Ancrage (psychologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Fixation mentale)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ancrage.

En psychologie, l’ancrage désigne la difficulté à se départir d'une première impression. C'est un biais cognitif qui pousse à se fier à l'information reçue en premier dans une prise de décision.

Dans le domaine de la décision, Tversky et Kahneman ont décrit l'heuristique ancrage-ajustement et expliquent certaines erreurs comme étant le résultat d'un ajustement insuffisant.

Dans les débats publics, « l'effet d'ancrage » donne une prime aux personnes qui ont la capacité de prise de parole publique (expert, militant, journaliste, contestataire contre les institutions…), plus encore si leur point de vue est argumenté et que ceux qui les écoutent n'ont qu'une vague opinion sur le sujet[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérald Bronner, La Démocratie des Crédules, Presses universitaires de France, (lire en ligne), p. 132.

Articles connexes[modifier | modifier le code]