Fiodor Issidorovitch Kouznetsov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kouznetsov.
Fiodor Kouznetsov
Kuznetcov.f.i.jpg

Fiodor Issidorovitch Kouznetsov

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Conflit
Distinctions
Liste détaillée
Médaille pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945
Ordre de Souvorov, 2e classe (d)
Ordre de l'Étoile rouge
Médaille pour la Défense de Moscou
Médaille du XXe anniversaire de l'Armée rouge des ouvriers et des paysans (en)
Ordre du Drapeau rouge
Ordre de Lénine
Médaille de la défense de l'arctique soviétique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Fiodor Issidorovitch Kouznetsov (en russe : Фёдор Исидорович Кузнецов), est un général de division soviétique, né en 1898 et décédé en 1961.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il commande jusqu'au 30 juin 1941 le Front du Nord-Ouest lors des opérations de défense stratégique de la Baltique. Il fut remplacé au début du mois d'août 1941 par le général de brigade P.P. Sabennikov). Lors de la réunion de la Stavka du 12 août 1941, il fut désigné pour commander la 51e Armée.

De juillet à août 1941, il commanda temporairement le Front central. Il fut temporairement chef d'État major de la 28e Armée, commandant en second du Front Ouest, et commandant de la 61e Armée.

De mars 1942 à juin 1943, il servit en tant qu'officier commandant de l'Académie militaire, et d'août 1943 à février 1944 il fut commandant en second du Front de Volkhov et du Front de Carélie.

De 1945 à 1948, il commanda le District militaire de l'Oural, puis prit sa retraite pour raison médicale.

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • (en) Erickson, The Road to Stalingrad, 2003 Cassel Military Paperbacks edition, pp. 198-199, 256.