Flander's Company

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Flander’s Company
Description de cette image, également commentée ci-après

Séance de dédicaces avec la Flander's Company à Chibi Japan Expo 2008, à Paris.

Genre Humour, Action, Parodie, Fantastique
Création Ruddy Pomarede
Bastien Gilliet
Acteurs principaux Voir plus bas
Musique Super-pouvoirs de Virgin Princesse
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Nolife
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 78
Diff. originale
Site web http://www.info-graphik.com/flanders/

Flander’s Company est une série télévisée française de format shortcom, créée, écrite et réalisée par Ruddy Pomarede en janvier 2008 et diffusée sur la chaîne Nolife, réalisée par les Guardians (déjà connus pour Damned).

Il s'agit d'une série humoristique avec de nombreux éléments en lien avec le fantastique et plus particulièrement l'univers des super-vilains, qui parodie souvent des personnages de comics, mangas, films ou jeux vidéo.

L'élément principal de la série est la "Flander's Company", entreprise dédiée au recrutement et au placement de super-vilains, dont les talents seront exploités pour donner du travail aux super-héros.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire prend place dans les locaux de la Flander's Company, société dirigée par Armand Trueman et spécialisée dans le recrutement, la formation et la gestion de carrière des « super-vilains » (ennemis naturels des super-héros).

La plupart des épisodes de la première saison se déroulent au bureau des candidatures spontanées, où Hippolyte Kurtzmann, le DRH, est chargé d'auditionner tous les « Supers » (personnes dotées de pouvoirs dans la série) souhaitant devenir des super-vilains, en observant leurs capacités et surtout leurs super-pouvoirs pour déterminer leur utilité pour l'entreprise. Malheureusement, la plupart des candidats ont des pouvoirs ridicules ou inutiles, ce qui donne parfois lieu à des situations fort burlesques.

Saison 1[modifier | modifier le code]

La première saison présente une série d'épisodes n'ayant pas de liens entre eux, la grande majorité n'étant que des entretiens d'embauche auprès d'Hippolyte. Hormis l'arrivée puis l'intégration de Cindy à la Flander's, seule réelle évolution de la trame scénaristique, cette saison présente avant tout le quotidien des personnages principaux : Hippolyte, Caleb, Armand Trueman, Cindy et le Dr Parker. Elle fait également apparaître des personnages qui deviendront plus tard récurrents dans la série : Carla, Nadège et Kevin.

La saison 1 se conclut par une transaction réussie avec Henry Pottier (parodie d'Harry Potter), gros client qui vient de terrasser sa Némésis, et qui en recherche une autre. Cela permet de rehausser les bénéfices de l'entreprise qui avaient chuté dans l'année.

Saison 2[modifier | modifier le code]

L'histoire gagne en complexité dans la saison 2 par l'intervention d'une autre société : la C.C. Corporation, grosse multinationale du prêt-à-porter (spécialisée dans les super-héros), prend la tête de la Flander's grâce à une opération boursière frauduleuse, et renvoie Armand Trueman. Parallèlement, la série s'intéresse plus aux personnages principaux, dont on découvre, pour plusieurs d'entre eux, le passé ou la famille, ainsi que des pouvoirs jusqu'ici méconnus du spectateur et qu'ils possèdent toujours, notamment dans le cas de celui du Dr Parker autour duquel plane un mystère qui n'est révélé que dans les derniers épisodes.

Durant cette saison, reviennent trois personnages de la première saison : Carla et Nadège se révèlent être des membres de la C.C. ; elles font partie de l'équipe dirigeante de la Flander's après en avoir pris le contrôle ; Kevin, recalé lors de son premier entretien, est finalement engagé par la Flander's grâce à la nouvelle direction. Elle introduit également quatre nouveaux personnages qui se retrouveront dans les saisons suivantes : George et Gladys Trueman, respectivement le père et la sœur de Cindy, ainsi que Déborah et Maxence, les deux chargés de communication de la C.C. Enfin, Jocelyn, dernier personnage récurrent de la saison, est le remplaçant d'Armand à la tête de la Flander's, dirigée en vérité par Carla.

Après les départs forcés des personnages principaux de la série, poussés à bout par la nouvelle équipe de direction, la saison s'achève sur un final marqué par des combats et se conclut par la reprise de la Flander's par Armand Trueman et ses employés et la défaite de la C.C. On assiste également à la première apparition du professeur Shredder, ancien employé de la division scientifique de la Flander's.

Saison 3[modifier | modifier le code]

Dans la saison 3, Trueman et ses acolytes, après avoir repris leur compagnie, découvrent qu'avant de partir, la C.C. a détruit leur système informatique, les privant d'une très grande partie des super-vilains travaillant pour eux, et les forçant donc à remettre leurs costumes pour les remplacer pendant la réparation des dégâts. Par ailleurs, Gladys et George ont rejoint la Flander's à plein temps, et Damien, seconde personnalité cachée du Dr Parker qui avait été libéré à la fin de la saison 2, prend le contrôle du corps de son hôte tous les jeudis et vendredis de la semaine (selon son accord avec Trueman) au grand dam de ses collègues qui craignent cette nouvelle personnalité destructrice.

Parallèlement à cette nouvelle routine qui s'installe, la série présente, lors de plusieurs épisodes, ce qu'il advient des membres de la C.C. (hormis Jocelyn, décédé lors de la bataille) après leur défaite face à Trueman. Attaqués à leur siège par un étrange groupe de quatre personnes aux pouvoirs surdimensionnés, Carla, Nadège, Déborah, Maxence et Kevin tentent de se cacher de leurs agresseurs, après la destruction totale du bâtiment et la mort de Chantal Connasse, leur patronne. Ils tentent également de comprendre qui sont ces individus. Ce groupe qui se trouvera finalement être AEGIS, un groupe de super-héros extrémistes dont le but est de mettre fin au commerce des héros-vilains, la Flander's en étant un des éléments clés (l'attaque de la C.C. étant finalement une erreur due au rachat précédent de la Flander's). Leurs pouvoirs ont été amplifiés par le professeur Shredder, qui cherchait un moyen de guérir l'un d'entre eux, durement frappé lors d'un combat.

À la suite de l'éradication d'une grande partie de leurs employés super-vilains, tous tués par AEGIS, la Flander's s'allie à l'équipe de la C.C. pour faire front commun. Malgré la mort de Hitomi (demi-sœur de Hippolyte) et de Maxence, ainsi que la disparition de Nadège dans un trou noir, la victoire de la Flander's et de ses alliés sur les membres d'AEGIS est définitive. Au terme du combat, Armand Trueman envoie Carla, Déborah et Kevin (les ultimes survivants de la C.C.) au pôle Nord.

Saison 4[modifier | modifier le code]

Le premier épisode de la saison 4 a été diffusé le 15 avril 2011 à 19 h 30 sur Nolife[1] et mis en ligne une heure plus tard sur le net.

Armand Trueman, Hippolyte, Cindy, Caleb et Parker partent pour les États-Unis dans le but d' « alléger » les conditions de travail de Fataloose (parodie du Docteur Fatalis) en allant voir ses adversaires, les Quatre Fantastiques. Cependant, après que la situation eut dégénéré à cause d'une intervention de Fataloose, Hippolyte et Caleb sont envoyés dans un monde alternatif alors que leurs alter-ego provenant de ce même univers prennent leur place, ceci à cause d'une faille spatio-temporelle qu'ils avaient tous deux provoqués dans l'épisode final de la saison précédente. Le Dr. Parker, quant à lui, est coupé en deux : son esprit accompagne Hippolyte et Caleb, tandis que celui de Damien reste dans leur monde - son corps étant détruit dans le processus.

Dans l'autre réalité, la Flander's Company - dirigée par George Trueman - s'occupe non pas des super-vilains mais des super-héros. À la suite d'une grande guerre opposant un Superman recueilli et élevé par des dignitaires nord-coréens à l'alliance de tous les super-héros et super-vilains, tous les grands supers qui peuplaient le monde moururent. La Flander's Company parvint cependant à créer une formule permettant de donner des super-pouvoirs de synthèse, et un certain nombre de leurs employés (les personnages principaux compris) n'ont pas de pouvoirs naturels. Une routine s'installe finalement, la série montrant en alternance le quotidien des deux réalités. Si, dans la Flander's maléfique, les versions héroïques d'Hippolyte et Caleb dévoilent sans mal le fait de venir d'un monde parallèle, leurs alter-ego préfèrent le cacher, craignant la réaction de la société, qui utilise ses employés en tant qu'images de marque de la compagnie.

Cependant, la faille spatio-temporelle a d'autres effets, dont l'apparition de zombies hurleurs appelés "Choristes", venus d'une troisième réalité, dans laquelle Nadège était d'ailleurs enfermée. À la suite d'un combat contre ces monstres, les versions maléfiques d'Hippolyte et Caleb se trouvent obligés de révéler leurs pouvoirs et de dévoiler leur histoire à leurs collègues alternatifs. Du côté des vilains, Armand transforme l'invasion des créatures extra-planaires en affaire juteuse en convertissant la Flander's en une entreprise de location d'aides de terrain pour les super-héros : ces derniers ne sont en effet plus habitués à la dangerosité des vrais combats. Mais les deux mondes finissent par être débordés par l'invasion et refermer la faille devient une urgence. Carla, Kevin et Nadège sont alors embauchés par la Flander's pour pallier le manque de personnel.

Dans chacun des univers, les cerveaux locaux finissent par trouver une solution : Fataloose, Magnetus et Shredder dans l'univers originel, Caleb et Gauthier dans l'autre. Mais pour refermer la faille, il est indispensable que chacun retourne dans son monde d'origine, ce qui ne plaît pas à tout le monde. Dans la Flander's maléfique, Damien, ayant pris possession du corps de Gladys, s'oppose à la fermeture de la faille pour ne plus avoir à cohabiter avec le docteur Parker. Dans l'autre univers, George désire se rendre lui-même dans l'autre monde pour faire des affaires juteuses. La saison se conclut dans un double combat héroïque pour la fermeture de la faille, bien évidemment gagné par nos héros. Les deux réalités restent toutefois connectées, ce qui permet à Armand Trueman de donner des conseils de gestion à ses homologues de l'autre dimension.

Saison 5[modifier | modifier le code]

Le 11 février 2017, un épisode spécial de Flander's Company fut diffusé sur la chaine Nolife. A la fin de ce dernier, on voit Armand Trueman qui semble être à nouveau ruiné/dépossédé de sa compagnie (les locaux de la société sont à vendre). Alors que la caméra monte pour afficher les crédits, le sous-titre "Saison V" apparaît et indique un tournage en 2017.[2][réf. insuffisante].

Personnages[modifier | modifier le code]

Flander's Company[modifier | modifier le code]

L'entreprise multinationale de super-vilains fondé par Oswald Trueman, père de Armand et George Trueman, dans laquelle la série se déroule.

