di Fausto 01.jpg
Fonction
Député de la République italienne
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique

Florestano Di Fausto (né le à Rocca Canterano, dans la province de Rome, dans le Latium et mort le ) est un architecte et urbaniste italien aux nombreuses réalisations au début du XXe siècle en Italie, en Grèce, en Albanie, en Tunisie et, surtout, à Rhodes et en Libye.

Son style oscille entre le baroque et le néo-mauresque, avec des touches de classicisme. Il a marqué le paysage urbain des quartiers centraux de Tripoli, la capitale libyenne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

Hôtel Casino Waddan à Tripoli, Libye.
  • Italie, Rome : Calvaire et Chapelle des reliques de la Basilique Santa Croce de Gerusalemme, 3 maisons pour les employés du Ministère des Affaires Étrangères
  • Italie, Naples : Pavillon de l'exposition libyenne
  • Grèce : palazzina della delegazione, 1926, île grecque de Kastelórizo, entre Rhodes et la Turquie
  • Rhodes : Plan d'aménagement et d'extension de Rhôdes en 1926, Palais du Gouvernement, quartier Foro Italico, Nouveau Marché (actuellement Nea Agora), Bureau de Poste, Cathédrale Latine, Bâtiment du Gouvernement (actuellement Nomarkia), Caserne Regina, le Nouveau Marché
  • Albanie : Aménagement du Centre-Ville de Tirana, Palais Royal de Durazzo, Villa Royale à Scutari
  • Tunisie : Consulat italien
  • Libye, Tripoli : Palais du Gouvernement (actuellement Palais du Peuple), Aménagement et mise en valeur de l'Arc de Triomphe Marcus Aurelius et des places du Palais et de la Cathédrale, Edificio del Governo (actuellement ministère de l'intérieur), Mosquée Darar de Dahra, Université Coranique, Église de Dahra, Hôtel Mehari (remplacé par une construction plus récente), Hôtel Casino Waddan, Galleria d'Oro (actuellement Institut National d'Assurance), Marché de la rue Rachid, Souk el Mouchir et Arab Café, Prison (Carcere Giudiziario), plans d'aménagement de nouveaux quartiers et nombreux immeubles
  • Libye, Autres : Église de Sebratah; Hôtels Nalut, Pre Saharan Jefren et Ghadames à Gebel; Arc de Triomphe de Syrte; Arco dei Fileni et différents autres travaux y compris à Benghazi

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Giuseppe Miano, Florestano di Fausto - from Rhodes to Libya. in Environmental Design: Journal of the Islamic Environmental Design Research Centre (1990): 56-71
  • Giuseppe Miano, Presenza e attività dell'architetto Florestano Di Fausto a Tripoli (1932-1940) in Ricerche di storia dell'arte, ISSN 0392-7202, Nº 86, 2005 (Esemplare dedicato a: Tripoli, città fortificata del Mediterraneo), pags. 71-78

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « DI FAUSTO, Florestano in "Dizionario Biografico" », sur treccani.it (consulté le 16 mars 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]