Firmin Salabert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Salabert.
Firmin Salabert
Firmin Salabert - Self-portrait (1844).jpg
Firmin Salabert, Autoportrait (1844),
musée des Beaux-Arts de Gaillac.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
GaillacVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître
Conjoint

Firmin Salabert, né à Gaillac le et mort dans la même ville le , est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Attribué à Firmin Salabert, Autoportrait (1837), localisation inconnue.

Auguste Firmin Salabert naît le , à Gaillac[1],[2].

Firmin Salabert est l'élève d'Ingres. Il était l'ami de Gabriel Loppé, un peintre de montagne. Il épouse Clotilde Dunant, peintre et fille de l'architecte savoyard Prosper Dunant. Son beau-père lui transmettra le goût pour les paysages annéciens, qu'il peindra avec talent. Clotilde et Firmin Salabert s'installent dans un manoir construit dans les anciens jardins du château de Lathuile (Haute-Savoie).

Son neveu, Édouard mais surtout son petit-neveu, Francis Salabert, furent des éditeurs musicaux.

Il meurt le , à Gaillac[3].

Le musée des Beaux-Arts de Gaillac conserve plusieurs de ses œuvres.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :