Floralies gantoises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 22 mars 2020 à 18:05 et modifiée en dernier par Lomita (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Les Floralies de Gand sont organisées à Flanders Expo depuis 1990.
À partir de 1913, les Floralies se poursuivent au Palais des Floralies à l'emplacement de l'actuel parc de la citadelle
L'ancien casino, où les Floralies ont continué jusqu'en 1908.

Les Floralies gantoises (Floraliën Gent) est une exposition quadriennale de fleurs et de plantes organisée par la Société royale d'agriculture et de botanique de Gand et qui se tient au printemps dans la ville de Gand, en Belgique.

Histoire

Des fêtes des fleurs sont organisées à Gand depuis 1648 par la confrérie de Sainte Dorothée. La ville n'en compte pas moins de trois, qui décorent chaque année l'autel de leur église. Après l'abolition par Joseph II, les producteurs de fleurs fondent une nouvelle association en 1808, la Société d'Agriculture et de Botanique de Gand (à partir de 1818, Société royale d'agriculture et d'herbologie de Gand (Koninklijke Maatschappij voor Landbouw en Plantkunde (nl))). Cela s'est passé dans l'auberge de Au Jardin de Frascati sur la Coupure. Leur objectif était d'organiser des expositions de fleurs suivant l'exemple anglais, mais ensuite conjointement.

L'association organise les premières floralies le à Frascati. La salle faisait à peine 48 m². Il y avait beaucoup de plantes rares pour cette période, car elles venaient de fleurir, en hiver. Il y avait aussi une sorte de compétition avec des prix pour les plus belles plantes. L'Erica triflora (sv) remporte la médaille d'encouragement et les Camellia japonica et Cyclamen persicum reçoivent une mention honorable.

En raison du succès de cette première édition, une exposition estivale se tient du 29 juin au 2 juillet 1809 dans le même AJardin de Frascati où 137 plantes sont exposées. Le premier prix est allé à Plumeria floribunda, qui a reçu une médaille commémorative en argent.

Pour l'exposition d'hiver de 1810, le Jardin de Frascati est devenu trop petit et ils ont déménagé dans une salle de fête au Korte Meer. La salle s'appelait Sodaliteit et était près du Kouter. L'exposition a eu lieu du 6 au 9 février et 243 plantes étaient exposées.

L'exposition d'été du 29 juin 1810 a eu lieu dans la même salle que l'exposition d'hiver. Pendant ce temps, l'aubergiste Lanckman a déménagé d'Au Jardin de Frascati vers un autre endroit sur Holstraat où il a ouvert Le jardin botanique (plus tard Hof van Flora, maintenant HTISA). L'exposition d'hiver du eut lieu à cet endroit.

Le Casino van Gent est construit en 1835, où une exposition a eu lieu deux fois par an jusqu'en 1908. Puis l'exposition déménage dans un nouveau bâtiment, le Feesten Floraliënpaleis, dans le Citadelpark. À partir de 1990, il a finalement été exposé à Flanders Expo.

Ambroise Verschaffelt (1825-1886) a longtemps été vice-président des Floralies.

Renouvellement

La dernière édition a eu lieu en 2016. Flanders Expo a été délaissé et l'exposition a déménagé dans le quartier des arts (Bijlokesite, Citadelpark, Leopoldskazerne et Sint-Pietersplein) à Gand. À ces quatre endroits, fleurs et plantes ont été présentées de manière surprenante dans des jardins inspirants, des œuvres d'art florales et des projets d'art et de nature.

La dernière édition n'a pas été un grand succès, en partie à cause du mauvais temps et des frais d'entrée élevés. En plus de ces problèmes, il y avait aussi une mauvaise gestion financière qui a laissé les floralies dans un gouffre financier. La société de conseil d'Ine Marien a été appelée à repositionner les floralies , mais cela s'est traduit par un coût total de plus de quatre millions d'euros[1],[2].

Au Palais des Floralies

En septembre 2017, l'organisation a annoncé que la prochaine édition - en 2020 - aura lieu à nouveau au Palais des Floralies (Floraliënpaleis) de Gand et dans le parc de la Citadelle environnant, le cœur vert de la ville de Gand. Avec une équipe renouvelée, avec un nouveau président et un nouveau directeur général, le comité de direction se concentre principalement sur l'authenticité et l'essence, sur une expérience verte avec une reconnaissance claire pour l'entreprise professionnelle. Le thème de l'édition Floralies 2020 est « Mijn Paradijs, een wereldse tuin! » ("Mon paradis, un jardin mondain !").

L'organisation signale que les floralies sont reportées à l'année 2021 en raison de la pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020[3].

Trivia

  • Il y a une industrie florissante de fleurs autour de Gand, notamment la culture de l'azalée, l'une des variétés de fleurs cultivées dans un grand nombre de variétés.
  • La Poste belge émet généralement divers timbres en l'honneur des Floralies gantoises.

Notes et références

  1. Zes miljoen euro Floraliën-geld weg. Prestigieus bloemenfestijn op sterven na dood door gretig gegraai bestuur, Sabine Van Damme, hln.be, 13 décembre 2016
  2. Financiële put bij Gentse Floraliën, Paul Geerts, cgconcept.be, 16 décembre 2016
  3. Floraliën Gent 2020 wijkt uit naar nieuwe datum, sur floralien2020.be, consulté le 21 mars 2020. ]

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

(nl + fr + en) Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

NOTE : les floralies sont reportées à l'année 2021 en raison de la pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020

Littérature

  • René De Herdt, Gentse floraliën. Sierteelt in Vlaanderen, 1990