Flightradar24

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logo de Flightradar24

Adresse Flightradar24.com
Description Informations en temps réel sur le vol des aéronefs équipés de transpondeurs ADS-B
Slogan Live Flight Tracker!
Commercial Partiellement
Langue Anglais, allemand, espagnol, français, indonésien, italien, portugais, russe
Inscription Freemium
Siège social Stockholm
Drapeau de la Suède Suède
Propriétaire Svenska Resenätverket AB
Lancement 2006
État actuel Actif

Flightradar24 est un site web créé en 2007 par la société suédoise Svenska Resenätverket AB et dont la vocation est d'afficher des informations en temps réel sur le vol d'avions commerciaux ou privés grâce aux données transmises par le transpondeur ADS-B équipant les aéronefs[1].

Description du site[modifier | modifier le code]

Le site positionne les avions sur une carte, aussi bien ceux de ligne que les cargos, en précisant les données de vol et les caractéristiques de l'appareil. Les données sont envoyées aux radars au sol en réponse à leur interrogation, ou spontanément.

L'équipement de réception, devenu peu onéreux, permet à des stations bénévoles au sol d'envoyer les données reçues des avions à des sites comme FR24 ou Planefinder.

Ainsi peuvent être consultées des données telles que l'aéroport de départ et d'arrivée, la compagnie, le type et le numéro de l'appareil, l'altitude, la vitesse. La route suivie par l'avion est également affichée. Des photos de l'appareil, fournies par les utilisateurs inscrits du site jetphotos.net, sont aussi consultables.

Certaines données, non transmises par l'avion, sont ajoutées par les sites à l'aide de bases de données.

Des historiques sont également disponibles, par numéro de vol ou numéro d'appareil.

Avions suivis sur Flightradar24[modifier | modifier le code]

Tous les avions équipés du transpondeur ADS-B et/ou du transpondeur FLARM sont suivis par le système et par conséquent visibles sur Flightradar24[2] :

En 2015, le site suit 15 000 avions simultanément[3].

Bénévolat[modifier | modifier le code]

Les informations sont collectées, suivant le principe de crowdsourcing, par plus de 13 000 bénévoles[4] munis de récepteurs ADS-B qui permettent de suivre les avions équipés d'un transpondeur Mode S.

Territoires couverts[modifier | modifier le code]

Flightradar24 couvre plus de 90 % de l'Europe et offre une couverture partielle des États-Unis, du Canada, de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande, du Brésil, du Moyen-Orient, de l'Afrique du Nord, du Japon, de l'Ukraine, de la Russie, de la Biélorussie et de nombreux autres pays[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Sonja Álvarez, « Echtzeit-Radar "Flightradar24": Den Flugzeugen auf der Spur », Der Tagesspiegel,
  2. a et b http://www.flightradar24.com/how-it-works/
  3. Chelet 2015, p. 59.
  4. (en) Flightradar24, « Flightradar24.com - Live flight tracker! », sur Flightradar24 (consulté le 26 juillet 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • [Clevet 2015] Jonathan Chelet, « Flightradar fait de l'or avec des avions qui passent », Capital, no 285,‎ , p. 58-59. Document utilisé pour la rédaction de l’article