Flora Brasiliensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Flora Brasiliensis
Image illustrative de l’article Flora Brasiliensis

Auteur Carl Friedrich Philipp von Martius, August Wilhelm Eichler, Ignaz Urban
Pays Allemagne
Version originale
Langue latin
Titre Flora brasiliensis
Éditeur Monachii et Lipsiae : apud R. Oldenbourg in comm.
Date de parution 1840-1906
Version française
Nombre de pages 10367

La Flora Brasiliensis (Flore du Brésil, Flora Brasiliensis, enumeratio plantarum in Brasilia hactenus detectarum quas suis aliorumque botanicorum studiis descriptas et methodo naturali digestas partim icone illustratas), abrégée en Fl. Bras.[1] est un ouvrage de 15 volumes sur les plantes brésiliennes, publié en Allemagne entre 1840 et 1906 par les naturalistes Carl Friedrich Philipp von Martius, August Wilhelm Eichler et Ignaz Urban, avec la participation de 65 spécialistes sous le parrainage des empereurs d'Autriche, du Brésil et du roi de Bavière.

Illustration d'une orchidée (Oncidium lanceanum).

C'est une flore centrée sur la description et la taxinomie, comprenant 22 767 espèces, surtout des angiospermes brésiliennes. Écrite en latin, elle inclut 3 811 lithographies.

L'ouvrage fut commencé par Stephan Endlicher et Martius[2]. Von Martius acheva 46 des 130 fascicules avant sa mort en 1868, la monographie étant terminée en 1906.

Cet ouvrage fut le corollaire des expéditions de Martius et Johann Baptist von Spix au Brésil de 1817 à 1820.

Structure de l'ouvrage[modifier | modifier le code]

  • 15 volumes
    • 40 parties
      • 10367 pages.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Flora Brasiliensis », sur Tropicos (consulté le 24 août 2016).
  2. « Endlicher, Stephan L. (1804-1849) », sur Collectors & Illustrators, Australian National Herbarium, (consulté le 24 août 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]