Flaignes-Havys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Flaignes-Havys
Flaignes-Havys
La mairie à Flaignes.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Charleville-Mézières
Canton Signy-l'Abbaye
Intercommunalité Communauté de communes Ardennes Thiérache
Maire
Mandat
Joël Dunème
2014-2020
Code postal 08260
Code commune 08169
Démographie
Population
municipale
119 hab. (2015 en augmentation de 4,39 % par rapport à 2010)
Densité 8,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 49′ 10″ nord, 4° 24′ 08″ est
Superficie 13,7 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte administrative des Ardennes
City locator 14.svg
Flaignes-Havys

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Flaignes-Havys

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Flaignes-Havys

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Flaignes-Havys

Flaignes-Havys est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Flaignes-Havys
Girondelle Maubert-Fontaine Marby
Estrebay Flaignes-Havys
Prez Logny-Bogny Cernion

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pays eu beaucoup à souffrir de la guerre de Trente Ans, pendant six années se renouvelèrent des incendies de maisons, des rançons...les habitants Jacques Berlize et Pierre Troyon durent paayer une grosse somme pour leur liberté. Après la bataille de Rocroi il ne reste que sept feux en Flaignes. Pour Havys, qui eu à souffrir des mêmes maux, l'église le château brulèrent, il n'est resté que la maison du forgeron qui subsistait sur les vingt-sept du village[1].

Le 15 octobre 1912,un habitant de Flaignes-les-Oliviers fit célébrer une messe à l'occasion de la mort de son frère, décédé à Moscou le 15 octobre 1812, à la suite de blessures reçues au cours de la Campagne de Russie, qu'il avait faite sous les ordres de Murat, en qualité de sous-officier. C'est M. Arsène Laplanche, bedeau de la paroisse, qui fit célébrer la messe. Or son père, Florestan Laplanche, né en 1769, d'après les registres conservés à la mairie, s'était marié en 1788, et avait eu, en 1789, un fils, Rigobert Laplanche, le sous-officier mort à Moscou. Devenu veuf en 1834, il contracta, en 1835, à l'âge de soixante-six ans, un second mariage, dont il eut un fils unique : Arsène Laplanche, qui fit célébrer la messe en question[2].

Le 3 août 1916, le maire, Honoré Léon Oudart[3], l'instituteur, Ernest Hugueville[4], âgé de 35 ans[5], un conseiller municipal, Charles Aubry[6], et deux cultivateurs de la commune furent fusillés à Laon par les Allemands, qui leur reprochaient d'avoir caché et nourri des soldats français égarés à l'intérieur des lignes ennemies. En juin 1921, Monsieur Georges Lugol, sous-secrétaire d'Etat aux régions libérées, s'est rendu à Flaignes pour rendre hommage à ces personnes[7].

Les communes de Flaignes-les-Oliviers et d'Havys ont fusionné le 3 mars 1982.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
vers 1878 ? Adonis Lheutre   Maire d'Havys
? 1916 Honoré Léon Oudart   Maire de Flaignes
1971 1977 Claude Duchénois   Maire d'Havys
mars 2001 mars 2008 Pierre Chaize DVD Maire de Flaignes-Havys
mars 2008 en cours Joël Dunème[8] SE Retraité agricole
Maire de Flaignes-Havys
Les données manquantes sont à compléter.

Flaignes-Havys a adhéré à la charte du Parc naturel régional des Ardennes, à sa création en décembre 2011[9].

Résultats des élections présidentielles[modifier | modifier le code]

  • 2002[10] : sur 121 inscrits au second tour, il y a eu 17 abstentions (14,05 %), 2 votes blancs ou nuls (1,65 %) et 102 votes exprimés (84,30 %). Ont obtenu :
  • 2007[10] : sur 112 inscrits au second tour, il y eut 11 abstentions (9,82 %), 2 votes blancs ou nuls (1,79 %) et 99 votes exprimés (88,39 %). Ont obtenu :
  • 2012[10] : sur 114 inscrits au second tour, il y eut 26 abstentions (22,81 %), 8 votes blancs ou nuls (7,02 %) et 80 votes exprimés (70,18 %). Ont obtenu :

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[12].

En 2015, la commune comptait 119 habitants[Note 1], en augmentation de 4,39 % par rapport à 2010 (Ardennes : -1,94 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
276313328316324315355370336
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
308285280274273252246232218
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
237200194197189196171145140
1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 - -
167160133132121114119--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Laurent de Flaignes est une église fortifiée, construite en pierres jaunes des Ardennes, avec tour adjacente et canonnière.

L'église Saint-Géry d'Havys est également une église fortifiée.

Ces deux édifices font partie des églises fortifiées de Thiérache.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Flaignes-Havys Blason D’azur à la fasce d’argent chargée d’un annelet de gueules accosté de deux mouchetures d’hermine de sable, accompagnée en chef d’une croix d’argent, et en pointe de deux clés de même passées en sautoir.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]