Finale de la Ligue Europa 2013-2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Finale de la Ligue Europa
2013-2014
Image illustrative de l’article Finale de la Ligue Europa 2013-2014
Le Juventus Stadium, hôte de la finale.
Contexte
Compétition Ligue Europa 2013-2014
Date
Stade Juventus Stadium
Lieu Drapeau : Italie Turin, Italie
Affluence 33 120 spectateurs
Résultat
Séville FC Drapeau : Espagne 0 - 0 ap Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne
Tirs au but 4 - 2 0
Temps réglementaire 0 - 0 0
Mi-temps 0 - 0 0
Acteurs majeurs
Homme du match Drapeau : Croatie Ivan Rakitić
Cartons Séville :
Averti après 11 minute(s) 11e Fazio
Averti après 13 minute(s) 13e Moreno
Averti après 98 minute(s) 98e Coke

Benfica :
Averti après 30 minute(s) 30e Siqueira
Averti après 100 minute(s) 100e Almeida

La finale de la Ligue Europa 2013-2014 est la 43e finale de la Ligue Europa de l'UEFA, et la 5e depuis la réforme de l’ancienne Coupe UEFA. Ce match de football a lieu le au Juventus Stadium de Turin, en Italie[1].

Elle oppose le club espagnol du FC Séville aux Portugais du Benfica Lisbonne. Le match se termine sur une victoire de Séville aux tirs au but sur le score de 4 à 2, le match s'étend terminé sur un nul 0 à 0 après les prolongations[2],[3]

Séville remporte sa troisième C3 en huit ans après les sacres consécutifs de 2006 et 2007. Ce succès leur permet de rejoindre la Juventus (1977, 1990, 1993), l'Inter Milan (1991, 1994, 1998) et Liverpool (1973, 1976, 2001) en tête des clubs ayant remporté le plus de fois la compétition. Benfica perdent quant à eux leur deuxième finale de Ligue Europa consécutive après leur défaite face à Chelsea l'année précédente. En incluant leur finale perdue de 1983, Benfica est le club totalisant le plus de défaites en finale de la compétition.

Vainqueur de la finale, le FC Séville est à ce titre qualifié pour la Supercoupe d'Europe 2014 contre le Real Madrid, vainqueur de la finale de la Ligue des champions 2013-2014.

Stade[modifier | modifier le code]

Le Juventus Stadium est désigné hôte de la finale à l'issue d'une réunion du Comité exécutif de l'UEFA le 20 mars 2012 à Istanbul[4],[5]. Il s'agit de la première finale de coupe européenne organisée par le stade et de la première finale neutre de Ligue Europa organisée à Turin, la ville ayant déjà accueillie des finales de Coupe UEFA se jouant à l'époque sur un système de match aller-retour en 1977, en 1993 (alors disputées par la Juventus au stade olympique), en 1992 et en 1993 (disputées respectivement par le Torino et par la Juventus à l'ancien Stadio delle Alpi). La ville a également accueillie une supercoupe de l'UEFA en 1984[6].

Construit en 2009, sur l'emplacement de l’ancien Stadio delle Alpi démolit pour l’occasion, et inauguré en 2011, le stade est la résidence de la Juventus qui en est également le propriétaire.

Sa capacité est de 41 254 places, réduite à 40 941 lors des compétitions de l’UEFA[7].

Contexte[modifier | modifier le code]

Il s'agît de la troisième finale de Coupe UEFA/Ligue Europa disputée par le Séville FC, ayant gagné ses deux finales précédentes en 2006 et en 2007[8] et souhaitant devenir la quatrième équipe à remporte la C3 à trois reprises après la Juventus, l'Inter Milan et Liverpool[9].

