Fiona Monbet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fiona Monbet
Naissance (30 ans)
Activité principale violoniste cheffe d'orchestre
Genre musical musique classique, jazz, musique contemporaine, musique irlandaise
Instruments violon
Années actives depuis 2008
Site officiel http://www.fionamonbet.com
Fiona Monbet, 2018[1]

Fiona Monbet est une artiste franco-irlandaise, violoniste et cheffe d'orchestre.

Formation et parcours musical[modifier | modifier le code]

Elle est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et du centre des musiques de Didier Lockwood (CMDL).

Univers musical[modifier | modifier le code]

Fiona Monbet évolue dans différents univers, jazz, classique ou musique traditionnelle irlandaise.

Repérée très jeune par Didier Lockwood, ce dernier l’a présentée sur les plus grandes scènes et festivals[2], et la propulse dans le monde de l’improvisation et de la musique actuelle où elle rencontre et collabore avec de nombreux artistes tels que Philip Catherine, Marcel Azzola, Biréli Lagrène [3], Adrien Moignard[4] ou encore Ibrahim Maalouf [5]. Le réalisateur Tony Gatlif, l’invite a participer à la création des bandes originales de trois films (Indignez-Vous, Indignados[6], Geronimo). Elle participe avec lui en 2010 à la tournée Django Drom[7]. La même année, le Fiona Monbet Quartet remporte le 1er prix des Trophées du Sunside[8]. Le premier disque de Fiona O’Ceol est une rencontre entre la musique irlandaise et le jazz. Son second album Contrebande reçoit le prix Alchimie TSF Jazz.

Elle joue régulièrement avec des formations chambristes. Elle remporte en 2014 le Prix de Musique de Chambre en sonate avec le pianiste Romain Louveau de l’ISA (International Summer Academy) du Conservatoire de Vienne (Universität für Musik und Darstellende Kunst)[9] et joue en duo avec l'accordéoniste Pierre Cussac[10]. Elle se produit également en soliste avec divers orchestres[11],[12].

Direction d'orchestre[modifier | modifier le code]

En janvier 2018 Fiona Monbet rejoint la direction musicale de la compagnie d’opéra Miroirs Etendus, elle dirige l’ensemble d’une quinzaine de musiciens en France (Opéra de Rouen, Théâtre Impérial de Compiègne, Opéra de Lille) et à l’étranger en Irlande et en Allemagne[13].

Elle est accueillie en résidence au sein de l’Orchestre Symphonique de Bretagne pour une durée de 2 ans en 2019 [14]. Elle y assiste Grant Llewellyn, le directeur musical, et participe à des concerts en tant qu'interprète.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • En tant que leader :

En tant que sideman :

  • 2019 : Maxime Le Forestier, single, Les filles amoureuses
  • 2015 : Christine Salem, larg pa lo kor
  • 2011 : Christian Escoudé, Au Bois de mon Cœur : Christian Escoudé joue Brassens, Emarcy
  • 2010 : Christian Escoudé, Catalogne, Plus Loin Music
  • 2008 : Didier Lockwood, For Stéphane, Harmonia Mundi Music

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « à propos — Fiona Monbet - Site officiel — Fiona Monbet site officiel - Homepage Fiona Monbet - Site officiel », sur Fiona Monbet - Site officiel (consulté le 25 janvier 2020)
  2. « Fiona Monbet & Didier Lockwood Jazz in Marciac » (consulté le 25 janvier 2020)
  3. « Didier Lockwood, Fiona Monbet, Biréli Lagrène, Diego Imbert: Tiger rag » (consulté le 25 janvier 2020)
  4. « Fiona Monbet, Giniaux, Moignard, Richard Manetti, Arranger - "It's time" » (consulté le 25 janvier 2020)
  5. « Concert des jeunes talents jazz du Fonds d'Action Sacem (Benjamin Siksou, Ibrahim Maalouf...) » (consulté le 25 janvier 2020)
  6. Dossier de presse sur le site filmsdulosange.fr.
  7. Caroline Broué, « Quand la musique remplace les mots », sur Club de Mediapart (consulté le 25 janvier 2020)
  8. X, « Les trophées du Sunside », sur lesdnj.com, Les dernières nouvelles du jazz, (consulté le 29 février 2012).
  9. « bio », sur Romain Louveau (consulté le 25 janvier 2020)
  10. « Pierre Cussac : Astoria 16 (Fiona Monbet/Pierre Cussac) » (consulté le 25 janvier 2020)
  11. « Brothers in Europe », sur Orchestre Symphonique de Bretagne (consulté le 25 janvier 2020)
  12. « Extrait concerto pour violon de Sibelius / O.U.T » (consulté le 25 janvier 2020)
  13. « I’d rather sink | Live Berghain | Dauchez / Monbet | Miroirs Étendus/La Cage » (consulté le 25 janvier 2020)
  14. « Artistes associés », sur Orchestre Symphonique de Bretagne (consulté le 25 janvier 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]