Flèche wallonne féminine 2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'édition féminine de la Flèche wallonne. Pour la course masculine, voir Flèche wallonne 2004.
Flèche wallonne féminine 2004 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course7e Flèche wallonne féminine
CompétitionCoupe du monde de cyclisme sur route féminine 2004 CDM
Date21 avril 2004
Distance97,5 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départHuy
Lieu d'arrivéeMur de Huy
Partants184
Arrivants132
Vitesse moyenne35,65 km/h
Résultats
VainqueurFRA Sonia Huguet (France)
DeuxièmeGER Hanka Kupfernagel (Vlaanderen-T-Interim Univega Ladies)
TroisièmeLTU Edita Pučinskaitė (SC Michela Fanini Record Rox)
Fleche wallonne féminine 2004 circuits.png
◀ 20032005 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 7e édition de la Flèche wallonne féminine a eu lieu le . Elle fait partie du calendrier de la Coupe du monde de cyclisme sur route féminine 2004. La course est remportée par la Française Sonia Huguet.

Parcours[modifier | modifier le code]

Le parcours, long de 97,5 km, comporte les sept côtes suivantes [1]:

Num Nom km Longueur (m) Pente moyenne km de l'arrivée
1 Côte de France 13,5 86
2 Côte de Pailhe 32 1 000 5,3 % 65,5
3 Côte de Coutisse 54,5 1 400 6,4 % 43
4 Côte de Bellaire 59 900 7,4 % 38,5
5 Côte de Bohissau 67,5 3 400 7,6 % 30
6 Côte de Ahin 86 2 400 6,4 % 11,5
7 Mur de Huy 97,5 1 100 11,8 % 0

Récit de la course[modifier | modifier le code]

Miho Oki et Ina-Yoko Teutenberg attaquent dès la côte de France. Leur avance monte à une minute. Melissa Holt parvient à les rejoindre seule. En haut de la côte de Coutisse, l'écart est de cinquante-six secondes. La côte de Bohissau provoque la fin de l'échappée. Sur ses pentes, Fabiana Luperini, Lyne Bessette, Nicole Brändli et Geneviève Jeanson accélèrent. Leur avance culmine à seulement quinze secondes et elles sont reprises par un groupe d'une vingtaine de coureurs dans la côte de Ahin. Fabiana Luperini et Lyne Bessette partent de nouveau, mais le peloton est vigilant. Edwige Pitel attaque ensuite, suivie de Magali le Floc'h, mais c'est la troisième membre de l'équipe de France Sonia Huguet qui trouve l'ouverture à six kilomètres de l'arrivée et parvient à s'échapper. Elle est suivie par Hanka Kupfernagel. Elles abordent le mur de Huy en tête. Derrière Margaret Hemsley a effectué un gros travail pour sa leader Judith Arndt en menant le peloton, mais l'écart est trop important. Hanka Kupfernagel maintient un rythme élevé dans le début de l'ascension mais Sonia Huguet la double dans la partie la plus pentue. Elle gagne avec neuf secondes d'avance sur l'Allemande. Derrière Edita Pučinskaitė prend la troisième place après que Oenone Wood a mené la chasse durant la plus grande partie de la montée[2].

Classement final[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reSonia Huguet FRA FranceFrance2 h 44 min 04 s
2eHanka Kupfernagel GER AllemagneVlaanderen-T-Interim Univega Ladies+ 9 s
3eEdita Pučinskaitė LTU LituanieSC Michela Fanini Record Rox+ 18 s
4eSusan Palmer-Komar CAN CanadaCanada+ 20 s
5eJudith Arndt GER AllemagneNürnberger Versicherung+ 20 s
6eOenone Wood AUS AustralieAustralie+ 20 s
7eTrixi Worrack GER AllemagneNürnberger Versicherung+ 20 s
8eNicole Brändli SUI SuisseSC Michela Fanini Record Rox+ 20 s
9eOlivia Gollan AUS AustralieAustralie+ 20 s
10eBarbara Heeb SUI Suisse+ 20 s
Source : Cycling Quotient


Liste des participantes[modifier | modifier le code]

Source[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 7th Women's Flèche Wallonne - CDM », sur cycling news (consulté le 6 décembre 2016)
  2. (en) « 7th Women's Flèche Wallonne - CDM », sur cycling news (consulté le 6 décembre 2016)
  3. (en) « 7th Women's Flèche Wallonne - CDM », sur cycling news (consulté le 4 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]