Le Benfica Lisbonne atteint quant à lui sa deuxième finale de Ligue Europa consécutive. C'est la première fois qu'un même club atteint la finale de la Ligue Europa en étant à chaque fois repêché de la phase de groupes de la Ligue des champions. Leurs deux finales précédentes de 1983 et 2013 se sont soldées par des défaites. Le club a également disputé sept finales de Ligue des champions (1961, 1962, 1963, 1965, 1968, 1988, 1990). Après ses deux victoires successives en 1961 et 1962, le club n’a plus remportée une seule de ses sept dernières finales de coupe européenne[8].

Les deux équipes ne se sont rencontrées qu'une seule fois auparavant lors du tour préliminaire de la Coupe des clubs champions européens 1957-1958. Le match aller à l'Estadio de Nervión (en), remporté par Séville sur le score de 3 buts à 1, marqua également le premier match européen des deux clubs. Le match retour à l'Estádio da Luz s'est terminé sur le score de 0 à 0, qualifiant le FC Séville qui sera finalement vaincu en quarts de finale par le Real Madrid, futur vainqueur de la compétition[10].

Parcours des finalistes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ligue Europa 2013-2014.

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du finaliste est toujours donné en premier (D : domicile ; E : extérieur).

Drapeau de l'Espagne Séville FC Tour Drapeau du Portugal Benfica Lisbonne
Ligue Europa Ligue des champions
Adversaire Total Aller Retour Phase qualificative Adversaire Total Aller Retour
Drapeau du Monténégro Mladost Podgorica 9 - 1 3 - 0 (D) 6 - 1 (E) Troisième tour -
Drapeau de la Pologne Śląsk Wrocław 9 - 1 4 - 1 (D) 5 - 0 (E) Barrages
Adversaire Résultat Phase de groupes Adversaire Résultat
Drapeau du Portugal GD Estoril-Praia 2 - 1 (E) Journée 1 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht 2 - 0 (D)
Drapeau de l'Allemagne SC Fribourg 2 - 0 (D) Journée 2 Drapeau de la France Paris Saint-Germain 0 - 3 (E)
Drapeau de la République tchèque Slovan Liberec 1 - 1 (E) Journée 3 Drapeau de la Grèce Olympiakos 1 - 1 (D)
Drapeau de la République tchèque Slovan Liberec 1 - 1 (D) Journée 4 Drapeau de la Grèce Olympiakos 0 - 1 (E)
Drapeau du Portugal GD Estoril-Praia 1 - 1 (D) Journée 5 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht 3 - 2 (E)
Drapeau de l'Allemagne SC Fribourg 2 - 0 (E) Journée 6 Drapeau de la France Paris Saint-Germain 2 - 1 (D)
Vainqueur du groupe H
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Espagne Séville FC 12 6 3 3 0 9 4 +5
2 Drapeau : République tchèque Slovan Liberec 9 6 2 3 1 9 8 +1
3 Drapeau : Allemagne SC Fribourg 6 6 1 3 2 5 8 -3
4 Drapeau : Portugal GD Estoril-Praia 3 6 0 3 3 5 8 -3
Classement Troisième du groupe C
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : France Paris Saint-Germain 13 6 4 1 1 16 5 +11
2 Drapeau : Grèce Olympiakos 10 6 3 1 2 10 8 +2
3 Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne 10 6 3 1 2 8 8 0
4 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 1 6 0 1 5 4 17 -13
Ligue Europa
Adversaire Total Aller Retour Phase finale Adversaire Total Aller Retour
Drapeau de la Slovénie NK Maribor 4 - 3 2 - 2 (E) 2 - 1 (D) Seizièmes de finale Drapeau de la Grèce PAOK Salonique 4 - 0 1 - 0 (E) 3 - 0 (D)
Drapeau de l'Espagne Real Betis 2 - 2
4 - 3tab
0 - 2 (D) 2 - 0 (E) Huitièmes de finale Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur 5 - 3 3 - 1 (E) 2 - 2 (D)
Drapeau du Portugal FC Porto 4 - 2 0 - 1 (E) 4 - 1 (D) Quarts de finale Drapeau des Pays-Bas AZ Alkmaar 3 - 0 1 - 0 (E) 2 - 0 (D)
Drapeau de l'Espagne Valence CF 3e - 3 2 - 0 (D) 1 - 3 (E) Demi-finales Drapeau de l'Italie Juventus FC 2 - 1 2 - 1 (D) 0 - 0 (E)

Avant-match[modifier | modifier le code]

Ambassadeur[modifier | modifier le code]

Ciro Ferrara est l'ambassadeur de la finale.

