Firbeix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Firbeix
Firbeix
L'église de Firbeix.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Nontron
Canton Thiviers
Intercommunalité Communauté de communes Périgord-Limousin
Maire
Mandat
Philippe François
2014-2020
Code postal 24450
Code commune 24180
Démographie
Population
municipale
307 hab. (2017 en augmentation de 7,34 % par rapport à 2012)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 35′ 58″ nord, 0° 58′ 30″ est
Altitude Min. 290 m
Max. 451 m
Superficie 22,66 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Dordogne
Voir sur la carte administrative de la Dordogne
City locator 14.svg
Firbeix
Géolocalisation sur la carte : Dordogne
Voir sur la carte topographique de la Dordogne
City locator 14.svg
Firbeix
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Firbeix
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Firbeix

Firbeix est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Elle est intégrée au parc naturel régional Périgord-Limousin.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune du parc naturel régional Périgord Limousin située à l'extrémité nord du département de la Dordogne, à la limite du Limousin et du Périgord, Firbeix est traversée par la Route nationale 21 et est bordée par la Dronne qui prend sa source dans la Haute-Vienne à une dizaine de kilomètres de là. Son affluent et son sous-affluent, la Côle, et le Coly, prennent leur source sur le territoire communal.

Superficie : 2 266 hectares.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

La commune est limitrophe du département de la Haute-Vienne.

Communes limitrophes de Firbeix
Dournazac
(Haute-Vienne)
Bussière-Galant
(Haute-Vienne)
Mialet Firbeix Saint-Pierre-de-Frugie
La Coquille

Toponymie[modifier | modifier le code]

Panneau d'entrée à Firbeix en français et en occitan.

L'étymologie du lieu est incertaine. S'il est avéré que Firbeix correspond bien à l'étape Fines relevée sur la Table de Peutinger, sur la route gallo-romaine qui reliait Limoges à Périgueux, son nom, tiré du latin finis, signifierait alors « limite, frontière »[1].

En occitan, la commune porte le nom de Firbes[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Quelques traces de l'occupation gallo-romaine. Firbeix aurait été identifiée comme étant la station Fines de la Table de Peutinger. L'étymologie du nom et la position géographique du village, sur la limite du Périgord, corroborent fortement cette thèse.

La première mention écrite connue du nom du lieu remonte au XIIIe siècle sous la forme Firbes[1].

En 1461, Berdun Arlot, seigneur du repaire noble de Frugie est enterré dans l'église de Firbeix[3]. La pierre tombale a disparu à la fin du XIXe siècle.

En 1745, la première carte, au 1/8628e, de Firbeix est établie afin de figurer dans l'atlas de Trudaine pour la généralité de Limoges, avec la portion de route un peu au-delà de Châlus, allant un peu au-delà de Firbeix, traversant le bois de Piolet et atteignant la généralité du Périgord[4], et avec le plan élévation du « pont de Firbeix sur la Droune riviere, commencé en 1745 »[5].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Au 1er janvier 2013, la commune de Firbeix rejoint la communauté de communes du Pays de Jumilhac-le-Grand[6]. Celle-ci est renommée le en communauté de communes des Marches du Périg'Or Limousin Thiviers-Jumilhac[7] puis en octobre 2017 en communauté de communes Périgord-Limousin[8].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
1944 1947 Paul Roblin   Agriculteur
         
? juin 1995 Gilbert Deffes PCF  
juin 1995 avril 2014 Christian Gorre PCF Cadre d'EDF
avril 2014[9] En cours Philippe François    

Jumelages[modifier | modifier le code]

Huit des neuf communes de l'ancienne communauté de communes du Pays de Jumilhac-le-Grand, dont Firbeix, sont jumelées avec la municipalité allemande de Romrod depuis 2012, La Coquille l'étant depuis 1990[10].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[12].

En 2017, la commune comptait 307 habitants[Note 1], en augmentation de 7,34 % par rapport à 2012 (Dordogne : -0,67 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
754701704841932908876925928
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
9578749378638158869739901 011
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
9209451 014922811790773699601
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
553510448401364326328290306
2017 - - - - - - - -
307--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

En 2015[15], parmi la population communale comprise entre 15 et 64 ans, les actifs représentent 107 personnes, soit 35,8 % de la population municipale. Le nombre de chômeurs (dix-sept) a plus que doublté par rapport à 2010 (neuf) et le taux de chômage de cette population active s'établit à 15,6 %.

Établissements[modifier | modifier le code]

Au , la commune compte trente-sept établissements[16], dont quatorze dans l'agriculture, la sylviculture ou la pêche, douze au niveau des commerces, transports ou services, cinq dans l'industrie, trois dans la construction, et trois relatifs au secteur administratif, à l'enseignement, à la santé ou à l'action sociale[17].

En janvier 2017, une ferme aquacole est inaugurée à Firbeix en vue de la reproduction et de la réintroduction de moules perlières d'eau douce dans le bassin de la haute Dronne[18].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La nef de l'église Saint-Étienne.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, éditions Fanlac, 2000, (ISBN 2-86577-215-2), p. 157-158.
  2. Le nom occitan des communes du Périgord sur le site du Conseil général de la Dordogne, consulté le 18 octobre 2013.
  3. Aymard de Saint-Saud, Recherches sur le Périgord et ses familles : III. Généalogies périgourdines, Bergerac, J. Castanet, 1898, p. 145.
  4. Carte de Firbeix de l'atlas de Trudaine sur la base Archim du ministère de la culture
  5. Pont de Firbeix de l'atlas de Trudaine sur la base Archim du ministère de la culture
  6. Hervé Chassain, Huit pour 2013, 16 pour 2014, Sud Ouest édition Dordogne du 11 décembre 2012.
  7. [PDF] « Arrêté no 2016/095 portant modification des statuts de la communauté de communes du Pays de Jumilhac-le-Grand », Préfecture de la Dordogne, 14 décembre 2016, p. 165-169.
  8. [PDF] « Arrêté no 24-2017-10-23-002 portant modification des statuts de la communauté de communes des Marches du PériG'or Limousin, Thiviers-Jumilhac », Préfecture de la Dordogne, octobre 2017, p. 170-172.
  9. À Firbeix, Sud Ouest édition Périgueux du 9 avril 2014, p. 21.
  10. Philippe Pagès, Bientôt les 25 ans du comité de jumelage], sur Sud Ouest du 30 octobre 2014, p. 19.
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  15. Dossier complet - Commune de Firbeix (24180) - Activités, emploi et chômage - tableaux EMP T2 et EMP T4 sur le site de l'Insee, consulté le 30 octobre 2018.
  16. « Établissement - Définition », sur Insee (consulté le 30 octobre 2018).
  17. Dossier complet - Commune de Firbeix (24180) - Établissements actifs par secteur d'activité - tableau CEN T1 sur le site de l'Insee, consulté le 30 octobre 2018.
  18. Benoît Martin, « La perle rare de la Dronne », Sud Ouest édition Dordogne, 11 janvier 2017, p. 14-15.