Cette entreprise sert à recruter et former des super-vilains de qualité pour les vendre en tant que Némésis à des super-héros. En dehors d'un très bon moyen de gagner de l'argent (chose qui intéressait particulièrement Oswald ainsi qu'Armand qui a hérité de la Flander's à la mort de son père), l'entreprise est indispensable au système mis en place entre les super-héros et les super-vilains, ces derniers acceptant de servir de faire-valoir aux premiers, à condition d'être grassement rémunérés.

Les dirigeants de la société semblent tous avoir une aversion pour les scientifiques travaillant pour eux (Oswald et Shredder, Armand et Caleb...).

Frédéric Hosteing, interprète d'Hippolyte Kurtzmann mais aussi de sa demi-sœur Hitomi et de Fataloose, lors de la Chibi Japan Expo 2008.

Hippolyte Kurtzmann[modifier | modifier le code]

C'est le Directeur des Ressources Humaines, chargé de découvrir des super-vilains potentiels pouvant servir dans les rangs de la Flander's Company. Il a beaucoup de répartie, qui se traduit par des sarcasmes et vannes cinglantes, qui sont généralement soit mal prises soit incomprises par les postulants. Également névrosé, acariâtre et nerveux, il craque régulièrement face aux candidats aberrants qui se présentent, mettant fin à l'entrevue en faisant subir les pires atrocités aux postulants pour lui avoir fait perdre son temps. Malgré ce tempérament, il est extrêmement fidèle à Armand Trueman, et fier de son intégrité professionnelle qui fait sa réputation. Trueman, lui-même, tient son travail en haute estime, considérant Hippolyte comme « le meilleur filtre à boulets de tous les temps ». Parfois, il donne aussi des cours de super-vilains aux élèves qu'il a engagés. Il est probablement d'origine allemande, sa demi-sœur Hitomi insinuant qu'ils habitaient tous deux à Munich (il est noté également qu'il rentrait en Allemagne pour ses vacances - et qu'il parle allemand).

Autrefois, il fut lui-même un super-vilain, connu sous le pseudonyme de Sadoman. Comme le suggère son nom, son pouvoir est d'absorber la douleur (la sienne comme celle des autres) pour la convertir en énergie pure, qu'il peut ensuite utiliser pour accroître ses capacités physiques et utiliser différentes techniques létales. L'énergie qu'il tire de la douleur se caractérise visuellement par une aura rose-violette qui l'entoure lorsqu'il use de ses techniques, et qu'il peut notamment utiliser pour générer des attaques à distance. Il emporte souvent avec lui divers accessoires de torture (fouets, piquants, cravache…) afin de pouvoir se recharger en douleur en cas de besoin.

On apprendra également dans la saison 2 que son but dans la vie est de découvrir le plus grand super-vilain du monde, chose désormais réalisée avec la découverte de Damien.

Son nom est tiré du personnage de M. Kurtzmann, supérieur hiérarchique du héros, dans Brazil ; la musique du générique de la série est tirée de ce même film.

Caleb[modifier | modifier le code]

Ruddy Pomarede est le réalisateur, scénariste, caméraman (selon ses présences ou absences à l'écran) et post-producteur de la série, il y tient également le rôle de Caleb.

Chef du pôle recherche et développement, il est supposé fabriquer les machines et équipements de haute technologie pour les super-vilains, bien qu'en réalité la plupart s'accordent pour dire qu'il ne sert à rien. C'est pourtant un génie scientifique capable de concevoir de nombreuses armes efficaces et dangereuses. Malheureusement, il est doté de deux défauts majeurs : il est extrêmement paresseux la plupart du temps, et a un don incroyable pour provoquer des explosions et autres catastrophes durant ses expériences, les rares moments où il travaille. Ces deux facteurs lui attirent fréquemment la colère de Trueman, et il est constamment en conflit avec lui à propos de la reconnaissance de son travail et son utilité au sein de l'entreprise. En revanche, il est le meilleur ami d'Hippolyte, et passe beaucoup de son temps libre à bavarder avec lui devant la machine à café. Il est extrêmement accro à la caféine, et collectionne même les machines à café dans son bureau.

Comme Hippolyte, Caleb est un super-vilain à la retraite, jadis connu comme le Professeur Kaos. Son pouvoir, issu des doses phénoménales de caféine qu'il a ingurgitées lors de ses études, est de se déplacer sur de courts intervalles dans le temps et l'espace, ce qui lui permet de se téléporter et de se dupliquer à volonté. Tout objet de taille raisonnable en contact avec lui, y compris ses vêtements et ses armes, l'accompagne dans ses déplacements spatio-temporels, et il a même déjà montré la capacité de déplacer d'autres personnes. Ordinairement, il est uniquement capable de se déplacer de quelques mètres dans l'espace et de quelques secondes dans le temps, mais il a occasionnellement réussi à passer outre cette limite dans des circonstances particulières. Dans un épisode où une de ses inventions rend incontrôlables les pouvoirs de tous les Supers de la Flander's, Caleb subit une série de téléportations incontrôlées qui le conduisent finalement en Égypte. De même, dans Meilleurs Ennemis, il parvient, en se rattachant à une machine et après avoir consommé une grande quantité de café, à déplacer le building de la Flander's de plusieurs kilomètres, bien qu'un tel exploit le laisse épuisé. Son dernier exploit est d'envoyer Armand Trueman, l'employé de la Flander's Company héroïque, en Chine.

Armand Trueman[modifier | modifier le code]

Simon Brochard (Armand Trueman).

Il est le PDG de la Flander's Company. C'est un homme d'affaires accompli qui a hérité de l'entreprise de son père. Trueman dispose d'une intelligence exceptionnelle et d'un charisme fort qui lui procurent une grande réussite professionnelle. D'ordinaire plutôt calme, il lui arrive cependant de s'emporter, plus spécialement lorsque Caleb paresse devant la machine à café ou fait tout sauter à cause de ses expériences. Il chouchoute en permanence sa nièce Cindy, qu'il n'hésite pas à affubler de surnoms ridicules qu'elle n'assume pas. Il est un ami proche de plusieurs des plus grands génies du mal, dont Lex Luthor, Magnéto et Norman Osborn.

Contrairement à la plupart de ses employés, Trueman ne dispose d'aucun super-pouvoir, un point qui lui vaut beaucoup de railleries dans le milieu des Supers et qui le rend particulièrement susceptible. Cependant, il compense ce handicap par son intelligence, avec des stratégies toujours plus tordues et redoutables : il est l'initiateur de plusieurs plans machiavéliques utilisés par les super-vilains, comme, selon Hippolyte, le retour de Magnéto sur le devant de la scène, le génocide des Morlocks par les Maraudeurs et la vente du concept de l'Île de la tentation à TF1. Il pratique également l'alchimie et la magie chamane en amateur, et bien que, d'après Cindy, il ne vaille rien niveau pratique, c'est un expert du point de vue théorique. Son physique avantageux, l'un de ses points forts, lui est très cher, et la moindre décrépitude de celui-ci est généralement liée à un affaiblissement moral et intellectuel d'Armand.

Durant le final de la saison 3, Trueman consomme une potion conçue par Caleb, qui lui donne temporairement une combinaison parfaite des pouvoirs de Cindy, Gladys, Hippolyte, Caleb, Damien, Carla, Nadège, Déborah, et peut-être Maxence et Kevin (bien que non confirmé dans ce dernier cas). Une fois combinés, ces pouvoirs s'amplifient (par exemple, il arrive à téléporter Liam jusque sur la Lune en utilisant le pouvoir de Caleb, qui normalement ne permet pas de téléporter à une telle distance). Durant cette période, il est littéralement invincible, maîtrisant Liam sans difficulté et montrant pour seul faiblesse le pouvoir de Déborah, qui refit surface brièvement durant le combat, le rendant assez idiot pour le paralyser quelques secondes. Il perd l'ensemble de ses pouvoirs à la fin de l'épisode, la formule ayant un effet limité dans le temps. Lors du premier épisode de la 4e saison, Caleb explique à Hippolyte qu'Armand le harcèle pour que celui-ci recrée la potion, mais le scientifique n'a ni les moyens ni l'envie de lui obéir. Armand réussit toutefois, en filtrant ses urines, à recréer assez de potion pour neutraliser temporairement Damien, et permettre au reste de son équipe de l'éliminer.

Cindy Trueman[modifier | modifier le code]

Clémence Perrot, alias Cindy Trueman.

Cindy Priscilla Trueman est une barbare à nattes, nièce du directeur Armand. Elle apparaît pour la première fois en passant par le bureau des candidatures spontanées, et sa rencontre avec Hippolyte est à l'origine d'un carnage. Par la suite, stagiaire pistonnée par son oncle au sein de l'entreprise, elle est finalement installée à la direction du camp d'entraînement des sbires (les larbins des super-vilains, dotés d'une espérance de vie très courte). D'un caractère cru et brutal qui en intimide plus d'un, Cindy adore se battre, et n'hésite pas à cogner ou massacrer quand c'est nécessaire (ou même quand ça ne l'est pas), souvent en hurlant à tue-tête son cri de guerre : « Boucherie ! ». En tant que super-vilaine, elle se fait appeler Freiya, et s'amuse à massacrer des espèces en voie d'extinction. En dépit de son attitude extrêmement violente, elle a une affection profonde pour son oncle, et sera la première à protester lorsqu'il sera mis à la rue lors de l'OPA de la C.C. Corporation.

Les pouvoirs de Cindy sont en fait sa force surhumaine, héritée de sa mère barbare, et une capacité de régénération hors norme. Bien qu'elle soit parfaitement à même de vaincre la plupart des adversaires à mains nues, elle ne se sépare presque jamais de son arme favorite, une hache en adamantium (cadeau de ses 18 ans), dont elle se sert pratiquement toujours au combat. Sa puissance lui permet parfois même de dégager des ondes d'énergie d'un simple coup de son arme, ou d'augmenter la vitesse à laquelle elle porte les coups. Bien que son intelligence reste correcte, elle a des difficultés à comprendre les choses compliquées, plus particulièrement les mathématiques (sa tête explosera lors des explications du fonctionnement de la comptabilité de l'entreprise, en cause son hypertension).

Très obéissante envers son père, elle a également une certaine affection pour sa sœur. Du côté de ses collègues, elle ne supporte pas le Caleb de son monde alors qu'elle a le béguin pour le Caleb alternatif.

Gladys Trueman[modifier | modifier le code]

C'est la "petite" sœur de Cindy. Possédant un physique proche de celui d'un homme de la trentaine, notamment à cause de ses 2 mètres 30 et de ses muscles proéminents, elle n'est cependant qu'une écolière âgée de 6 ans. Gladys partage beaucoup de points communs avec sa sœur, notamment certains traits de son apparence physique (la natte, la tenue), le goût pour la violence et la viande (plus particulièrement pour le boudin), le cri de guerre (« Boucherie ! ») et la force surhumaine. Cependant, alors que Cindy possède une certaine féminité, une intelligence décente et une maturité d'esprit malgré un tempérament primaire et violent, Gladys n'est mentalement qu'une gamine naïve qui prend les batailles pour un jeu, regarde Dora l'exploratrice à la télévision et ne comprend pas les enjeux des batailles auxquelles elle prend parfois part. Elle aime profondément sa famille, et a une affection particulière pour Caleb (qui n'est cependant pas réciproque puisqu'elle manque de lui broyer les os chaque fois qu'elle l'étreint) et pour les cheveux de son oncle Armand qu'elle trouve magnifiques.

Comme sa sœur, Gladys possède une force surhumaine, un pouvoir de régénération avancé et se bat en général avec une hache. Malgré son tempérament d'enfant, il est suggéré plusieurs fois qu'elle est en réalité bien plus dangereuse lorsqu'elle se met en colère : Cindy a elle-même admis qu'elle n'a jamais osé s'en prendre physiquement à sa sœur. Lorsque Damien prend possession de son corps, il devient quasiment invincible, et il faut toute l'ardeur de ses équipiers pour mettre fin à la possession - réduisant Gladys à une oreille.

George Trueman[modifier | modifier le code]

George est le frère d'Armand Trueman, père de Gladys et Cindy, introduit avec Gladys dans la saison 2. À l'opposé de ses filles, il apparaît comme un homme de petite taille, aimable et peu agressif, un contraste qu'il explique par le fait que ses filles tiennent de leur mère. Son attitude de père protecteur mais plutôt souple agace parfois Cindy, qui n'aime pas se faire traiter comme une gamine. En dépit de cela, il n'est jamais victime de massacres ou de menaces. Toutefois, il lui arrive de perdre son calme et de faire des plans assez tordus, notamment quand Trucidator harcèle Cindy pour sortir avec elle (il consentira à ce qu'il sorte avec sa fille, mais sans préciser laquelle, et enverra Gladys à la place de Cindy) ou bien quand Hippolyte se plaint d'être inutile, lui rappelant que lui n'a aucun rôle important hormis d'apporter le côté sympathique de la Flander's.

C'est lui qui héberge l'équipe de la Flander's après la prise de contrôle de Chantal Connasse. Après la victoire, il est présent à plein temps au sein de la Flander's, tout comme ses deux filles.

Damien Parker[modifier | modifier le code]

Le Dr Parker est le psychologue de l'entreprise. Il est là pour psychanalyser les super-vilains en baisse de moral ou faisant face à des cas de conscience. Il est adepte de la positive attitude, et essaie de toujours montrer le bon côté aux gens. Il est tout gentil et tout souriant, c'est la bonne poire du groupe.

La saison 2 révèle peu à peu le passé de Parker. Durant l'épisode Flashbacks, en visionnant les vieilles vidéos de recrutement des membres de la Flander's, Caleb et Cindy découvrent sur la vidéo le concernant des images floues mais effrayantes montrant un massacre de plusieurs employés. Au cours d'un épisode où tous les super-pouvoirs de la Flander's Company dégénèrent (Unlimited, S02E12), il est montré explicitement que Parker assassine par un procédé inconnu (mais violent) un passant.

Enfin, dans l'épisode Damian Project, il est révélé qu'il a été jadis le sujet d'une expérience de la Flander's Company (sous la direction d'Oswald), qui lui a donné des pouvoirs télépathiques d'une puissance démentielle. Cependant, ces pouvoirs ont altéré sa psyché, lui donnant une seconde personnalité (nommée « Damien » en opposition au « Dr Parker ») de psychopathe violent et cruel qui utilise ses pouvoirs pour faire littéralement exploser ceux qui lui passent sous la main. Après les morts qui en ont résulté, cette personnalité et ses pouvoirs ont été endormis grâce à un procédé d'hypnose, et Parker a été engagé comme psychologue pour que l'on garde un œil sur lui. Trueman réveille la personnalité de Damien dans le final de la saison 2 et le convainc de l'aider à reprendre sa compagnie des mains de la C.C. Corporation. En contrepartie, une fois la société reprise, il accorde à Damien d'être à nouveau la personnalité dominante du Dr. Parker chaque semaine, du jeudi au vendredi. Après des débuts nerveux durant lesquels tous les autres employés se cachent de lui, le comportement de Damien évolue et il commence à côtoyer de plus près les autres employés, plus particulièrement Cindy dont il se rapproche en grande partie grâce à leur tempérament agressif et sadique commun. Cindy est d'ailleurs la seule personne à le tutoyer en abandonnant le vouvoiement à la moitié de l'épisode "De bons présages" de la saison 3.

Bien que ses pouvoirs ne soient actifs que lorsque la personnalité de psychopathe prend le dessus, Damien est techniquement le membre le plus puissant de la Flander's, classé par Trueman comme « un super-vilain hors-norme ». Ses pouvoirs télépathiques sont d'une telle puissance qu'il est capable de contrôler mentalement le corps de ses ennemis au niveau moléculaire, lui permettant de les tuer de façons particulièrement violentes et sanglantes (comme multiplier la pression sanguine par 10 afin que leurs têtes explosent). Il possède aussi un certain degré de capacités physiques surhumaines. Récemment, à la suite d'une défaite humiliante contre AEGIS, il a développé une nouvelle façon d'utiliser ses pouvoirs, qui lui permet, durant un entraînement, de dévier un tir du fusil nucléaire de Caleb. Il est tué lors du troisième épisode de la saison 4 lorsque Red Richards déclenche un appareil spatio-temporel. Cindy demande cependant à Igor de le ressusciter.

Dans une interview, Rudy Pomarede confirme, sans vouloir s'éterniser sur le sujet, que les relations sont rompues entre Vincent Ladeuille (l'acteur jouant le Dr. Parker) et le reste de l'équipe, mais que le personnage de Damien doit malgré tout revenir, incarné par un nouvel acteur. On apprend par la suite que, lors de l'explosion, ses deux personnalités se sont disjointes séparément du corps : celle de Parker, expédiée dans la réalité alternative avec Caleb et Hippolyte sous forme de fée, se fait écraser à la tapette à mouche par ce dernier. La seconde, partiellement reconstituée par Igor, est placée dans un bocal dans lequel elle est supposée inoffensive. Cependant, si quelqu'un touche ce bocal, Damien peut prendre le contrôle de son corps. Les employés de la Flander's ont rangé le bocal, considérant qu'il n'est plus un danger.

Damien semble disparaître de façon définitive à la fin de la saison 4. Grâce à un fin stratagème, il réussit à prendre le contrôle du corps de Gladys et tente d'empêcher la Flander's de refermer la faille. En effet, ceci impliquerait le retour de la personnalité du Dr. Parker, chose qu'il refuse de laisser arriver - ignorant qu'il n'a pourtant plus rien à redouter. Damien est vaincu lors d'un épique combat contre les membres de la Flanders et les restes de son cerveau sont électrisés puis piétinés par Carla.

Personnel de la Flander's[modifier | modifier le code]

Ici sont référencés les membres de Flander's Company qui ne sont que des personnages secondaires, et qui sont apparus dans au moins deux épisodes différents.

Gilbert[modifier | modifier le code]

Gilbert est le chef du pôle Comptabilité de la Flander's Company, et est donc au même titre que Hippolyte, Caleb et Parker l'un des quatre chefs de pôle de la compagnie. Fasciné par le calcul et fier de son travail (à l'opposé de tous les autres employés), il défend avec un sens de l'économie féroce les bénéfices de l'entreprise, une action pour laquelle Trueman lui est reconnaissant mais qui n'est pas sans l'agacer par moment. Il n'est pas apprécié de ses collègues (du moins hors de son secteur), qui estiment entre autres que la comptabilité n'est pas très connue pour son « sens du bon délire ».

Lors de l'OPA agressive de la C.C. sur la Flander's, Gilbert se soumet immédiatement à ses nouveaux patrons, ce qui lui vaut aussitôt l'hostilité des autres employés qui y voient une trahison envers leur ancien patron. Il tombe également amoureux de Nadège en apprenant son poste de comptable de la C.C., mais ces sentiments ne sont pas partagés. Apparaissant à plusieurs reprises depuis la saison 1, il disparaît à la suite de l'épisode Unlimited dans la saison 2, bien que, quatre épisodes plus tard, Nadège le cite comme faisant toujours partie de la boîte. Aucune mention n'est faite de lui dans la saison 3.

Les secrétaires[modifier | modifier le code]

Les nombreuses secrétaires de la Flander's Company sont mentionnées occasionnellement dans les deux premières saisons, où leur caractère effrayant et dangereux est indiqué. On sait qu'elles réclament fréquemment des augmentations à Trueman, qui s'empresse toujours de les leur refuser et de déléguer un de ses gardes du corps pour le leur annoncer (au désespoir desdits gardes du corps). Caleb est également vu en train de préparer leur goûter, présenté comme un produit particulièrement dangereux. Dans l'épisode La Magie de Nawel, Parker organise une fête de Noël à la Flander's, rassemblant les enfants des secrétaires. Bien que les-dits enfants ne soient pas montrés directement, ils sont décrits comme étant de véritables monstres, qui mordent Caleb, dépècent impitoyablement le lapin d'Hippolyte et se font finalement massacrer à la hache par Cindy.

Les secrétaires apparaissent finalement elles-mêmes dans la saison 3, où leur aide est requise pour réparer la base informatique de la Flander's que Carla a détruite. Elles se révèlent alors être des mortes-vivantes, ce qui explique leur caractère effrayant aux yeux des autres employés au début de la série.

Une des secrétaires, Simone, est fréquemment mentionnée et c'est à elle que téléphonent généralement les autres membres de la compagnie au moindre problème (entre autres pour appeler la sécurité). Plusieurs indices laissent penser qu'elle est pour sa part également une momie, notamment quand Trueman lui dit par téléphone de « se secouer les bandelettes » ou quand George parle de la machine à coudre dont elle se sert pour les confectionner.

Une des secrétaires, aperçue au début de la saison 3, et nommée Sedako (Ring), a les cheveux devant le visage et semble posséder des mains de morte. Armand lui dit de retourner dans son puits.

Igor[modifier | modifier le code]

C'est un larbin patchwork couvert de cicatrices, parodie du stéréotype d'assistant de savant fou dont il porte le nom. Igor apparaît pour la première fois dans un épisode de la saison 2, alors au service de la comtesse vampire Von Bathory. Plus tard, dans la saison 3, il est engagé en tant qu'assistant par Caleb, et devient alors un personnage récurrent.

Complètement déjanté, mais toujours de bonne humeur, Igor est en réalité constitué de plusieurs individus : il a autrefois fait partie d'une guilde d'assistants pour scientifiques dont les membres s'échangent leurs organes (tradition familiale d'après lui), et regroupe à lui seul les meilleurs organes de chacun. Il possède également un morceau du cerveau d'Einstein, ce qui le rend plus intelligent que son comportement laisse à supposer. Cependant, il ne change rien au don de Caleb à déclencher toujours de nouvelles catastrophes dans ses expériences.

