Flagnac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Flagnac
La mairie
La mairie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Villefranche-de-Rouergue
Canton Lot et Dourdou
Intercommunalité Communauté de communes Decazeville Communauté
Maire
Mandat
Pierre Tieulié
2014-2020
Code postal 12300
Code commune 12101
Démographie
Gentilé Flagnacois(e)
Population
municipale
1 065 hab. (2015 en augmentation de 8,23 % par rapport à 2010)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 36′ 30″ nord, 2° 15′ 07″ est
Altitude Min. 180 m
Max. 466 m
Superficie 12,93 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte administrative de l'Aveyron
City locator 14.svg
Flagnac

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 14.svg
Flagnac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Flagnac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Flagnac
Liens
Site web Site officiel

Flagnac est une commune française située dans le département de l'Aveyron et la région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Santin Saint-Parthem Rose des vents
N Almont-les-Junies
O    Flagnac    E
S
Livinhac-le-Haut Decazeville Firmi

Site[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Flagnac, autrefois "Flaicinacum", a une origine gallo-romaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village fut donné en 839 par Pépin d'Aquitaine au monastère de Conques. Situé entre les anciennes provinces de Guyenne et d'Auvergne, Flagnac a subi deux influences sur le plan architectural. Ainsi certains toits sont couverts de tuiles canaux ou romaines alors que d'autres sont d'ardoises ou de lauzes du pays.

L'église Saint-Martin de Flagnac a été construite sous les ordres et par les moines de Conques. On y remarque trois styles architecturaux différents : le chœur de style roman (XIIe siècle), les fenêtres de style gothique flamboyant (XVe siècle) et le clocher (début du XXe siècle). Des objets classés monuments historiques sont exposés dans l'église par les moines de Conques.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1989 2014 Jean-Claude Couchet SE  
mars 2014 en cours Pierre Tieulié DVG Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2015, la commune comptait 1 065 habitants[Note 1], en augmentation de 8,23 % par rapport à 2010 (Aveyron : +0,85 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
912 1 227 1 816 1 782 1 938 2 021 1 204 1 154 1 238
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 238 1 274 1 210 1 261 1 296 1 197 1 320 1 146 1 126
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 040 1 010 1 007 935 857 841 827 830 873
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
830 788 902 988 905 888 929 936 942
2013 2015 - - - - - - -
1 058 1 065 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Le spectacle Son, lumière et gestes - Hier, un village, créé en 1981 par le comité des fêtes de Flagnac, a lieu chaque été. Il reconstitue la vie d'un village au début du XXe siècle.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Château de Pagax.
  • Mairie de Flagnac. Anciennement l'école du village.
  • Château de Pagax du XIIIe siècle  Inscrit MH (1978)[5].
  • Château de la Griffoulière[6]
  • Église Saint-Martin[7]
  • Chapelle Notre Dame de Pitié[8]

Saint Martin[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pierre Marie, recordman de gains dans l'émission de TF1 Les Douze Coups de Midi.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (oc+fr) Christian-Pierre Bedel, La Sala : Boissa, Flanhac, Las Juniás, Livinhac, Sent-Antin, Sent-Partem / Christian-Pierre Bedel et les habitants del canton de La Sala, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 231 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-05-X, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF36652253)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]