Finale de la Copa América 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brésil - Pérou
Image illustrative de l’article Finale de la Copa América 2019
Le Stade Maracanã, hôte de la finale.
Contexte
Compétition Copa América 2019
Date (moins d’un an)
Stade Stade Maracanã
Lieu Drapeau : Brésil Rio de Janeiro, Brésil
Affluence 58 584 spectateurs
Résultat
Brésil Drapeau : Brésil 3 - 1 Drapeau : Pérou Pérou
Mi-temps 2 - 1 0
Acteurs majeurs
Buteur(s) Drapeau : Brésil
Everton But inscrit après 15 minutes 15e
Gabriel Jesus But inscrit après 45 minutes 45e
Richarlison But inscrit après 90 minutes 90e (pén.)
Drapeau : Pérou
Guerrero But inscrit après 44 minutes 44e (pén.)
Homme du match Drapeau : Brésil Everton
Arbitrage Drapeau : Chili Roberto Tobar

La finale de la Copa América 2019 est le match concluant la 46e édition de la Copa América, organisée par la CONMEBOL.

Inédite, celle-ci met aux prises les équipes du Brésil et du Pérou, le dimanche , au Stade Maracanã de Rio de Janeiro au Brésil. Au terme de la rencontre, les Brésiliens s'imposent par trois buts à un et remportent leur 9e titre de la compétition, trente ans après leur dernier sacre à domicile.

Avant-match[modifier | modifier le code]

Antécédents en Copa América[modifier | modifier le code]

Le Brésil dispute sa douzième finale[1] de Copa América et a remporté la compétition à huit reprises: quatre à domicile (1919, 1922, 1949 et 1989) et quatre à l'extérieur (1997, 1999, 2004, 2007) portant à huit le nombre de titres obtenus. Le Pérou, en revanche, retrouve la finale 44 ans après sa victoire en 1975. À noter que les Péruviens ont également été sacrés en 1939, mais dans un système toutes rondes.

Les deux pays se sont déjà affrontés à dix-huit reprises en Copa América avec une nette supériorité pour la Canarinha qui s'est imposée douze fois pour trois victoires des Incas et trois nuls. Parmi les rencontres les plus marquantes, figure le 7-0 que le Brésil endossa au Pérou en demi-finales de la Copa América 1997 - qui constitue le record de la défaite la plus large des Péruviens[2]. Néanmoins, le Pérou peut se targuer d'avoir battu le Brésil sur son propre terrain à l'occasion des demi-finales de la Copa América 1975 (victoire 3-1)[3].

La dernière opposition s'est produite lors de la phase de groupes de ce tournoi, puisque les deux pays se sont retrouvés dans le groupe A (voir ci-dessous). La confrontation a tourné en faveur du Brésil, qui s'est imposé par cinq buts à zéro.

Finales jouées[modifier | modifier le code]

  • En gras, finales gagnées
  • En italique, finales disputées à domicile
  • En gras et italique, finales gagnées à domicile
Équipe Finales jouées antérieurement
Drapeau : Brésil Brésil 1919, 1921 (TTR), 1922, 1925 (TTR), 1937, 1945 (TTR), 1946 (TTR), 1949, 1953, 1957 (TTR), 1959 (TTR), 1983, 1989 (TTR), 1991 (TTR), 1995, 1997, 1999, 2004, 2007
Drapeau : Pérou Pérou 1939 (TTR), 1975

Parcours des équipes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Copa América 2019.

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du finaliste est toujours donné en premier.

Drapeau : Brésil Brésil Tour Drapeau : Pérou Pérou
Adversaire Résultat Phase de groupes Adversaire Résultat
Drapeau : Bolivie Bolivie 3 - 0 Match 1 Drapeau : Venezuela Venezuela 0 - 0
Drapeau : Venezuela Venezuela 0 - 0 Match 2 Drapeau : Bolivie Bolivie 3 - 1
Drapeau : Pérou Pérou 5 - 0 Match 3 Drapeau : Brésil Brésil 0 - 5
Premier du groupe A
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Brésil Brésil 7 3 2 1 0 8 0 +8
2 Drapeau : Venezuela Venezuela 5 3 1 2 0 3 1 +2
3 Drapeau : Pérou Pérou 4 3 1 1 1 3 6 -3
4 Drapeau : Bolivie Bolivie 0 3 0 0 3 2 9 -7
Classement
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Brésil Brésil 7 3 2 1 0 8 0 +8
2 Drapeau : Venezuela Venezuela 5 3 1 2 0 3 1 +2
3 Drapeau : Pérou Pérou 4 3 1 1 1 3 6 -3
4 Drapeau : Bolivie Bolivie 0 3 0 0 3 2 9 -7
Adversaire Résultat Phase finale Adversaire Résultat
Drapeau : Paraguay Paraguay 0 - 0 ap
4 - 3 tab
Quarts de finale Drapeau : Uruguay Uruguay 0 - 0 ap
5 - 4 tab
Drapeau : Argentine Argentine 2 - 0 Demi-finales Drapeau : Chili Chili 3 - 0

Match[modifier | modifier le code]

Résumé du match[modifier | modifier le code]

Le Brésil ouvre rapidement le score par l'intermédiaire d'Everton et contrôle globalement la 1re mi-temps avant qu'un pénalty transformé par Paolo Guerrero à la 44e min. ne redonne le sourire aux siens. Néanmoins, un deuxième but brésilien avant la fin de la mi-temps, œuvre de Gabriel Jesus, douche les espoirs des visiteurs.

Le Brésil se crée plusieurs occasions de retour des vestiaires mais l'expulsion de Gabriel Jesus sur une faute sur Carlos Zambrano à la 70e min. change la donne et voit les Péruviens se lancer à l'assaut du but brésilien. Les Cariocas résistent avant qu'un pénalty discutable[4] - sifflé par l'arbitre Roberto Tobar et transformé par Richarlison, entré en cours de jeu - ne leur donne l'avantage définitif.

Feuille de match[modifier | modifier le code]

Match 26 Brésil Drapeau : Brésil 3 - 1 Drapeau : Pérou Pérou Stade Maracanã, Rio de Janeiro

17:00 (heure locale)
(Gabriel Jesus Passe décisive) Everton But inscrit après 15 minutes 15e
(Arthur Passe décisive) Gabriel Jesus But inscrit après 45 minutes 45e
Richarlison But inscrit après 90 minutes 90e (pén.)
(2 - 1) But inscrit après 44 minutes 44e (pén.) Guerrero Spectateurs : 58 584
Arbitrage : Drapeau : Chili Roberto Tobar
Rapport
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Brésil
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Pérou
Drapeau : Brésil
Brésil :
Gardien de but 1 Alisson Becker
2 Thiago Silva Averti après 53 minute(s) 53e
4 Marquinhos
12 Alex Sandro
13 Dani Alves Capitaine
5 Casemiro
8 Arthur
11 Philippe Coutinho Remplacé après 77 minutes 77e
9 Gabriel Jesus Carton jaune Carton jauneCarton rouge 70e
19 Everton Remplacé après 90+3 minutes 90+3e
23 Roberto Firmino Remplacé après 75 minutes 75e
Remplaçants :
21 Richarlison Averti après 90+1 minute(s) 90+1e Entré après 75 minutes 75e 
15 Éder Militão Entré après 77 minutes 77e 
18 Allan Entré après 90+3 minutes 90+3e 
Sélectionneur :
Drapeau : Brésil Tite
BRA-PER 2019-07-07.svg
Drapeau : Pérou
Pérou :
Gardien de but 1 Pedro Gallese
2 Luis Abram
6 Miguel Trauco
15 Carlos Zambrano Averti après 68 minute(s) 68e
17 Luis Advíncula Averti après 84 minute(s) 84e
8 Christian Cueva
13 Renato Tapia Averti après 49 minute(s) 49e Remplacé après 82 minutes 82e
19 Yoshimar Yotún Remplacé après 78 minutes 78e
20 Edison Flores
9 Paolo Guerrero Capitaine
18 André Carrillo Remplacé après 86 minutes 86e
Remplaçants :
11 Raúl Ruidíaz Entré après 78 minutes 78e 
15 Christofer Gonzáles Entré après 82 minutes 82e 
18 Andy Polo Entré après 86 minutes 86e 
Sélectionneur :
Drapeau : Argentine Ricardo Gareca

Assistants :
Drapeau : Chili Christian Schiemann
Drapeau : Chili Claudio Ríos
Quatrième arbitre :
Drapeau : Venezuela Alexis Herrera
Arbitres VAR :
Drapeau : Chili Julio Bascuñán
Drapeau : Colombie Nicolás Gallo
Drapeau : Colombie Alexander Guzmán

Homme du match :
Drapeau : Brésil Everton

Statistiques[modifier | modifier le code]

Total
Statistique Brésil Pérou
Buts 3 1
Tirs 12 7
Tirs cadrés 3 2
Arrêts 1 0
Possession de balle 54% 46%
Corners 3 4
Fautes commises 25 21
Hors-jeux 0 0
Cartons jaunes 2 3
Cartons rouges 1 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Brésil a été 1er ou 2e du tournoi à 19 reprises, mais seulement 11 fois il a techniquement disputé une finale.
  2. (es) « Copa América: El día que Perú cayó goleado 7-0 ante Brasil en el torneo de 1997 », sur www.trome.pe, (consulté le 4 juillet 2019).
  3. (es) David Hidalgo Jiménez, « Perú venció 3-1 a Brasil hace 40 años en la Copa América 1975 », sur www.elcomercio.pe, (consulté le 4 juillet 2019).
  4. (es) « Árbitro del Perú vs. Brasil explicó por qué cobró polémico penal a Zambrano », sur www.larepublica.pe, (consulté le 9 juillet 2019).

Lien externe[modifier | modifier le code]