Igor est inspiré du clan des Igors des Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett, et apparaît d'ailleurs pour la première fois dans la série au côté de sa maîtresse, une vampire provenant d'Überwald (parodie de l'Allemagne et de l'Europe de l'Est dans ces mêmes annales) et nommée Élisabeth Báthory.

Trucidator[modifier | modifier le code]

Personnage apparaissant de temps à autre durant les trois premières saisons, Trucidator est un super-vilain sorti major de sa promotion ; ses pouvoirs se situent dans ses muscles. Doté d'une très grande force, il se donne des airs de dur, mais est en vérité quelqu'un de sensible, surtout quand il tombe amoureux de Cindy.

Son personnage est inspiré (pour le costume) de celui de Warduke (en), joué par le même comédien dans France Five.

Gringo[modifier | modifier le code]

Le responsable de l'espace-détente, introduit au tout début de la saison 3. Mexicain typique, vêtu d'un sombrero et d'un poncho et arborant une grosse moustache, il s'occupe de la machine à café, et fait des merveilles dans la préparation de ce produit, ce qui enchante particulièrement Caleb. La force de son café n'est toutefois pas adaptée à d'autres employés.

Recycle Man[modifier | modifier le code]

Ancienne recrue des « Greens Sergents », les super-héros écolos, il a été renvoyé du groupe après avoir appliqué des méthodes brutales, jugées excessives, envers des personnes non respectueuses de la nature. Ayant échoué à sa tentative d'intégration en tant que super-vilain, il sera finalement engagé après s'être fait battre par Gladys pendant 2 heures d’affilée, tout en y survivant. On le retrouvera dans l'épisode 12 de la saison 3 où il se fera battre en un seul coup par Transpire Man.

Staive Austin[modifier | modifier le code]

Un ancien agent de surface à la NASA. Il a subi un accident de vol (un avion s'est écrasé sur lui alors qu'il repassait des serpillières) qui lui a fait perdre certains de ses membres. Histoire d'éviter un scandale, la NASA lui a greffé de multiples prothèses très réussies. Bien qu'il prétende que ses prothèses ont considérablement augmenté sa force, sa vitesse et ses réflexes, Staive ne possède en réalité que le pouvoir de se déplacer au ralenti. Après avoir vainement tenté de duper Hippolyte au service des candidatures spontanées, il est finalement engagé en tant qu'agent de surface (une fois de plus).

Son nom comme son histoire sont une parodie du feuilleton L'Homme qui valait trois milliards.

On le retrouve dans la saison 4, faisant équipe avec Loose Man face aux zombies "Choristes", ce qui lui donne enfin l'occasion d'aller sur le terrain. Armand, parfaitement conscient de la nullité de ces deux apprentis, les utilise en fait comme kamikazes. On ignore s'il a survécu à l'explosion de la bombe qu'il transportait.

Loose Man[modifier | modifier le code]

Un des nombreux candidats spontanés, Loose Man apparaît dans la saison 2. Il attire la malchance mais peut, en contrepartie, accumuler la « loose », l'énergie qui en résulte, pour la relâcher sous la forme d'un rayon destructeur. Cependant, il n'est capable de la libérer qu'une fois par mois environ.

Lors de sa première apparition, Loose Man est recalé comme la plupart par Hippolyte. Plus tard, dans le final de la saison 2, Caleb réussit à sauver la situation en l'amenant sur le champ de bataille, activant son pouvoir et envoyant Carla dans l'espace. Après ce tour de force, il est engagé joyeusement par Trueman, mais on apprend plus tard qu'il a été renvoyé au bout de trois jours. Pourtant, il semblerait qu'il ait réussi à réintégrer l'entreprise puisqu'il a été envoyé en mission face aux zombies "Choristes" dans la saison 4, mission où il fait exploser une bombe fournie par la Flander's. On ignore s'il a survécu.

C.C. Corporation[modifier | modifier le code]

Premier vrai antagoniste de la série, la C.C. Corporation (C.C. étant les initiales de Chantal Connasse, la fondatrice de la société) est une multinationale du prêt-à-porter qui gère la fabrication des costumes de super-héros. Ils apparaissent dans la saison 2, où ils entreprennent une OPA sur la Flander's, opération basée sur des moyens illégaux. Cela leur permet de racheter la Flander's Company et de chasser Armand Trueman, avant de progressivement pousser les autres employés peu serviles à la démission pour s'assurer le contrôle total de la compagnie. À la fin de la saison, toutefois, Trueman et ses employés réussissent, au terme d'une bataille particulièrement violente, à leur reprendre le contrôle de la société.

La C.C. Corporation réapparaît dans la saison 3 où, alors qu'elle se prépare à lancer une contre-attaque contre Trueman, un mystérieux groupe de Supers nommé AEGIS surgit et détruit tous leurs locaux à travers le monde. Seuls Carla, Nadège, Kevin, Déborah et Maxence échappent au massacre et, après avoir trouvé des informations sur AEGIS, acceptent de s'allier avec la Flander's afin de leur faire face. La C.C. n'existe donc plus, et Carla, Kevin et Nadège sont les seuls survivants restants de l'entreprise à la fin de la saison 4, tous trois étant embauchés dans la Flander's.

Carla Burnelle[modifier | modifier le code]

Maryline Martin, interprète de Carla, lors d'une conférence à la Chibi Japan Expo 2009.

Comme beaucoup de personnages, Carla est originellement vue en tant que candidate au poste de super-vilain (après une rapide apparition lors de l'épisode précédent). Elle est accompagnée de son petit ami Nico (rôle tenu par Maxence et parodie évidente du couple Nicolas Sarkozy et Carla Bruni), qui rend fou Hippolyte en faisant imploser son ordinateur, écourtant leur entretien. On découvre plus tard, durant l'OPA, qu'elle est la cofondatrice de la C.C. Corporation.

À la suite de cette opération de rachat, Carla est nommée directrice adjointe de la Flander's, se chargeant de diriger tandis que Jocelyn Grimjoy, le directeur, participe à des soirées mondaines. Dans la bataille finale de la saison 2, elle s'avère la plus difficile à battre, et est finalement envoyée sur orbite grâce à l'aide étonnamment efficace de Loose Man, l'un des candidats vus (et recalés) par Hippolyte. Elle revient au début de la saison 3, et, après un séjour à l'hôpital, reprend sa position. Durant son temps dans la C.C. Corporation, Carla apparaît comme la plus intelligente des employés de Chantal (bien qu'elle soit en réalité avec Nadège la seule réellement intelligente). Elle est cruelle, arrogante et puissante, étant apparemment la seule capable de mettre Damien à terre jusqu'à l'arrivée d'AEGIS.

Carla possède avant tout le pouvoir de générer et contrôler l'électricité. Elle a une maîtrise remarquable de ce pouvoir, qui lui permet de produire des ondes EMP qui court-circuitent les machines et le système nerveux de ses ennemis, utilisant même à une occasion ce procédé pour annuler les effets de la télépathie de Damien sur Jocelyn. Outre son électrokinésie, elle a montré des capacités physiques surhumaines, ayant survécu à une attaque de Loose Man qui l'a envoyé sur orbite et esquivé sans mal une attaque d'Hippolyte dans Liaisons Dangereuses.

À la suite de la bataille contre AEGIS, elle est envoyée, avec Kevin et Déborah, au pôle Nord par Armand Trueman qui utilise alors ses nouveaux pouvoirs. Elle revient dans la saison 4, reconvertie dans l'immobilier. Lorsqu'elle apprend que la Flander's Company est dépouillée de ses meilleurs éléments, elle tente de se venger et parvient à vaincre tous les employés à l'exception de Cindy et du Caleb alternatif qui finit par la mettre à terre. Trueman surgit alors et lui propose de rejoindre la Flander's afin de combler le manque d'effectifs. Elle est d'abord engagée comme secrétaire, puis se fait remplacer par Kevin et devient agent de terrain. Elle aura également une relation sexuelle avec Armand Trueman, qui débouche à la fin de la saison 4 par l'annonce de sa grossesse.

Nadège Pruneau[modifier | modifier le code]

Nadège est apparue pour la première fois dans l'ultime épisode de la saison 1, en tant qu'attachée de presse d'Henry Pottier (parodie d'Harry Potter), venu demander un nouvel ennemi à la Flander's Company. Durant l'entrevue, Nadège montre une hostilité évidente envers la Flander's, prétendant vouloir défendre les intérêts de son employeur. Cependant, à la fin de l'épisode, après que Pottier l'a renvoyée, il est révélé qu'elle avait en réalité été chargée par Carla de dissuader Pottier d'acheter un nouvel ennemi chez la Flander's, afin de déstabiliser la compagnie et vraisemblablement de faciliter l'OPA. Après l'OPA, Nadège se révèle être la chef comptable de la C.C. Corporation. Seule membre vraiment intelligente en dehors de Carla et de (peut-être) Chantal, Nadège est une experte en comptabilité et en informatique au tempérament plutôt autoritaire.

Nadège est également une « passe-muraille » : elle possède le pouvoir de se dématérialiser pour devenir intangible et passer à travers les murs, le sol et autres objets solides en emmenant le cas échéant quelqu'un avec elle. Son pouvoir lui permet aussi d'être immunisée face à la télépathie de Damien ou au pouvoir de contrôle de la gravité de Melo, mais cette faculté ne lui donne aucun potentiel offensif. Elle s'équipe parfois d'une arme pour compenser ce handicap.

Durant le dernier épisode de la saison 3, Melo utilise sa manipulation de la gravité pour ouvrir un trou noir qui aspire Nadège, la faisant disparaître (cette disparition étant due au fait que l'actrice partait 10 mois au Japon). Elle revient cependant dans la saison 4 dans l'épisode Angry Rage Dolls en profitant de la faille spatio-temporelle causée par Hippolyte et Caleb. Par la suite, elle apprend aux autres qu'elle est restée deux ans dans une réalité alternative peuplée de zombies hurleurs appelés Choristes (en fait, elle n'y a passé que six mois mais le temps lui a paru si long qu'elle croit y être restée deux ans). Rendue légèrement folle par ce voyage, elle est néanmoins engagée par Trueman afin de combler le manque d'effectifs de la compagnie.

Jocelyn Grimjoy[modifier | modifier le code]

C'est le fils de Chantal Connasse. Il est décrit et présenté comme un jeune homme « bon à rien » (selon sa mère), débauché, qui passe son temps dans les soirées mondaines ou à harceler sexuellement ses secrétaires pendant que Carla gère la direction. Néanmoins, il possède un charisme de la même force que celui de Trueman, qui lui permet de faire marcher les relations clientèle.

À la suite de l'OPA de la C.C. Corporation sur la Flander's, Jocelyn sera nommé directeur afin de remplacer Armand Trueman. Durant la dernière confrontation entre les membres de la Flander's Company et la C.C. Corporation, il affronte Trueman dans un duel de charisme (à défaut d'être doté, tout comme Armand, d'un véritable pouvoir), avant d'être sauvagement tué par Cindy.

