Flavanonol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la chimie
Cet article est une ébauche concernant la chimie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Squelette de base des flavanonols

Les flavanonols (3-hydroxyflavanone ou 2,3-dihydroflavonol) sont une classe de flavonoïdes dérivant de la 3-hydroxy-2,3-dihydro-2-phenylchromén-4-one.

On peut notamment citer parmi les flavanonols la taxifoline (ou dihydroquercétine) et l'aromadédrine (ou dihydrokaempférol)

Métabolisme[modifier | modifier le code]

Les flavanonols sont impliqués dans certains métabolismes. On peut citer parmi les enzymes produisant ou interagissant avec les flavanonols :

Hétérosides[modifier | modifier le code]

Comme de nombreux flavonoïdes, les flavanonols sont présents dans la nature sous forme d'hétérosides. Le chrysandroside A et le chrysandroside B sont présents dans les racines de Gordonia chrysandra[1]. Le xéractinol, un dihydroflavonol C-glucoside, a été isolé dans les feuilles de Paepalanthus argenteus var. argenteus[2].

Des hétérosides de dihydro-flavonols (astilbine, néoastilbine, isoastilbine, néoisoastilbine, (2R, 3R)-taxifoline-3'-O-bêta-D-pyranoglucoside) ont été identifiés dans le rhizome de Smilax glabra[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kun Wanga, Jing Zhi Yanga, Li Zuoa et Dong Ming Zhang, « Two new flavanonol glycosides from Gordonia chrysandra », Chinese Chemical Letters, vol. 19, no 1,‎ , p. 61–4 (DOI 10.1016/j.cclet.2007.10.033)
  2. (en) Anne Lígia Dokkedal, Francisco Lavarda, Lourdes Campaner dos Santos et Wagner Vilegas, « Xeractinol – a new flavanonol C-glucoside from Paepalanthus argenteus var. argenteus (Bongard) Hensold (Eriocaulaceae) », J. Braz. Chem. Soc., vol. 18, no 2,‎ (DOI 10.1590/S0103-50532007000200029, lire en ligne)
  3. (zh) Yuan JZ, Dou DQ, Chen YJ, et al., « [Studies on dihydroflavonol glycosides from rhizome of Smilax glabra] », Zhongguo Zhong Yao Za Zhi, vol. 29, no 9,‎ , p. 867–70 (PMID 15575206)