Ciro Ferrara, ancien international italien et joueur de la Juventus, et également vainqueur de la Coupe UEFA en 1989 avec Naples, est l'ambassadeur de la finale[11].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

L'identité visuelle de la finale est dévoilée par l'UEFA le 30 août 2013[12].

Places[modifier | modifier le code]

Les places pour la finale sont vendues au grand public du 27 février au 25 mars 2014. Quatre catégories de prix ont été proposées : 150 , 100 , 70 , et 45 [13].

Arbitres[modifier | modifier le code]

L'arbitre allemand Felix Brych est nommé arbitre de la finale par l’UEFA le 7 mai 2014[14]. Le reste du corps arbitral se compose des Allemands Mark Borsch et Stefan Lupp en tant qu'assistants, Tobias Welz et Bastian Dankert en tant qu'arbitres assistants supplémentaires, Thorsten Schiffner en tant qu'arbitre de réserve, et du Serbe Milorad Mažić en tant que quatrième arbitre.

Match[modifier | modifier le code]

Feuille de match[modifier | modifier le code]

14 mai 2014 Séville FC Drapeau : Espagne 0 - 0 ap Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne Juventus Stadium, Turin
20h45 CEST
(0 - 0, 0 - 0) Spectateurs : 33 120[15]
Arbitrage : Drapeau : Allemagne Felix Brych
Arbitres assistants : Drapeau : Allemagne Mark Borsch
Drapeau : Allemagne Stefan Lupp
Drapeau : Allemagne Tobias Welz
Drapeau : Allemagne Bastian Dankert
Quatrième arbitre : Drapeau : Serbie Milorad Mažić
Fazio Averti après 11 minute(s) 11e
Moreno Averti après 13 minute(s) 13e
Coke Averti après 98 minute(s) 98e
Rapport Averti après 30 minute(s) 30e Siqueira
Averti après 100 minute(s) 100e Almeida
Bacca Réussi
Mbia Réussi
Coke Réussi
Gameiro Réussi
Tirs au but
4 - 2
Réussi Lima
Manqué Cardozo
Manqué Rodrigo
Réussi Luisão

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe



Titulaires :
13 Drapeau : Portugal Beto Gardien de but
23 Drapeau : Espagne Coke
21 Drapeau : Argentine Nicolás Pareja
2 Drapeau : Argentine Federico Fazio
16 Drapeau : Espagne Alberto Moreno
40 Drapeau : Cameroun Stéphane Mbia
6 Drapeau : Portugal Daniel Carriço
11 Drapeau : Croatie Ivan Rakitić Capitaine
19 Drapeau : Espagne José Antonio Reyes Remplacé après 78 minutes 78e
20 Drapeau : Espagne Vitolo Remplacé après 110 minutes 110e
9 Drapeau : Colombie Carlos Bacca

Remplaçants :
1 Drapeau : Espagne Javi Varas Gardien de but
3 Drapeau : Espagne Fernando Navarro
5 Drapeau : Portugal Diogo Figueiras Entré après 110 minutes 110e 
7 Drapeau : Allemagne Marko Marin Entré après 78 minutes 78e  Remplacé après 104 minutes 104e
12 Drapeau : Espagne Vicente Iborra
15 Drapeau : Allemagne Piotr Trochowski
18 Drapeau : France Kevin Gameiro Entré après 104 minutes 104e 

Entraîneur :
Drapeau : Espagne Unai Emery
Sevilla vs Benfica 2014-05-14.svg
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe



