Flèche wallonne 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet article traite uniquement de la compétition masculine. Pour les résultats de la compétition féminine, voir Flèche wallonne féminine.
Flèche wallonne 2009
Généralités
Course
73e Flèche wallonne
Date
Distance
195,5 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Coureurs au départ
197
Coureurs à l'arrivée
158
Vitesse moyenne
41,56 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième

La 73e édition de la Flèche wallonne a eu lieu le mercredi , entre Charleroi et Huy, sur une distance de 200 kilomètres et s'est terminée par l'arrivée traditionnelle au Mur de Huy. La victoire est revenue pour la troisième fois à l'Italien Davide Rebellin. Grâce à ce succès, il devient à 37 ans le codétenteur du record des victoires à égalité avec son compatriote Moreno Argentin et les Belges Marcel Kint et Eddy Merckx.

La Flèche wallonne est la seconde des trois courses ardennaises entre l'Amstel Gold Race et Liège-Bastogne-Liège.

Parcours[modifier | modifier le code]

Partant de Charleroi, la course emprunte les côtes d'Ereffe, de Peu d'Eau, de Haut-Bois, de Thon, de Bonneville, de Bohissau, de Ahin. Le peloton gravira en outre deux fois le Mur de Huy, aux kilomètres 67 et 96,5 avant l'arrivée

Favoris[modifier | modifier le code]

Kim Kirchen, vainqueur de la dernière édition, les anciens vainqueurs Davide Rebellin et Alejandro Valverde, ainsi que Cadel Evans, Damiano Cunego ou Andy Schleck comptent parmi les principaux favoris de l'épreuve.

La course[modifier | modifier le code]

Cette édition a été marquée par la longue échappée de Christophe Moreau qui fut longtemps accompagné par le Japonais Fumiyuki Beppu. Ils ont compté jusqu'à 15 minutes d'avance sur le peloton et se sont fait rattraper respectivement à 24 et à 55 km du Mur de Huy.

Plusieurs coureurs ont à leur tour tenté de sortir du peloton, sans succès. C'est donc un peloton conséquent qui s'est présenté devant la dernière difficulté : le Mur de Huy et son passage à 25 %. Le Français David Le Lay lança une attaque à 500 m de la ligne d'arrivée mais il fut rattrapé lors du passage le plus difficile du Mur, par un groupe emmené par l'Australien Cadel Evans. À 100m du but, Andy Schleck et Davide Rebellin, bien emmenés par Evans lancèrent leur sprint. Rebellin était le plus fort et déposa le Luxembourgeois qui réussit à conserver la deuxième place.

Une semaine après la course, Davide Rebellin est cependant annoncé positif à l'EPO CERA lors des Jeux olympiques de Pékin.

Classement final[modifier | modifier le code]

# Coureur Pays Équipe Temps
1. Davide Rebellin Drapeau de l'Italie Italie Serramenti en 4 h 42 min 15 s
2. Andy Schleck Drapeau du Luxembourg Luxembourg Saxo Bank + 2 s
3. Damiano Cunego Drapeau de l'Italie Italie Lampre-NGC 2 s
4. Samuel Sánchez Drapeau de l'Espagne Espagne Euskaltel-Euskadi 7 s
5. Cadel Evans Drapeau de l'Australie Australie Silence-Lotto 7 s
6. Thomas Lövkvist Drapeau de la Suède Suède Columbia-High Road 7 s
7. Alejandro Valverde Drapeau de l'Espagne Espagne Caisse d'Épargne 11 s
8. Simon Gerrans Drapeau de l'Australie Australie Cervélo TestTeam 11 s
9. Michael Albasini Drapeau de la Suisse Suisse Columbia-High Road 11 s
10. Rinaldo Nocentini Drapeau de l'Italie Italie AG2R La Mondiale 15 s

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Columbia-High Road 
Silence-Lotto 
Lampre-NGC 
Rabobank 
Serramenti PVC Diquigiovanni 
Liquigas 
Caisse d'Épargne 
Barloworld 
AG2R La Mondiale 
BBox Bouygues Telecom 
Landbouwkrediet 
Euskaltel-Euskadi 
Quick Step 
Katusha 
Astana 
La Française des jeux 
Team Milram 
Agritubel 
Cervélo TestTeam 
Garmin-Slipstream 
Cofidis 
Team Saxo Bank 
Skil-Shimano 
Topsport Vlaanderen-Mercator 
Vacansoleil 

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :