Flamant des Andes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Phoenicoparrus andinus

Flamant des Andes
Description de cette image, également commentée ci-après
Phoenicopterus andinus
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Phoenicopteriformes
Famille Phoenicopteridae
Genre Phoenicoparrus

Nom binominal

Phoenicoparrus andinus
(Philippi, 1854)

Synonymes

  • Phoenicopterus andinus

Statut de conservation UICN

( VU )
VU A2acd+4acd : Vulnérable

Statut CITES

Sur l'annexe II de la CITES Annexe II , Rév. du 29/07/1983

Le Flamant des Andes (Phoenicoparrus andinus) est une espèce d'oiseaux qui a une aire de répartition limitée à la partie chilienne des Andes. On le trouve aussi sur l'Altiplano de Bolivie et du nord-ouest de l'Argentine près des lagunes salées proches de la frontière chilienne. C’est un proche parent du Flamant de James.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Comme tous les flamants, il pond un unique œuf blanc crayeux sur un amas de boue. Sa population du Nord du Chili a été durement touchée par la sécheresse, qui a causé l’assèchement des zones humides où il niche, ce qui a eu pour conséquence, soit qu’il a été impossible de bâtir les nids, soit que la prédation a été rendue possible, spécialement par le renard Pseudalopex culpaeus.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le Flamant des Andes, à l’instar des autres membres de la famille des Phoenicoptéridés, se nourrit en filtrant les petits éléments présents dans l’eau à l’aide de son bec spécialisé. Il possède une mandibule inférieure profonde et étroite, qui lui permet de consommer des petits aliments tels que les diatomées, à l’inverse du bec plus large des grandes espèces de flamants, qui prennent des proies plus grosses.

Description[modifier | modifier le code]

Son plumage est en majeure partie blanc rosâtre. C’est la seule espèce à avoir les pattes et les pieds jaunes.

Lien externe[modifier | modifier le code]