Fleuve noir (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fleuve noir
Réalisation Érick Zonca
Scénario Lou de Fanget Signolet
Érick Zonca
Acteurs principaux
Sociétés de production Curiosa Films
Mars Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre thriller
Durée 114 minutes
Sortie 2018


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Fleuve noir
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.3 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Télérama4.0 étoiles sur 5

Fleuve noir est un film à suspense français coécrit et réalisé par Érick Zonca, sorti en 2018. Il s’agit de l’adaptation du roman Une disparition inquiétante (Tik Ne'edar) de Dror Mishani.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après la disparition de Dany Arnault, le commandant de police François Visconti, tourmenté et alcoolique, soupçonne Yan Bellaile, son professeur particulier de français.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

C'est le premier film d'Érick Zonca depuis dix ans après Julia et le téléfilm Soldat Blanc.

Le rôle de François Visconti devait être initialement interprété par Gérard Depardieu qui quitta le tournage au bout de trois jours à la suite d'une hospitalisation. Cependant, Sandrine Kiberlain déclara qu'elle n'avait pas apprécié du tout le tournage, une « expérience désagréable » et refuse de faire la promotion du film. Le journaliste Patrick Cohen déclare cependant que Depardieu quitta le tournage du fait de l'ambiance délétère, déclarant que Zonca a une réputation difficile[1],[2].

Accueil[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données Allociné.

Critique

Lors de sa sortie en France, le site Allociné recense une moyenne des critiques de presse de 2,6/5, et des critiques de spectateurs à 3/5[3].

Éreinté par la plupart des grands médias (Le Monde résume « Fleuve noir accumule les clichés du genre, et Vincent Cassel cabotine jusqu’au grotesque »), le film est entré au répertoire du site spécialisé Nanarland[4].

Box-office

Les deux semaines d'exploitations n'auront pas permis au film de dépasser les 200 000 entrées[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]