Fire Emblem 7

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fire Emblem
Blazing Sword
Image illustrative de l'article Fire Emblem 7

Éditeur Nintendo
Développeur Intelligent Systems

Date de sortie Drapeau du Japon 25 avril 2003
Drapeau des États-Unis 3 novembre 2003
Drapeau européen 16 juillet 2004
Genre Jeu de rôle tactique
Mode de jeu 1 à 4 joueurs
Plate-forme Game Boy Advance
Média Cartouche GBA
Langue Multilingue
Contrôle Croix directionnelle
Boutons

Évaluation ESRB : E ?
PEGI : 7+

Fire Emblem 7: Rekka no Ken est, comme son nom l'indique, le septième épisode de la série Fire Emblem. Il est le premier à franchir les frontières du Japon, et a été renommé simplement Fire Emblem à sa sortie en Europe. Cet épisode nous conte les aventures de Lyn, Eliwood et Hector, et son histoire est la préquelle de Fire Emblem: Fūin no Tsurugi.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Fire Emblem est un jeu de rôle tactique au tour à tour. Le joueur (dont les unités sont en bleu) débute puis c'est au tour de son adversaire (en rouge) de déplacer ses unités et d'attaquer. Il peut également avoir un tour "annexe" ou des unités non contrôlées par le joueur mais non adverses peuvent se déplacer et attaquer.

Il faut choisir parmi ses soldats ceux qui vont combattre et les placer à des endroits précis du champ de bataille. Ensuite, la bataille commence. La carte est pavée de cases carrées, et il faut déplacer les unités dessus, et arriver à accomplir un objectif (capture d'une position, survie, élimination d'un boss, des ennemis, protection d'une position ou d'une unité), de préférence sans perdre de soldats, car ils seront alors définitivement hors-jeu. Lors des batailles, ils font de l'expérience (Exp), qui leur servira à monter de niveau et donc en puissance. De plus, certains soldats (qui porteront alors un nom) présent dans l'armée ennemie ou dans les unités NPC (alliées au joueur mais pas les siennes), pourront être recrutés grâce au dialogue.

Les soldats se battent en fonction de statistiques qui leur sont propres (Points de Vie; Attaque/Magie; Vitesse; Tactique; Défense; Résistance magique et Déplacement) en plus de certaines sensibilités à certains types d'armes. (par exemple, un cavalier Pégase sera un très mauvaise posture face à un archer.)

Le jeu a également la particularité de proposer certaines quêtes annexes en marge de l'aventure principale.

De plus, il y a un système de "Soutiens" pouvant influer sur le combat, si certaines unités "compatibles" combattent de nombreux tours côte à côte, elles pourront entamer une conversation ce qui augmentera leur niveau de soutien qui augmentera certaines de leurs statistiques quand ils combattront côte à côte. De plus, un Soutien Rang A (le rang maximum A,B,C) pourra changer l'épilogue de ce personnage et rend le joueur réticent à perdre une unité ce qui l'incitera à recommencer les niveaux ou il a perdu une unité!

Notes et références[modifier | modifier le code]