Karine Lambin, interprète de Déborah, lors d'une interview particulière réalisée lors de la Chibi Japan Expo 2010.

Déborah Levinsky[modifier | modifier le code]

Chargée de Communication de la C.C. Corporation, elle arrive à la Flander's après l'OPA avec Maxence afin de réaliser un clip publicitaire pour la Flander's Company. Par la suite, ils apparaissent à plusieurs occasions tous deux en tant que stylistes et spécialistes de mode de la C.C. Déborah sourit et rit en permanence, et possède un sens de la mode assez effrayant, qui a déjà été utilisé à une occasion par la C.C. pour pousser Cindy à la démission. Elle est aussi très amie avec Hitomi Kurtzmann, la demi-sœur d'Hippolyte. Bien que Carla ait une affection relative pour Déborah et Maxence, elle a elle-même reconnu que leur goût de la mode la laissait perplexe. Dans la saison 3, elle délaisse partiellement Maxence - rendu impotent - pour former un autre duo avec Kevin.

Déborah n'a au premier abord aucun pouvoir, mais son esprit se révèle tellement vide qu'elle est inconsciemment capable de résister à toute forme de pouvoir psychique, y compris la télépathie de Damien qui ne peut ainsi prendre le contrôle de son esprit. Ironiquement, son pouvoir en apparence inutile permet à Damien d'éliminer Silverfox dans le final de la saison 3, en l'utilisant comme bouclier pour dévier ses attaques psychiques (qui lui font mal mais ne la tuent pas) et s'approcher assez pour porter le coup fatal à cette dernière. Par ailleurs, elle a affirmé être ceinture noire de ju-jitsu durant une querelle avec Igor.

Lors d'un flash-back durant l'épisode 8 de la saison 4, on découvre qu'elle s'est faite dévorer par un ours polaire après que Trueman les a envoyés au pôle Nord. Deux jours plus tard, Carla et Kevin découvrirent le corps de l'ours, mort d'intoxication alimentaire.

Son nom est inspiré de Monica Lewinsky.

Maxence[modifier | modifier le code]

Bastien Gilliet est le coscénariste de la saison 1 et 2. Après une rapide apparition, il rejoint la distribution de la série dans la saison 2 en tant que Maxence.

Il est à l'origine vu à la fin de l'épisode 1 de la saison 1, en tant que candidat auprès d'Hippolyte avec le pouvoir de « rigoler spontanément aux blagues de Florent Rukier » ; la fin de l'entretien n'est pas montrée mais on suppose qu'il a été refusé (mais il peut très bien s'agir d'un sosie). Il est également vu - sous le nom de Nico - en compagnie de Carla lors d'un entretien à deux avec Hippolyte, où il efface, grâce à son pouvoir, le disque dur de l'ordinateur du DRH.

Dans la saison suivante, il est l'assistant de Déborah, partageant son goût consternant pour la mode. Après une séance de relooking où il finit défenestré par Cindy et écrasé par un coffre, il subit au fur et à mesure de l'histoire différents accidents (tabassé, écrasé sous une pile de corps, renversé par un camion…) qui le conduisent à être réduit dans la saison 3 à un paralysé muet et chauve dans une chaise roulante. En contrepartie, il acquiert des pouvoirs mentaux redoutables, qu'il appelle le « 8e Sens », et semble-t-il une intelligence plus élevée. Toutefois, il semble s'être rétabli au moment de l'alliance entre la C.C. et la Flander's contre AEGIS, ce qui ne dure toutefois pas.

Les pouvoirs et son état de paralysé sont visiblement une parodie (évoquée explicitement par Melo) du Professeur X des X-Men. Une scène où il est encore une fois défenestré par Silver est vraisemblablement une référence à la scène du film X-Men : L'Affrontement finalJean Grey tue le Professeur X. Dans cette scène, se case une référence au film Le Seigneur des anneaux, quand il « dit » « Vous ne passerez pas ! ».

Il est tué par Armand Trueman à la fin de la saison 3, au moment de la préparation de la potion de pouvoir - Armand et George restant seuls en lice pour boire la potion.

Kevin[modifier | modifier le code]

Kevin a été originellement un des nombreux candidats pour un poste de super-vilain s'étant présenté devant Hippolyte. Sa première apparition, lors de laquelle il semble se téléporter, s'est achevée par un massacre (« Une histoire de barreaux de chaises et un slip Dior », selon lui). Il revient néanmoins lors de la saison 2 alors que Déborah et Maxence sont assignés aux ressources humaines avec Hippolyte. À l'opposé du DRH qui a une aversion naturelle profonde pour Kevin et son pouvoir, les deux employés de la C.C. sont impressionnés par Kevin et l'engagent (un acte qui met Hippolyte tellement hors de lui qu'il quitte la compagnie). Après la bataille entre les anciens membres de la Flander's et la nouvelle équipe (à laquelle il participe et est battu par Hippolyte), Kevin devient un membre permanent de la C.C.

Kevin possède le pouvoir, lorsqu'il danse d'une façon ridicule proche de la tecktonik, de forcer tous ceux qui le regardent dans un certain périmètre à danser avec lui (lorsque ses cibles sont sous son emprise, une musique généralement ringarde se fait entendre et des spots de couleur apparaissent). Inutile au premier abord, ce pouvoir a cependant le mérite de lui permettre d'éviter de recevoir des attaques rapprochées : de plus, ses mouvements de danse lui permettent de parer certains tirs d'énergie, y compris les attaques de base d'Hippolyte. Il possède une variante de son pouvoir, où il chante de façon à torturer son adversaire. Enfin, il semble doté d'une importante faculté de survie, voire de résurrection : bien que Hippolyte lui tire dessus dans la saison 1, lui arrache le cœur par l'anus dans la saison 2 et lui envoie un shuriken dans la tête dans la saison 3, il réapparaît toujours comme s'il ne lui était rien arrivé. Dixit Nadège dans la saison 4, il est « immortel ».

Après avoir été le témoin de la destruction du siège de la C.C., puis avoir réchappé du pôle Nord, il réapparaît dans la saison 4, assistant Carla lorsqu'elle attaque la Flander's. Il intègre la Flander's en même temps que Carla et montre de grands talents de standardiste.

Chantal Connasse[modifier | modifier le code]

La fondatrice et dirigeante de la société à laquelle elle donne ses initiales. D'abord seulement évoquée, elle est vue pour la première fois en personne dans la saison 3, où elle fait le bilan de l'échec de ses employés. Plutôt directe, sérieuse et dure (elle avoue ne pleurer la mort de son fils que pour faire bonne figure), elle est tuée par Isis lors de l'attaque d'AEGIS sur le bâtiment de la C.C. alors que Carla et Nadège lui exposent leur plan de revanche contre la Flander's. Son nom parodie la créatrice de mode Chantal Thomass.

AEGIS[modifier | modifier le code]

Originellement nommés d'après le nom marqué sur leurs badges, AEGIS est un groupe de super-héros introduit dans la saison 3, où ils tuent Chantal Connasse et détruisent les locaux de C.C. Corporation pour des raisons mystérieuses, avant de s'en prendre aux autres bâtiments qui appartiennent à la compagnie. Par la suite, il est révélé qu'ils tuent de nombreux supers au service de la Flander's, qui est leur cible prioritaire. L'origine d'AEGIS est dévoilée au fur et à mesure de la seconde partie de la saison 3.

Dans Liaisons Dangereuses, les rapports de la C.C. Corporation révèlent qu'ils étaient originellement un petit groupe de super-héros des années 1990 aux pouvoirs faibles, qui travaillait de façon anonyme en étroite collaboration avec les autorités locales, jusqu'à leur disparition en 1995. Les détails de cette disparition sont révélés dans Meilleurs Ennemis et A.E.G.I.S. : durant une mission d'escorte destinée à aider l'ancien scientifique de la Flander's Jean-Luc Shredder à échapper à la compagnie qu'il voulait quitter, AEGIS s'est heurté à une escouade de la Flander's dans une bataille qui s’acheva par l'explosion du bâtiment où ils se trouvaient, la mort de tous les agents de la Flander's et une blessure mortelle de Silver. Touché par le désespoir des compagnons de la mourante, Shredder a alors passé les années restantes à mettre au point une version améliorée de la formule utilisée pour le Projet Damien et l'utiliser pour soigner Silver, utilisant les autres membres d'AEGIS comme cobayes volontaires. Obligé de les mettre en cryogénie pendant de nombreuses années à cause des effets négatifs de la formule, il est finalement parvenu à stabiliser la formule et les quatre super-héros sortirent de leur état comateux avec des capacités décuplées.

Il leur reste cependant un traumatisme renforcé, au point que le groupe, particulièrement Liam, est désormais obsédé par la vengeance contre la Flander's, qu'ils considèrent responsables de tous les maux, et de l'état actuel des relations super-héros / super-vilains. Les attaques sur la C.C. étaient dues au rachat de la Flander's par cette dernière, dont l'annulation n'avait pas été annoncée.

Lors de l'épisode final de la saison 3, les quatre membres d'AEGIS sont finalement tous tués par l'alliance entre la Flander's et la C.C., grâce notamment à un Armand Trueman rendu invincible par une formule encore plus efficace que celle de Shredder, issue des informations du Visiteur du Futur et des travaux de Caleb. Ruddy Pomarede a ultérieurement précisé qu'ils étaient bel et bien morts (seuls les cadavres de Isis et Silver étant visibles après leurs morts, laissant un doute possible pour les deux autres) et qu'ils ne reviendraient pas.

Comparé à l'essentiel des personnages de la série, AEGIS constitue un groupe de personnages relativement sombres et sérieux : si Melo est un personnage comique en dehors des combats et qu'Isis aime lancer des répliques méprisantes (bien qu'il s'agisse parfois plus de provocation que d'humour), l'équipe est globalement très centrée sur leurs objectifs et Liam et Silver restent toujours graves. Leurs pouvoirs sont tous extrêmement puissants et dépourvus de ridicule, leurs origines et motivations ont une forte part de tragique.

Les membres d'AEGIS réapparaissent dans l'épisode 10 de la saison 4 dans la réalité alternative, où ils sont dénués de pouvoirs et sont une équipe de tournage réalisant une interview d'Hippolyte, la situation le mettant d'entrée fort mal à l'aise. Isis réapparaît dans l'épisode suivant en tant que présentatrice d'un journal d'actualités.

Liam Campbell[modifier | modifier le code]

Membre fondateur d'AEGIS, Liam ne possédait aucun pouvoir connu avant sa rencontre avec Shredder. C'est lui qui est à l'origine de la métamorphose de son groupe en de puissants Supers, ayant accepté de se soumettre à la formule de Shredder pour sauver sa sœur Silver. Apparemment, il a été plus affecté que tous les autres membres du groupe par le traumatisme, et montre désormais une haine exacerbée à l'égard de la Flander's, qu'il accuse, en accord avec le Dr Shredder, de « tous les maux ». Extrêmement sérieux et distant, il est celui qui apaise les tensions entre les autres membres de l'équipe. Bien que son pouvoir post-manipulations génétiques ne soit jamais explicité, il semble capable de dégager des vagues d'énergie pure bleues. Il peut s'en servir de manière offensive en envoyant ses ennemis au loin, mais est également capable de se défendre puisqu'il parvient à stopper une attaque électrique de Carla ou à stopper une balle de pistolet.

Il est l'ultime survivant d'AEGIS : isolé de ses compagnons et confronté à un Trueman aux capacités encore plus surdimensionnées que les siennes, celui-ci rendu insensible à toutes ses attaques et doté d'une multitude de pouvoirs variés, il décide de se faire exploser afin d'emporter la terre avec lui et de mettre fin au marché commun héros/vilains établi par la Flander's et qu'il juge inacceptable. Trueman, usant du pouvoir de Caleb qui est largement amplifié, le téléporte aussitôt dans l'espace et c'est finalement en détruisant une partie de la lune que Liam disparaît.

Dana « Silverfox » Campbell[modifier | modifier le code]

Dana Campbell dite Silverfox (bien qu'elle soit plus souvent appelée Silver) est la sœur de Liam et l'agent de communication d'AEGIS. Elle est en général inexpressive et se charge d'analyser les serveurs informatiques des endroits fouillés par le groupe. Bien que plus calme et posée que Melo et Isis, restant en général indifférente aux sarcasmes de cette dernière à son égard, elle a montré qu'elle était capable de colère dévastatrice, désintégrant d'une seule attaque Hitomi Kurtzmann après que cette dernière a eu le malheur de la faire sortir de ses gonds.

En accord avec les rapports de la C.C. Corporation, elle était originellement une psychomancienne (personne dotée de pouvoirs psychiques) de niveau C (donc faible). Depuis son retour cependant, elle a non seulement décuplé son pouvoir d'origine (qui se manifeste par des techniques d'énergie blanches qui agissent sur l'esprit de la cible) mais est également depuis capable de télékinésie, téléportation, précognition, technopatie, peut-être télépathie (elle a été capable de reconnaître Kevin, Maxence et Déborah comme des espions de la C.C. sans les avoir vus auparavant). Sa puissance, qui fait peut-être d'elle la membre la plus forte d'AEGIS avec Liam, est telle qu'elle est capable de détruire un bâtiment entier avec une unique attaque chargée, et elle semble également capable de tirer la force de certaines de ses attaques du soleil.

Avant-dernière survivante de son équipe, Silver meurt tuée par Damien qui, devant son incapacité à la battre, se sert de Déborah comme bouclier humain ; l'esprit de cette dernière n'étant pas sensible aux attaques psychiques (étant complètement vide), elle permet à Damien de s'approcher suffisamment de son ennemie pour lui porter une attaque à bout portant et lui faire exploser la tête.

Silver semble être inspirée de Jean Grey des X-Men.

Isis Pyro[modifier | modifier le code]

Petite amie de Liam, blonde et fashion victim aux goûts vestimentaires plus que douteux (elle porte du Lycra et s'habille principalement en rose), Pyro est caractérisée par un tempérament agressif et pyromane. Grande provocatrice, elle est en mésentente quasi constante avec Melo et prend plaisir à dévaloriser Silver dont elle critique l'imprécision des pouvoirs. Elle aime se battre, et réfléchit peu avant d'attaquer, ce qui la conduit, dans l'épisode Something Wicked, à tuer Captain Amerloque (parodie de Captain America) sans se rendre compte qu'elle s'en prenait à un héros et non à un super-vilain.

Les rapports de la C.C. décrivent Pyro comme une pyromancienne (personne capable de créer et contrôler le feu) de niveau C. Toutefois, elle est désormais capable de générer des attaques de feu d'une puissance énorme. Elle montre aussi une résistance et une force surhumaines : elle a été capable de stopper et repousser une charge de Cindy sans broncher, et a encaissé avec un simple saignement de nez une attaque télépathique de Damien (preuve de résistance incroyable et unique, puisque Carla comme Nadège ont en réalité évité les attaques de Damien au lieu de les encaisser).

Elle est la première des membres de son équipe à succomber : alors qu'elle est seule face aux autres personnages, elle s’apprête à déclencher une attaque dévastatrice de feu quand Damien parvient à la stopper. Carla, tirant une puissance provenant du circuit électrique, profite alors de son incapacité à agir pour lui envoyer une attaque qui l'atteint en retournant du même coup son attaque de feu contre elle : il ne reste alors plus d'elle qu'un squelette calciné.

Melo[modifier | modifier le code]

Melo est un arlequin fantaisiste vêtu en noir et blanc, en décalage avec ses compagnons. Moqueur et assez farfelu, il passe beaucoup de temps à plaisanter mais semble posséder une intelligence tout à fait correcte. Il est sarcastique envers Pyro à qui il reproche la nature destructrice et impulsive. Bien que, selon la C.C., son pouvoir originel ait été de « manipuler légèrement la gravité », ses pouvoirs ont tellement été décuplés qu'il peut plaquer au sol sur un large périmètre les personnes de son choix sans affecter ses alliés, et il parvient même à faire apparaître un mini-trou noir qui aspire Nadège.

Alors qu'il utilise son pouvoir sur Cindy pour l'empêcher de se déplacer, une attaque mentale de Damien le déstabilise et permet à Cindy de l'envoyer dans les airs d'un puissant coup de hache. Caleb et Hippolyte effectuent alors une attaque combinée si puissante qu'elle serait capable de « détruire la structure même de l'espace-temps », et qui s'achève sur une quadruple attaque « Combo Quantic Tits On Fire » d'Hippolyte qui le désintègre en plein ciel. Cet acte va d'ailleurs avoir des conséquences dans la saison 4.

Autres personnages[modifier | modifier le code]

Il s'agit souvent de personnages non directement liés à la C.C. ou à la Flander's mais ayant croisé au moins une fois leur chemin, dans des conditions plus ou moins comiques.

Hitomi Kurtzmann[modifier | modifier le code]

Demi-sœur d'Hippolyte (jouée également par Frédéric Hosteing), elle est connue dans son pays pour être une star nationale. Elle fait sa première apparition lors de la saison 2, et est engagée par Carla et Jocelyn afin de tourner un clip musical qui servira à la promotion de la C.C. Corporation, et dont la réalisation finit en catastrophe. Elle semble par ailleurs assez proche de Déborah et Maxence. Un épisode annexe de la saison 3 (une parodie de Fan de) lui est dédié. Elle semble beaucoup apprécier Hippolyte, allant jusqu'à s'interposer entre lui et le danger, mais cette affection n'est pas réciproque puisque ce dernier rappelle à ceux qui lui parlent d'elle qu'Hitomi n'est que sa demi-sœur, et il va même jusqu'à la scalper lors de sa première venue à la Flander's Company.

Durant le final de la saison 3, Hitomi introduit l'épisode avec une chanson tirée du film Shrek 2: I Need a Hero, chantée par Marraine la Bonne Fée. Lorsque Hippolyte se fait presque tuer durant le combat contre AEGIS, elle prend part au combat, révélant qu'elle possède le pouvoir de la « Constellation de la Truie » (parodie de Saint Seiya), utilisant des chaînes de saucisses, et faisant pleuvoir du lait. Son intervention met en rage Silver, qui se déchaîne et la désintègre.

La tenue favorite d'Hitomi, une jupe vert pomme, un haut jaune et un collier de fleurs assorties, est un clin d'œil au clip des Berryz Kōbō dans lequel le groupe reprend la chanson Dschinghis Khan. Hitomi a d'ailleurs bâti son succès sur des reprises de chanson du groupe Dschinghis Khan.

Jean-Luc Shredder[modifier | modifier le code]

L'ancien chercheur du pôle « Recherche et développement », ayant travaillé sous les ordres d'Oswald Trueman, le père d'Armand et George, est l'un des scientifiques ayant participé au Projet Damien. Jean-Luc Shredder est joué par Julien Pirou (animateur de la chaîne NoLife) et apparaît pour la première fois indirectement dans le double-épisode Brainstorming/Damian Project, sur une vidéo des dossiers de la Flander's, où il explique le Projet Damien et le procédé nécessaire pour éveiller les pouvoirs de ce dernier. Il est par la suite révélé dans Meilleurs Ennemis que pour ne plus avoir à supporter la tyrannie d'Oswald, il a tenté de quitter la Flander's avec l'aide d'AEGIS, engendrant une bataille qui s'est achevée par la mort des agents envoyés par Oswald et sa disparition ainsi que celle des membres d'AEGIS.

Dans A.E.G.I.S., utilisant les informations fournies par Damien, un groupe composé de Hippolyte, Nadège, Kevin et Caleb suivent la trace du professeur Shredder et le retrouve, vivant mais devenu borgne. Il est alors révélé qu'après la bataille contre les agents d'Oswald, Silver avait été grièvement blessée, atterrant Liam. Jean-Luc Shredder avait alors entrepris de modifier la formule du Projet Damien et de l'utiliser pour la soigner, utilisant Liam et le reste d'AEGIS comme cobayes volontaires, puis des chats errants après que tous les quatre eurent été placés en état de cryogénie à la suite des effets négatifs du traitement. Après dix ans, il est parvenu à les soigner et à décupler leurs pouvoirs, mais pas à supprimer totalement les effets psychotiques, causant chez AEGIS une fixation sur la Flander's Company au point de vouloir l'anéantir. Se sentant coupable pour ce qui s'est produit, le professeur Shredder offre à Caleb l'ensemble de ses recherches, afin qu'il puisse parfaire la formule et l'utiliser sur les membres de la Flander's.

On peut supposer que le professeur Shredder est en lien avec le gouvernement; celui-ci l'ayant aidé à quitter la Flander's Company en envoyant AEGIS.

Il réapparaîtra dans la saison 4, faisant équipe avec Fataloose pour trouver un moyen de régler le problème des apparitions intempestives de failles spatio-temporelles.

Le nom de Jean-Luc Shredder est très vraisemblablement une référence au personnage de Shredder dans Les Tortues ninja.

Red Richards[modifier | modifier le code]

Super-héros membre des Quatre Fantastiques, il en est l'Homme Élastique. Scientifique de renom (considéré par sa némésis Fataloose comme le seul membre intelligent de son équipe), il est en couple avec Sue Helen, la femme invisible. À la suite du meurtre de cette dernière par Fataloose, il déforme l'espace temps dans le but de la faire revenir et meurt dans l'explosion qui en résulte, créant alors une faille spatio-temporelle qui téléporte Hippolyte et Caleb dans une dimension parallèle.

