Finglish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Finglish ou Fingliska[1],[2] est un mot-valise (composé de Finnish et English) introduit dans les années 1920 par Martti Nisonen[3] (professeur à l'université Finlandia de Hancock, Michigan[4]) pour désigner une langue mélangeant le finlandais et l'anglais. Ce terme peut aussi bien désigner la langue parlée par les Finno-Américains que celle utilisée par des Finlandais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael G. Karni, Finnish Diaspora: United States, Multicultural History Society of Ontario, 1981 : http://books.google.fr/books?id=zpjhAAAAMAAJ&q=Fingliska&dq=Fingliska&hl=fr&sa=X&ei=rZ8fU6SBKaf17AbPlIDQDA&redir_esc=y
  2. (en) Arnold Robert Alanen, Finns in Minnesota, Minnesota Historical Society Press, 2012 : http://books.google.fr/books?id=cfy0lEa63LMC&pg=PT19&dq=finglish&hl=fr&sa=X&ei=p5wfU6_VNqKS7Ab_3IGIDQ&redir_esc=y#v=onepage&q=finglish&f=false
  3. (en) : http://www.rocklin.ca/saarelaiset/finglish.htm
  4. (en) : Université Finlandia : http://www.finlandia.edu/archive-s-1.html

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Noreen Sippola Fairburn, My father spoke Finglish at work: Finnish Americans in northeast Ohio, Kent State University Press, 2007, ISBN 0873389093
  • Michael G. Karni, Finnish Diaspora: Canada, South America, Africa, Australia, and Sweden, Multicultural History Society of Ontario, 1981
  • Michael G. Karni, Finnish Diaspora: United States, Multicultural History Society of Ontario, 1981

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]