Florence Hinckel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Florence Hinckel
Description de l'image FH15.JPG.
Naissance (43 ans)
Activité principale
Écrivaine
Auteur
Langue d’écriture francais
Genres

Œuvres principales

  • Trilogie Le Grand Saut
  • #Bleue
  • U4. Yannis
  • Série du Chat Pitre
  • Quatre filles et quatre garçons

Compléments

Site de l'autrice : http://florencehinckel.com

Florence Hinckel est une écrivaine française, autrice de romans publiés en Littérature d'enfance et de jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Florence Hinckel est née le . Après une licence de programmation analytique, elle devient finalement professeure des écoles, métier qu'elle exerce à Marseille, en Guyane ou en Guadeloupe, avant de se consacrer entièrement à l'écriture, sa passion depuis l'enfance[1]. S'adressant aux enfants comme aux plus grands, elle aime varier les genres, qu'ils soient humoristiques (Le Chat Pitre, Super-Vanessa)[2], intimistes (L'été où je suis né, Hors de moi)[3], ou en demi-teintes (Les copains, le soleil et Nabila, Vanilles et Chocolats)[4]. Aujourd'hui, elle poursuit avec Le Grand Saut sa réflexion sur l'inégalité des chances amorcée dans sa carrière d'enseignante, déjà racontée dans Quatre filles et quatre garçons, et ce toujours sous le prisme de l'amitié[5],[6]. En parallèle, elle exploite sa formation initiale pour affiner dans ses ouvrages une réflexion critique sur l'Intelligence Artificielle[7] et/ou les réseaux sociaux[8],[9],[10], ainsi que sur le transhumanisme[11]. Cette critique d'une société déshumanisante peut être aussi faite par le biais d'un monde soudain privé de technologie[12]. Elle compte une quarantaine de romans à son actif.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Le Grand Saut[modifier | modifier le code]

U4[modifier | modifier le code]

Le Chat Pitre[modifier | modifier le code]

Mona[modifier | modifier le code]

Romans d'anticipation[modifier | modifier le code]

Autres romans[modifier | modifier le code]

Pour enfants[modifier | modifier le code]

Pour adolescents[modifier | modifier le code]

Parutions en presse[modifier | modifier le code]

Quelques prix littéraires[modifier | modifier le code]

Les romans de Florence Hinckel totalisent 29 prix littéraires en 2017.

  • Prix Imaginales des écoliers 2017, pour Traces.
  • Le roman #Bleue a reçu de nombreux prix[20] dont : Prix des Incorruptibles 5e/4e[21] 2017 - Prix des lycéens Futuriales 2017[22] - Prix Ados en colère 2017 - Prix RTS de Genève[23] 2016 - Prix Livrentête catégorie « ados » 2015/2016 - Prix Frissons du Vercors 2016 - Prix Romanphiles de Grenoble...
  • Prix de la page 36[24], 2016, pour U4.Yannis.
  • Théa pour l'éternité a aussi reçu plusieurs prix dont : Prix Sainte-Beuve des collégiens 2014, Prix Paille en Queue 2014[25] du Salon du Livre jeunesse de l'océan Indien...
  • La guerre des vanilles (réédité sour le titre Vanilles et Chocolats) a reçu le prix Livre mon ami[26] de Nouvelle Calédonie en 2008 ; Vanilles et Chocolats a reçu trois autres prix dont le prix du festival du livre jeunesse de Cherbourg en 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie Florence Hinckel », sur http://www.livre-paca.org (consulté le 18 juillet 2017)
  2. Sophie Pilaire, « Chat va faire mal ! », Ricochet,‎ (lire en ligne)
  3. Nicolas Beaujean, « L'été où je suis né », Lecture jeune n°140,‎ (lire en ligne)
  4. « Vanilles et Chocolats », Hors-série Livres du Petit Quotidien,‎ (lire en ligne)
  5. « Sélection livre jeunesse : Le club des six », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  6. lireenlive, « Bande annonce Le grand saut - Florence Hinckel - Editions Nathan », (consulté le 18 juillet 2017)
  7. « Traces, une Intelligence Artificielle », sur Le Temps Buissonnier, France Culture, (consulté le 18 juillet 2017)
  8. Céline Bouju, « #Bleue », Page des Libraires,‎ (lire en ligne)
  9. Laetitia Lajoinie, « Roman 3.0 : #Bleue », Actualitté,‎ (lire en ligne)
  10. Colin Pahlish, « La douleur apprivoisée. Apprendre l’empathie avec la science-fiction : les vertus de #Bleue », Voie Livres,‎ (lire en ligne)
  11. « Interview de Florence Hinckel », sur La Voix du Livre, (consulté le 25 septembre 2017)
  12. Claude Combet, « Sans les parents », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)
  13. La Grande Librairie, « Florence Hinckel : U4.YANNIS », (consulté le 18 juillet 2017)
  14. Baptiste Liger et Delphine Peras, « Ces auteurs que notre progéniture adore dévorer », Lire-L'express,‎ (lire en ligne)
  15. Stéphane Leblanc, « Les auteurs de «U4» reviennent sur leur phénomène littéraire », 20 minutes,‎ (lire en ligne)
  16. Françoise Dargent, « Les héritiers d'Alice au salon de Montreuil », Le Figaro Littéraire,‎ (lire en ligne)
  17. « Des jeunes combattants », Elle,‎ (lire en ligne)
  18. Marie-Ange Pompignoli, « U4 », Revue des livres pour enfants,‎ (lire en ligne)
  19. « Hors de moi », sur booknode.com, (consulté le 18 juillet 2017)
  20. « 13 prix littéraires pour #Bleue », sur La Petite Mécanique, (consulté le 30 juillet 2017)
  21. « Lauréats 2016-2017 », sur www.lesincos.com (consulté le 18 juillet 2017)
  22. « Les Futuriales 2017, c’était chouette ! | Les Futuriales », sur www.futuriales.com (consulté le 18 juillet 2017)
  23. « Le Prix RTS Littérature Ados 2017 », sur www.salondulivre.ch (consulté le 18 juillet 2017)
  24. « Prix de la page 36 », sur Collège André Chêne (consulté le 19 juillet 2017)
  25. Admin Ann, « Les lauréats 2014 », sur www.adbenreunion.fr (consulté le 18 juillet 2017)
  26. « Livre mon ami », sur http://www.livremonami.nc, (consulté le 30 juillet 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :