Firuzabadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Muḥammad ibn Yaʿqūb al- Fīrūzābādī
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
مُحمَّد بن يعقوب بن مُحمَّد بن إبراهيم الشيرازي الفيروزآباديVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnoms
أبو طاهر, مجد الدينVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Maîtres
Ibn Qayyim al-Jawziyya, Muḥammad Ibn-Ibrāhīm Ibn-Ǧamāʿa (d), Ibn Hajar al-Asqalani, Muḥammad Ibn-Muḥammad Ibn-Nubāta (en), Taqi al-Din al-Subki (en), Ibn ʿAqil (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Titre honorifique
Allamah (en)
Œuvres principales
Al-Qāmus al-Muḥīṭ (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Firuzabadi (en persan : فیروزآبادی) ou Abu al-Tahir Mohammad Ebrahim al-Shirazi al-Firuzabadi ( أبو طاهر مجد الدين محمد بن يعقوب بن محمد بن إبراهيم الشيرازي الفيروزآبادي ) est un théologien et lexicographe iranien. Al-Firuzabadi est né en février ou avril 1326, Kāzerūn, Iran et il meurt le 13 janvier 1414 à Zabīd, Yemen.

Grand voyageur, il a enseigné et voyagé à Jérusalem (1349-59), en Égypte puis il s'installe à la Mecque (1368), où il reste 15 ans. Il est nominé en 1395 comme juge en chef (qadi) du Yémen.

Au cours de sa vie, al-Fīrūzābādī a écrit plus de 40 œuvres. Il est l'auteur [1], d’un dictionnaire de référence de la langue arabe, Al Qamus (القاموس)[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.larousse.fr/encyclopedie/litterature/Abu_al-Tahir_Muhammad_al-_Firuzabadi/173316
  2. « Fairūzābādī », dans 1911 Encyclopædia Britannica, vol. Volume 10 (lire en ligne)
  3. (en) « al-Fīrūzābādī | Iranian lexicographer | Britannica », sur www.britannica.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]