Les Frères Ritals Psychotiques[modifier | modifier le code]

Mario Mario et son frère Luigi Mario commencent comme candidats spontanés, dans l'épisode spécial Japan Expo 2008[3]. Leur spécialité c’est « de sauter à pieds joints sur des tortues, puis de leur arracher leur carapace, pour la jeter violemment à la gueule de leurs copines ou à la tronche de champignons agressifs ». Ils ont aussi mis au point un numéro de contorsionniste : « Donnez-nous un tuyau, n’importe lequel, et on arrive à rentrer à l’intérieur ». Après avoir été réorientés vers un BEP plomberie par Hippolyte Kurtzmann, les Frères Ritals Psychotiques deviennent clients de la Flander's Company (contrat signé à la Power Party le 20 novembre 2009 : au Divan du monde ?), comme plus de 85% des super héros en service. On les retrouve dans l'épisode 4 de la saison 3 "Jumpmen Haullocaust[4]", où Cindy, Gladys et Damien - seconde personnalité cachée du Dr Parker - doivent s'occuper du remplacement de la némésis des deux plombiers (la C.C. ayant détruit le système informatique de la Flander's Company, il manque une très grande partie des super-vilains travaillant pour eux), il ne faut pas s'étonner des dérapages et autres dégâts collatéraux. Mario Mario est explosé par Gladys et Luigi Mario, suite à un vil stratagème de Damien, est décapité par Cindy. En 2010, au stand Kaze de la Japan Expo, les frères font un happening en mode zombie suite à leur traitement par les salariés de la Flander's Company. Deux ans plus tard (en 2012), et quelques Respawn plus tard, les frangins (représentés par Mario Mario) signent un nouveau contrat pour avoir une nouvelle némésis : Trucidator le super-vilain à la force herculéenne. La signature a été filmée par les équipes de SVTV et Latveriaprod qui réalisaient un reportage pour le "Falaloose Show!" (épisode SPECIAAAAAL de la saison 5 du 10 février 2017).

Le gouvernement[modifier | modifier le code]

La relation entre la Flander's Company et les différents gouvernements est plusieurs fois évoquée dans la série. Ainsi, l'épisode "Papillon de lumière" (saison 1) évoque l'appartenance de Nicolas Sarkozy au monde des Super-vilains. L'entreprise a également des contacts avec Barack Obama ( dans l'épisode "Meilleurs ennemis" de la saison 3). Il semblerait que la relation entre le gouvernement et l'entreprise n'ait pas non plus toujours été au beau fixe. En effet, le professeur Shredder révèle à la saison 3 que son exfiltration a été organisée par le gouvernement en place.

Dans le monde alternatif, le PDG de l'entreprise semble également avoir des contacts avec la politique puisque George Trueman parle à un ministre lors de l'arrivée d'Hippolyte. De plus,le projet de héros de synthèse est financé par les Nations-Unies.

La Confrérie des Ombres[modifier | modifier le code]

Évoquée pour la première fois dans la saison 3, la Confrérie est un organe de régulation regroupant les plus puissants super-vilains afin de faire respecter certaines règles pour que le monde ne sombre pas dans le chaos à la suite des excès des vilains. Elle travaille en coopération avec la Flander's Company, qui a mis au point les règles à suivre à l'époque d'Oswald Trueman et qui sert également de médiateur avec les super-héros. Ils sont toutefois totalement indépendants de la Flander's.

La Confrérie apparaît pour la première fois lors de la saison 4, où elle se réunit exceptionnellement pour traiter de l'assassinat illégal de Sue Helen (alias la femme invisible) par Fataloose qui met en péril l'alliance héros/vilains. Les quatre membres qui apparaissent la première fois sont Fataloose lui-même, Magnetus (parodie de Magneto), Lex Luthor et Darky (parodie de Dark Vador). Un cinquième membre est évoqué : le docteur Gang (némésis de l'inspecteur Gadget) absent de la réunion à cause de la sortie d'école de ses filles. On peut aussi supposer que le Docteur Denfer (némésis de Austin Powers) en fait partie puisque le logo de la confrérie reprend son fameux geste du petit doigt.

Fataloose[modifier | modifier le code]

Victor Fataloose (parodie du Docteur Fatalis) est la némésis de longue date des 4 Fantastiques. Il consulte le Docteur Parker au début de la saison 4 pour être tombé en dépression du fait de ses défaites incessantes face à ses adversaires, qui lui sont imposées par les règles mises au point grâce à la Flander's. Bien que Parker lui aie remonté le moral, il tue dans l'épisode suivant l'une de ses adversaires, Sue Helen, depuis son vaisseau.

Fataloose est présenté comme étant très porté sur la bouteille : au début de la saison 4, on le voit ivre lors d'une thérapie avec le docteur Parker, et à la fin de la saison, Carla lui fait des remarques assez acerbes sur son problème avec l'alcool.

Il est également très bordélique comme le fait remarquer Magnetus avec dégoût en voyant un slip traîner dans son labo.

Magnetus/Magnetol[modifier | modifier le code]

Erik Lehnsherr alias Magnetus ou Magnetol (selon les épisodes) semble occuper le poste de président dans la Confrérie des Ombres. Il est le premier à la réunion à la suite du meurtre de la femme invisible, houspillant sa compagne pour être au calme. Il prend le problème bien plus au sérieux que les autres membres et fait preuve de beaucoup de diplomatie pour essayer de régler pacifiquement la situation, en rappelant quel chaos représentait le monde des supers avant la mise au point des accords de la Flander's Company par Oswald Trueman. Il est interprété dans la série par François Descraques.

Lex Luthor[modifier | modifier le code]

Lex Luthor est la némésis bien connue de Superman. Évoqué à de multiples reprises par Armand Trueman avec qui il entretient une amitié, il est apparemment snobé par les autres vilains car il ne possède pas de super pouvoirs. Il apparaît pour la première fois dans la saison 4, aux côtés des autres membres de la Confrérie.

Le Docteur Gang[modifier | modifier le code]

Évoqué lors de la première réunion de la Confrérie, le Docteur apparaît lors de la crise des "Choristes". Apparaissant d'abord de dos, comme dans le dessin animé Inspecteur Gadget, il finit par se retourner pour faire face à ses interlocuteurs et montre ainsi qu'il a un visage tout à fait banal. Il expliquera même que c'est à cause de sa tête de premier de la classe qu'il se cache habituellement. Il en profite pour démentir la rumeur selon laquelle il serait le chef Gontier. Gang est interprété par Marc Lacombe (alias Marcus) et l'erreur de son personnage est qualifiée de « Boulet-Time », en référence aux activités de testeur de Marcus sur la chaîne Nolife.

Réalité alternative[modifier | modifier le code]

Dans la saison 4, Hippolyte et Caleb échangent leurs places avec leurs doubles d'une réalité alternative : dans cette dernière, la Flander's Company ne s'occupe pas de super-vilains mais de super-héros ; par ailleurs ces derniers tournent également des publicités pour divers produits. Les personnalités des personnages s'en retrouvent radicalement modifiés, et si quelques traits de caractère demeurent, ils sont généralement à l'opposé de leurs alter-ego maléfiques. Leurs pouvoirs eux-mêmes semblent être différents, et certains employés de la C.C. sont ici membres de la Flander's.

De plus, les employés de la Flander's occupent d'autres occupations : ils jouent dans des publicités mais également dans des films comme Les Liaisons Douteuses (parodie des Liaisons dangereuses).

Hippolyte Kurtzmann[modifier | modifier le code]

Dans la réalité alternative, Hippolyte est, à l'opposé de l'original, doux et efféminé (il fait la couverture de Femme Actuelle) et s'habille en blanc (le Hippolyte maléfique s'habillant en noir). Arrivé dans la réalité de l'histoire centrale, il est choqué quand il apprend la fonction de la Flander's. Très maniéré et doté d'un accent anglais (qu'il abandonne dans Les Liaisons Douteuses) ainsi que de la manie de surnommer ses camarades avec des noms de fromages, il semble avoir conservé sa tendance de « diva ». Il semble qu'à l'inverse de leurs doubles, lui et le Caleb alternatif ne soient pas arrivés à la suite des événements liés à Richards et Fataloose mais aient simplement été aspirés par la faille.

Hippolyte est la figure de proue de la Flander's, et même la principale star française. DRH à temps partiel, il est aussi l'égérie du produit de nettoyage M. Sunshine (référence à Monsieur Propre), est membre de la Comédie-Française, et a sorti quatre albums. Enfin, il entretient une relation extraconjugale avec la Carla alternative marié à George alternatif ; il tentera même sa chance avec la vraie Carla Burnelle, mais essuiera un échec cuisant malgré la preuve apportée par un médaillon à son effigie.

Le Hippolyte de l'univers alternatif est un magicien d'apparence classique (dis « Hippolyte le Fromagicien »), avec cape, baguette magique et chapeau, mais doté de vrais pouvoirs - tous liés à l'industrie fromagère.

Caleb[modifier | modifier le code]

À l'inverse de son double, le Caleb héros n'est pas scientifique. Il conserve son attitude calme et détachée, et au contraire de Hippolyte apprend très calmement l'occupation de la Flander's. Il semble plus sérieux et s’entend très bien avec le Trueman maléfique, à l'opposé du vrai Caleb. Dans sa réalité, il a tourné une publicité pour la boisson Burn. Selon les propos de ses collègues de l'autre réalité, il ne possède pas le pouvoir de se téléporter. Dans l'épisode 7 de la saison 4, on apprend, à la suite d'un duel entre le Caleb alternatif et la Cindy barbare, qu'il possède le pouvoir de produire et de lancer des impacts énergétiques nommés « Impulsions quasar ». Grâce à celles-ci, il met à genoux Cindy et par le fait gagne le respect d'Armand, de George et de Cindy, l'autorisant ainsi à rejoindre une équipe de terrain. Par la suite, lors du retour vengeur de Carla Burnelle, il mettra cette dernière à terre pendant une courte escarmouche en résistant particulièrement à ses décharges électriques. Lors de la bataille contre Gladamoule (Gladys,possédée à ce moment par Damien), il arrive pendant un moment à tenir tête à ce dernier ainsi qu'à Cindy (alors sous influence). Il semble toutefois être submergé par les deux supers.

George Trueman[modifier | modifier le code]

À l'inverse de la réalité principale où l'on peut dire qu'il est inutile à la Flander's Company, George est le patron de sa version super-héros. Il gagne donc en autorité, et sa place lui permet de dépasser sa petite taille qui le complexe en obligeant par exemple ses autres employés à se baisser en sa présence. Sa situation familiale (père, frère, enfants) semble inchangée, à ceci près qu'il est marié avec Carla et qu'il montre une attitude beaucoup moins « papa poule » avec sa progéniture.

À la fin de la saison 4, nous apprenons qu'il tient tous ses Supers sous contrôle par le biais de nano-machines injectées dans leurs cerveaux. De cette manière, George peut tranquillement leur imposer les besognes sales, comme provoquer un attentat dans un bar, afin de justifier l'existence de sa compagnie. Il tente d'empêcher la fermeture de la faille afin de prendre le contrôle de la Flander's parallèle et de faire fortune dans l'autre monde (pour « le sport » comme il le dit, et pour profiter de ce monde dans lequel la Flander's contrôle l'offre et la demande du travail des supers héros). Il est finalement tué par Hippolyte et Caleb.

