Flat design

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Material Design de Google est un exemple de design plat.

Le design plat ou flat design est un style de design d'interface graphique caractérisé par son minimalisme. Il se base sur l'emploi de formes simples, d'aplats de couleurs vives et de jeux de typographie.

Ce style s'inspire notamment du style typographique international[1].

Il peut présenter plusieurs atouts :

  • il facilite la conception d'interfaces s'adaptant à la surface d'affichage (sites Web adaptatifs) ;
  • son usage d'aplats de couleurs permet de meilleurs taux de compression ;
  • il se prête bien aux images vectorielles, qui rejoignent ces avantages (changement de taille sans perte de qualité et légèreté des fichiers).

Critiques[modifier | modifier le code]

Le design plat est souvent critiqué par son manque d'ergonomie[2]. En effet, en contrepartie, les éléments de l'interface ont la caractéristique d'être décloisonnés, et plats, ce qui a pour conséquence de prêter à confusion. C'est le cas de l'interface ModernUI, qui a mal été accueillie sur la version PC du système d'exploitation Windows 8.

Exemples d'interfaces[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Amber Leigh Turner, « The history of flat design: How efficiency and minimalism turned the digital world flat », The Next Web,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Flat Design Is Going Too Far - The latest Voice of Customer and CX trends / Usabilla Blog », sur The latest Voice of Customer and CX trends / Usabilla Blog, (consulté le 11 septembre 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]