Florence de Carthagène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (avril 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Florence de Carthagène
Image illustrative de l'article Florence de Carthagène
Sainte
Fête 20 juin

Sainte Florence de Carthagène (ou Florentine), vierge de Séville du VIIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Florence naît vers l'an 610 à Carthagène, en Espagne. Son père, Sévérien, est le gouverneur de province et sa mère, Turture, est issue d'une grande famille noble. Ses frères et sœurs ont tous été canonisés par la voix populaire : Léandre de Séville, Isidore de Séville (déclaré "Docteur de l'Église") et Fulgence de Carthagène.

Sous la direction de son frère Léandre, elle fit des études bibliques. Puis elle initia elle-même son frère Isidore. Isidore était encore au berceau lorsque Florence vit un essaim d'abeilles entrer dans la bouche de son frère puis ressortir et s'envoler ensuite vers le ciel. Effrayée, elle se mit en prière et eut la révélation que son frère deviendrait un grand docteur de l'Église et en finirait avec l'hérésie arienne.

Refusant toutes les avances de nobles très puissants, la très belle jeune fille entre au couvent et y devient abbesse. De nombreuses sœurs décident de se mettre sous sa surveillance. Bientôt, des couvents (une dizaine) désignent Florentine comme leur supérieure. Elle mourut supérieure de l'abbaye d'Astigi en Andalousie. Son frère Léandre la fit enterrer dans la cathédrale de Séville.

Fête locale[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]