Armand Trueman[modifier | modifier le code]

Employé et non PDG de la Flander's Company, l'Armand Trueman de cette réalité est le coéquipier d'Hippolyte, Cindy et Caleb. Il possède à l'inverse de son équivalent maléfique un pouvoir, qui est celui de la super vitesse. Il porte une tenue plus décontractée avec un débardeur, qui tranche avec le costume que porte son opposé. Beaucoup plus détendu et laisser-aller, il garde cependant plusieurs traits communs, comme celui d'être orgueilleux et prétentieux et d'être sujet à la consommation de substances illicites. Devenu PDG suite à la mort de son frère, il garde avec ses nouveaux employés ce côté "cool".

Cindy Trueman[modifier | modifier le code]

La Cindy super-héroïne est visiblement plus chaleureuse (et plus girly) que l'originale : apprentie de Caleb (il lui a enseigné comment se battre), elle semble très attachée à lui tandis que dans leurs versions maléfiques ils ne se supportent pas. Elle saute sur le Caleb maléfique (les confondant) en s'inquiétant de savoir où il était passé. Elle se distingue visuellement par des cheveux plus courts et teints en rose très voyant. Dans la bande-annonce du film dans lequel elle joue, elle est définie comme Espoir féminin 2011. Dans l'épisode 7 de la saison 4, on peut voir que son pouvoir est la télékinésie (faire bouger des objets à distance) dont elle se sert pour contrôler la trajectoire des balles de ses pistolets. Nettement plus farouche que son homologue maléfique, elle ne supporte pas la violence d'Hippolyte ou les propos graveleux de son père.

Gauthier Trueman[modifier | modifier le code]

Gauthier est la version alternative et masculine de Gladys, qui en plus de ce changement de nom et sexe ne semble avoir rien en rapport avec son alter-ego, si ce n'est sa situation familiale. Sérieux, visiblement bien plus intelligent, il est, dans cette réalité, plus âgé que sa sœur Cindy, contrairement à Gladys qui est la plus jeune de la famille. Il est le médecin et le scientifique de fonction de la Flander's Company héroïque, et semble rapidement s'entendre avec Caleb lorsqu'il découvre sa nature scientifique.

Kevin[modifier | modifier le code]

Dans la réalité alternative, Kevin n'est ni habillé de manière flashy ni excentrique : il apparaît au contraire comme quelqu'un de très terre à terre et s'habille avec un costume de rigueur puisqu'il est le secrétaire de George à la Flander's Company alternative. Il semble réellement investi dans son travail, et son comportement indique qu'il n'a pas de rapports particulièrement conflictuels avec le Hippolyte de sa réalité. Il a des lunettes, contrairement à son double. Totalement dévoué à ses employeurs, il épaule efficacement George dans ses projets, tout comme Armand lorsque ce dernier devient PDG.

Carla Burnelle/Trueman[modifier | modifier le code]

La Carla de la réalité parallèle est mariée au directeur de la Flander's, George Trueman. Portant un costume décalé, elle semble loin de posséder la même attitude distinguée que son alter ego. Bien qu'elle soit la femme de George et la mère de Cindy et Gauthier, elle a une relation extra-conjugale avec Hippolyte, totalement épris d'elle, et réciproquement. Tentant de continuer cette relation avec l'Hippolyte maléfique, celui-ci, à bout de patience, l'initie au sado-masochisme, pratique dans laquelle elle finit par exceller en tant que sadique, à la grande frayeur d'Hippolyte.

Autres personnages n'apparaissant pas physiquement dans la série[modifier | modifier le code]

Oswald Trueman[modifier | modifier le code]

Fondateur de la Flander's Company et père de Armand et George Trueman. On ne sait pas grand chose sur lui, hormis le fait qu'il n'avait pas de pouvoirs; que, comme Armand, il était doté d'une créativité à toute épreuve pour se faire de l'argent, qu'il menait la vie dure à ses employés (surtout le professeur Shredder, qui se réjouira de sa mort) et qu'il possèdait un chien nommé Rosebud qui aimait courser ses deux fils.

La femme de George[modifier | modifier le code]

Femme de George Trueman et mère de Cindy et Gladys, ce personnage a visiblement le même tempérament violent que ses deux filles. Bien qu'on ne la voit jamais, George et Cindy parlent souvent d'elle. Elle téléphone d'ailleurs à George à la fin de la saison 4 pour annoncer sa venue. Il semblerait que son beau-frère ne l'apprécie pas beaucoup.

Épisodes[modifier | modifier le code]

[5]

Saison 1[modifier | modifier le code]

La saison 1 comporte 19 épisodes.

Saison 2[modifier | modifier le code]

La saison 2 comporte 20 épisodes.

Saison 3[modifier | modifier le code]

La saison 3 comporte 20 épisodes.

Saison 4[modifier | modifier le code]

La saison 4 comporte 19 épisodes.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs[modifier | modifier le code]

Acteur Personnage(s) Saisons
(/4)
Frédéric Hosteing Hippolyte Kurtzmann Toutes (régulier)
Hitomi Kurtzmann 2,3 (apparitions)
Fataloose 4 (apparitions)
Ruddy Pomarede Caleb Toutes (régulier)
Simon Brochard Armand Trueman Toutes (régulier)
Clémence Perrot Cindy Trueman Toutes (régulier)
Vincent Ladeuille Damien Parker 1,2,3 (régulier), 4 (apparitions)
Nicolas Galgani George Trueman 2 (apparitions), 3,4 (régulier)
Laurent Charrier Gladys/Gauthier Trueman 2 (apparitions), 3,4 (régulier)
Maryline Martin Carla Burnelle 1 (apparitions), 2,3,4 (régulier)
Anthony Delplace Kevin 1,2 (apparitions), 3,4 (régulier)
Caroline Segarra Nadège Pruneau 1 (apparition), 2,3,4 (régulier)
Karine Lambin Déborah Levinsky 2,3 (régulier), 4 (apparition)
Bastien Gilliet Maxence 1 (apparition), 2,3 (régulier)
José-Luis Bernez Igor 2 (apparition), 3,4 (régulier)
Jean Marc Imbert Trucidator 1,2,3 (apparitions)
Franck Segarra Gringo 3,4 (apparitions)
Cyril Mare Jocelyn Grimjoy 2 (régulier)
Antoine Orcel Chantal Connasse 3 (apparition)
François Guegaden Gilbert 1,2 (apparitions)
Julien Pirou Jean-Luc Shredder 2,3,4 (apparitions)
Nicolas Lebrun Loose Man 2,3,4 (apparitions)
Benoit Legrand Staive Austin 1,3,4 (apparitions)
Marcus Brison RecycleMan 3 (apparitions)
Benjamin Pitton-Rossillon Liam Campbell 3 (régulier), 4 (apparition)
Judith Galland Silver 3 (régulier), 4 (apparition)
Noémie Alazard Isis Pyro 3 (régulier), 4 (apparitions)
Nicholas Lespagnet Melo 3 (régulier), 4 (apparition)
François Descraques Magnetus/Magnetol 4 (apparitions)
Guillaume Moure Red Richards 4 (apparitions)
Kerojako Al Jourdain/Lanterne Verte 4 (apparitions)
Florent Dorin Le visiteur du futur 3 (apparitions)
Alexandre Lavaur Mario Mario - Frères Ritals Psychotiques 2,3,5 (apparitions)
François Tronchon Luigi Mario - Frères Ritals Psychotiques 2,3 (apparitions)

Technique[modifier | modifier le code]

La série est réalisée avec peu de moyens, certains acteurs se chargeant aussi de la partie technique.

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Création et historique[modifier | modifier le code]

Le nom de « Flander's Company » apparaît pour la première fois dans le troisième épisode de Damned, l'autre série des Guardians : il s'agissait d'une société servant les intérêts des démons[6],[7]. Lors de la création de la chaîne Nolife, Ruddy Pomarede a réalisé des interviews de blogueurs, puis il a proposé de créer une série au format court, similaire à Kaamelott ou Caméra café[8] ; la série a été diffusée sur Nolife à partir du 18 janvier 2008[5].

Format[modifier | modifier le code]

Les premiers épisodes étaient très courts, ils duraient environ cinq minutes, mais les épisodes se sont rallongés au cours des saisons pour atteindre près de vingt minutes pour l'épisode final de la saison 3, ou celui de la saison 4[6]. Le format court est dû aux contraintes de temps : les membres de l'équipe ayant tous un métier par ailleurs, les tournages se font les week-ends[6],[8].

Sorties DVD[modifier | modifier le code]

La première saison de la série est sortie en DVD chez Kazé le 12 novembre 2008[6], la deuxième saison le 4 novembre 2009, la troisième est sortie le 29 octobre 2010, lors de la Chibi Japan Expo et la quatrième est sortie le 4 juillet 2012, lors de la Japan Expo.

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Une bande dessinée éditée par Kazé est sortie le 6 juillet 2012, avec Ruddy Pomarede au scénario, Tod au dessin, et Dreki à la couleur. Le titre de ce premier tome est « Ils servent le mal et ils le servent bien ».

Le tome 2, sorti le 21 août 2013, s'intitule « Le mal, c'est classe ! ».

Le troisième tome, "Le mal s'habille en Chantal!", paraîtra le 28 juin 2017.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Deux épisodes bonus présentant des auditions ont été diffusés lors de la saison 1, un se déroulant à la Japan Expo 2008 et l'autre dans les locaux de Nolife.
  • Une émission spéciale de Tokyo Café a été réalisée dans les locaux de la Flander's Company, avec Caleb dans le rôle de Suzuka.
  • La série est tournée dans les locaux d'AnimeLand[6], et son rédacteur en chef y apparaît souvent en tant que guest.
  • Le slogan de la première saison est « Nous servons le mal, et nous le servons bien », ce qui est aussi la devise de l'entreprise[7].
  • Plusieurs épisodes ont été réalisés, mêlant les personnages de la Flander's Company à ceux de Noob. Un épisode comprend également comme invité le Visiteur du futur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Site web officiel » (consulté le 13 avril 2011)
  2. OLYDRI, « FLANDER'S COMPANY : Episode SPECIAAAAAL », (consulté le 14 février 2017)
  3. (en) « [NolifeTV].Flander's.Company.Special.JapanExpo08-Mediavision - vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le 19 janvier 2017)
  4. (en) « S03 E04 Jumpmen Haullocaust - vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le 19 janvier 2017)
  5. a et b « Fiche AlloCiné » (consulté le 23 mars 2010)
  6. a, b, c, d et e « Flander's Company : l'interview sur Filmsactu.com », (consulté le 23 mars 2010)
  7. a et b « Damned et Flander's Company : interview de Ruddy Pomarede sur cinetrange.com », (consulté le 23 mars 2010), p. 4
  8. a et b « Flander's Company : Interview Méchante sur excessif.com », (consulté le 23 mars 2010), p. 3

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :