Flavio Gioja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Flavio Gioja
Amalfi2.jpg
Statue de Flavio Gioja à Amalfi, par Alfonso Balzico, 1900.
Biographie
Naissance
Décès
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
NeivaVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Flavio Gioia, que l'on dit natif de Positano près d'Amalfi est un navigateur italien de la fin du XIIIe siècle.

Il passe pour avoir inventé la boussole en Europe en 1300 ou 1302[1] mais il n'en a en fait qu'uniquement fixé l'aiguille aimantée sur le pivot[2].

Il s'agit ainsi, en réalité, d'une légende, due à de mauvaises lectures de textes et à divers quiproquos.

Un mythe[modifier | modifier le code]

L'historien de la marine française Charles de La Roncière explique que l'usage de la boussole était déjà courant en Europe du Nord depuis bien avant le XIVe siècle. Une erreur de transcription d'un texte latin écrit en 1540 attribua l'invention de la boussole à son copiste, Flavio Biondo, devenu dans un document ultérieur Flavio quodam, puis Flavio Gioja, et même, au XVIIe siècle, Jean Goya d'Amalfi... La Roncière conclut : « Flavio Gioja est un mythe, la date et le lieu de l'invention sont controuvés »[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir par exemple : Flaminius Venanson, De l'invention de la boussole nautique, Naples, Ange Trani, 1808, p. 141.
  2. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, vol. 1, Ch. Delagrave, 1878, p. 1187
  3. Charles de La Roncière, « Un inventaire de bord en 1294 et les origines de la navigation hauturière », Bibliothèque de l'École des Chartes, 1897 (58), p. 394-409.

Liens externes[modifier | modifier le code]