Titulaires :
41 Drapeau : Slovénie Jan Oblak Gardien de but
14 Drapeau : Uruguay Maxi Pereira
4 Drapeau : Brésil Luisão Capitaine
24 Drapeau : Argentine Ezequiel Garay
16 Drapeau : Brésil Guilherme Siqueira Remplacé après 99 minutes 99e
6 Drapeau : Portugal Rúben Amorim
30 Drapeau : Portugal André Gomes
20 Drapeau : Argentine Nicolás Gaitán Remplacé après 119 minutes 119e
8 Drapeau : Serbie Miralem Sulejmani Remplacé après 25 minutes 25e
11 Drapeau : Brésil Lima
19 Drapeau : Espagne Rodrigo

Remplaçants :
1 Drapeau : Brésil Artur Gardien de but
3 Drapeau : Portugal Steven Vitória
33 Drapeau : Brésil Jardel
10 Drapeau : Serbie Filip Đuričić
34 Drapeau : Portugal André Almeida Entré après 25 minutes 25e 
7 Drapeau : Paraguay Óscar Cardozo Entré après 99 minutes 99e 
90 Drapeau : Portugal Ivan Cavaleiro Entré après 119 minutes 119e 

Entraîneur :
Drapeau : Portugal Jorge Jesus
Homme du match : Drapeau : Croatie Ivan Rakitić[16]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Première mi-temps[17]
Statistique Séville Benfica
Buts 0 0
Tirs 4 6
Tirs cadrés 3 4
Arrêts 4 3
Possession 53% 47 %
Corners 2 2
Fautes 11 12
Hors-jeux 2 0
Cartons jaunes 2 1
Cartons rouges 0 0
Deuxième mi-temps[17]
Statistique Séville Benfica
Buts 0 0
Tirs 4 12
Tirs cadrés 3 10
Arrêts 10 3
Possession 53% 47 %
Corners 2 5
Fautes 6 8
Hors-jeux 0 1
Cartons jaunes 0 0
Cartons rouges 0 0
Prolongation[17]
Statistique Séville Benfica
Buts 0 0
Tirs 3 3
Tirs cadrés 1 1
Arrêts 1 1
Possession 44% 56 %
Corners 0 0
Fautes 4 5
Hors-jeux 3 0
Cartons jaunes 1 1
Cartons rouges 0 0
Total[17]
Statistique Séville Benfica
Buts 0 0
Tirs 11 21
Tirs cadrés 7 15
Arrêts 15 7
Possession 51% 49 %
Corners 4 7
Fautes 21 25
Hors-jeux 5 1
Cartons jaunes 3 2
Cartons rouges 0 0

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sevilla-Benfica », UEFA.com
  2. « FC SÉVILLE - BENFICA : LES TIRS AU BUT ! (0-0) », L'Équipe.fr,
  3. « FC Séville - Benfica Lisbonne », Eurosport.fr,
  4. « Ordre du jour de la Séance du Comité exécutif de l’UEFA à Istanbul », UEFA.org,
  5. « La finale de l'UEFA Europa League 2014 à Turin », UEFA.com,
  6. (en) « Previous European finals in Turin », UEFA.com,
  7. « Juventus Stadium », UEFA.com,
  8. a et b « Benfica affrontera Séville à Turin », UEFA.com,
  9. « Séville, triplé historique », UEFA.com (Union of European Football Associations),
  10. « Retour sur le Benfica-Séville de 1957 », UEFA.com,
  11. « Ferrara nommé ambassadeur de la finale », UEFA.com,
  12. « Identité visuelle de la finale à Turin », UEFA.com,
  13. « Les billets pour la finale à Turin en vente », UEFA.com (Union of European Football Associations),
  14. « Brych, arbitre de la finale de l'UEFA Europa League », UEFA.com,
  15. (en) « Full-time report », UEFA.com,
  16. « La finale de l'UEFA Europa League en chiffres », UEFA.com,
  17. a b c et d (en) « Statistics » [PDF], UEFA.com,

Lien externe[modifier | modifier le code]