Flora Groult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Groult.
Flora Groult
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Nationalité
Activités
Père
Mère
Sœur
Enfant

Flora Groult (23 mai 1924 dans le 7e arrondissement de Paris[1]3 juin 2001) est une écrivaine et journaliste française.

Fille du styliste de meubles André Groult (1884-1966) et de Nicole Poiret (1887-1967), et sœur de Benoîte Groult, elle a été une féministe engagée ; elle a milité en faveur du droit à l'avortement et pour l'égalité des sexes. Elle a écrit plusieurs livres, certains avec sa sœur Benoîte, et travaillé pour le magazine Elle. De son mariage avec Michael Pringle, elle a eu deux filles Colombe, journaliste, et Vanessa Pringle Royaux.

Elle meurt, en 2001, d'une crise cardiaque.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ni tout à fait la même ni tout à fait une autre
  • Le Passé infini, 1984
  • Mémoires de moi
  • Belle ombre
  • L'Amour de...
  • Le Coup de la reine d'Espagne
  • Le temps s'en va madame
  • Maxime ou la déchirure
  • Un seul ennui, les jours raccourcissent
  • Une vie n'est pas assez

Avec sa sœur Benoîte Groult :

  • Journal à quatre mains, 1958
  • Le Féminin pluriel, 1965
  • Il était deux fois, 1967

Références[modifier | modifier le code]

  1. Flora Groult, Mémoires de moi, Paris, Flammarion, , 198 p. (ISBN 2-08-060802-9), p. 13 : elle est née au second étage du 61 rue de Varenne.