Finisterre (La Corogne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Finisterre
Coat of Arms of Finisterre.svg
Vista Fisterra.jpg
Nom officiel
(es) FisterraVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Communauté autonome
Province
Partie de
Mancomunidade «Comarca de Fisterra» (d), Comarque de FisterraVoir et modifier les données sur Wikidata
Capitale de
Baigné par
Superficie
29,43 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Situacion Fisterra.PNG
Démographie
Population
4 714 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
160,2 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Jose Manuel Traba Fernandez (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
15155Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
15037Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Géolocalisation sur la carte : Galice
(Voir situation sur carte : Galice)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Point carte.svg

Finisterre (galicien : Fisterra) est une commune côtière de la province de La Corogne en Galice Espagne.

La commune est le chef-lieu de la comarque du même nom Fisterra.

Population[modifier | modifier le code]

Population recensée : 4 995 habitants en 2010 et 4 775 habitants en 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , la ville aurait été pillée par des Français, arrivés sur trente navires, mais qui furent battus à Muros par la flotte commandée par le père d'Alvaro de Bazan[1].

Ce village de marins est aussi la véritable fin du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. C'est d’ailleurs de là que les pèlerins ramenaient leurs coquilles. Ils ne l'avaient pas à l'aller mais seulement au retour.

Il existe, comme la Compostelle à Saint Jacques, un "diplôme" pour les marcheurs qui font le trajet Santiago Fisterra à pied.[pas clair]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]