Finau Maka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maka.
Finau Maka
Description de cette image, également commentée ci-après
Finau Maka, à l'entraînement, en 2011.
Fiche d'identité
Nom complet Sosefo Finau Maka
Naissance (41 ans)
à Longoteme (Tonga)
Taille 1,91 m (6 3)
Position Troisième ligne centre, Troisième ligne aile
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1997-2000
1997-1998
1999-2000
2001
2001-2010
2010-2011
2011-2012
Auckland
Hurricanes
Blues
Highlanders
Stade toulousain
Pays d'Aix RC
SC Pamiers
35 (30)[1]
12 (15)[1]
13 (5)[1]
9 (10)[1]
195 (95)[2]
18 (5)[2]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2007-2011
2008
Drapeau : Tonga Tonga
Free Use Pacific Islanders flag.png Pacific Islanders
8 (5)
1 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 6 février 2019.

Finau Maka, né le à Longoteme (Tonga), est un joueur de rugby à XV tongien. Il joue en équipe des Tonga et évolue au poste de troisième ligne aile (1,91 m pour 108 kg).

Sa première sélection internationale pour les Tonga a été tardive, notamment parce qu'il a eu la possibilité d'évoluer pour les Samoa, et aurait pu jouer avec l'équipe de France. Son frère aîné Isitolo a joué pour l'équipe de Nouvelle-Zélande.

Il est marié à Élizabeth et a 2 enfants, Brian Jean-Louis, né en février 2002 et Justina Lourdes, née le 15 mai 2008.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Un homme de face, habillé d'un polo.
Guy Novès, ici en 2011, est l'entraîneur de Finau Maka au Stade toulousain de 2001 à 2010.

Le 24 mai 2003, il est remplaçant avec le Stade toulousain en finale de la Coupe d'Europe au Lansdowne Road de Dublin face à l'USA Perpignan. Il remplace Trevor Brennan à la 68e minute, et les toulousains s'imposent 22 à 17 face aux catalans et deviennent ainsi champions d'Europe. La saison suivante, il joue de nouveau la finale de la Coupe d'Europe qui se déroule cette fois au Stade de Twickenham à Londres face aux London Wasps. Il est titularisé en troisième ligne avec Jean Bouilhou et Christian Labit. Les anglais l'emportent sur le fil 27 à 20, à la suite d'une erreur de Clément Poitrenaud, empêchant les toulousains de gagner un deuxième titre consécutif.

En 2005, ils arrivent à se qualifier une troisième fois consécutive en finale de Coupe d'Europe face au Stade français. Il est titulaire en troisième ligne avec Trevor Brennan et Christian Labit. Les haut-garonnais sont de nouveau champion d'Europe en s'imposant 12 à 18 après prolongation.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il a honoré sa première cape internationale en équipe des Tonga le 12 septembre 2007 contre l'équipe des États-Unis lors de la coupe du monde 2007 et inscrivit un essai à l'occasion.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En coupe du monde :

Justice[modifier | modifier le code]

En mai 2010, Finau Maka est placé en garde à vue pendant 24 heures pour une affaire de travail au noir. Il est notamment accusé d'avoir fait travailler un clandestin tunisien chez lui entre 2006 et 2010 dans des conditions précaires sans l'avoir payé, relevant ainsi d'une forme "d'esclavage moderne"[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Sosefo Finau Maka », sur www.rugbyhistory.co.nz (consulté le 6 février 2019)
  2. a et b « Finau Maka », sur www.itsrugby.fr (consulté le 6 février 2019)
  3. Le rugbyman Maka au tribunal

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :