Fiscalité en Côte d'Ivoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Côte d’Ivoire
Cet article est une ébauche concernant la Côte d’Ivoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La fiscalité en Côte d'Ivoire, comme dans l'ensemble des États modernes touche à la somme des mesures relatives aux impôts et autres prélèvements obligatoires.

Organe et domaines de gestion[modifier | modifier le code]

Soumise à la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité publique, un démembrement du Ministère de l'Économie et des Finances, la fiscalité, touche en Côte d'Ivoire, notamment, aux matières suivantes : Impôts sur le revenu, impôts sur les Biens et Services, taxes sur les salaires, tous prélèvements effectués dans des domaines comme l'Agriculture, le Bâtiment, le Commerce, les Mines[1]...

Notes et références[modifier | modifier le code]