Fist of the North Star: Ken's Rage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fist of the North Star
Ken's Rage
Image illustrative de l'article Fist of the North Star: Ken's Rage

Éditeur Koei Tecmo
Développeur Tecmo

Date de sortie
Genre Hack 'n' slash
Mode de jeu Un à deux joueurs
Plate-forme PS3, Xbox 360
Média B-RD, DVD-DL
Langue Textes en français, voix en japonais.
Contrôle Manette de jeu

Évaluation PEGI : 18 ?

Fist of the North Star: Ken's Rage (北斗無双, Hokuto Musô au Japon?) est un jeu vidéo de type hack 'n' slash, édité par Koei Tecmo et développé par Tecmo sur PlayStation 3 et Xbox 360. Il est sorti le 25 mars 2010 au Japon.

Il s'agit d'une adaptation vidéoludique du manga connu en France sous le nom de Ken le Survivant[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeu propose d'incarner Kenshiro, le successeur du légendaire art martial Hokuto Shinken. Par la suite, le joueur aura la possibilité de vivre l'histoire de plusieurs autres combattants, en incarnant notamment Raoh, Toki et Rei, au travers d'une soixantaine de niveaux dans l'emblématique univers post-apocalyptique de la série.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Si le jeu était attendu avec enthousiasme[3], la critique lors de sa sortie en France est assez mitigée.[4] Le jeu accumule en effet beaucoup de défauts, dont des graphismes en dessous de la moyenne, une jouabilité pauvre et des combats très répétitifs.

Toutefois, malgré sa réalisation inégale, le jeu s'impose dans la bonne moyenne des "beat them up"[5], notamment par son scénario très fidèle à l'œuvre originale, la possibilité d'incarner plusieurs personnages emblématiques de la série et ses coups spéciaux ultra-violents (des qualités qu'on retrouvera dans Fist of the North Star: Ken's Rage 2 , sur les mêmes supports).

Ventes[modifier | modifier le code]

À sa sortie, le jeu se place premier des ventes japonaises[6], Koei ayant distribué 500 000 exemplaires du jeu rien que pour l'archipel japonais[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]