Finale aux barres parallèles des Jeux olympiques d'été

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article liste les médaillés à l'épreuve des barres parallèles en gymnastique artistique lors des Jeux olympiques d'été.

Liste des médaillés[modifier | modifier le code]

Édition Lieu Or Argent Bronze
1896 Drapeau de Grèce Athènes Drapeau d'Allemagne Alfred Flatow (GER) Drapeau de Suisse Louis Zutter (SUI) aucun
1900 Drapeau de France Paris non inclus dans le programme olympique
1904 Drapeau des États-Unis Saint-Louis Drapeau des États-Unis George Eyser (USA) Drapeau des États-Unis Anton Heida (USA) Drapeau des États-Unis John Duha (USA)
1908–1920 non inclus dans le programme olympique
1924 Drapeau de France Paris Drapeau de Suisse August Güttinger (SUI) Drapeau Robert Prazak (TCH) Drapeau d'Italie Giorgio Zampori (ITA)
1928 Drapeau des Pays-Bas Amsterdam Drapeau Ladislav Vacha (TCH) Drapeau Josip Primozic (YUG) Drapeau de Suisse Hermann Hänggi (SUI)
1932 Drapeau des États-Unis Los Angeles Drapeau d'Italie Romeo Neri (ITA) Drapeau de Hongrie István Pelle (HUN) Drapeau de Finlande Heikki Savolainen (FIN)
1936 Drapeau d'Allemagne Berlin Drapeau d'Allemagne Konrad Frey (GER) Drapeau de Suisse Michael Reusch (SUI) Drapeau d'Allemagne Alfred Schwarzmann (GER)
1948 Drapeau de Grande-Bretagne Londres Drapeau de Suisse Michael Reusch (SUI) Drapeau de Finlande Veikko Huhtanen (FIN) Drapeau de Suisse Christian Kipfer (SUI)
Drapeau de Suisse Josef Stalder (SUI)
1952 Drapeau de Finlande Helsinki Drapeau de Suisse Hans Eugster (SUI) Drapeau Viktor Chukarin (URS) Drapeau de Suisse Josef Stalder (SUI)
1956 Drapeau d'Australie Melbourne Drapeau Viktor Chukarin (URS) Drapeau du Japon Masami Kubota (JPN) Drapeau du Japon Takashi Ono (JPN)
Drapeau du Japon Masao Takemoto (JPN)
1960 Drapeau d'Italie Rome Drapeau Boris Shakhlin (URS) Drapeau d'Italie Giovanni Carminucci (ITA) Drapeau du Japon Takashi Ono (JPN)
1964 Drapeau du Japon Tokyo Drapeau du Japon Yukio Endo (JPN) Drapeau du Japon Shuji Tsurumi (JPN) Drapeau d'Italie Franco Menichelli (ITA)
1968 Drapeau du Mexique Mexico Drapeau du Japon Akinori Nakayama (JPN) Drapeau Mikhail Voronin (URS) Drapeau Viktor Klimenko (URS)
1972 Drapeau d'Allemagne Munich Drapeau du Japon Sawao Kato (JPN) Drapeau du Japon Shigeru Kasamatsu (JPN) Drapeau du Japon Eizo Kenmotsu (JPN)
1976 Drapeau du Canada Montréal Drapeau du Japon Sawao Kato (JPN) Drapeau Nikolai Andrianov (URS) Drapeau du Japon Mitsuo Tsukahara (JPN)
1980 Drapeau Moscou Drapeau Alexander Tkachyov (URS) Drapeau Alexander Dityatin (URS) Drapeau d'Allemagne de l'Est Roland Brückner (GDR)
1984 Drapeau des États-Unis Los Angeles Drapeau des États-Unis Bart Conner (USA) Drapeau du Japon Nobuyuki Kajitani (JPN) Drapeau des États-Unis Mitch Gaylord (USA)
1988 Drapeau de Corée du Sud Séoul Drapeau Vladimir Artemov (URS) Drapeau Valeri Liukin (URS) Drapeau d'Allemagne de l'Est Sven Tippelt (GDR)
1992 Drapeau d'Espagne Barcelone Drapeau Vitaly Scherbo (EUN) Drapeau de Chine Li Jing (CHN) Drapeau Igor Korobchinski (EUN)
Drapeau de Chine Guo Linyao (CHN)
Drapeau du Japon Masayuki Matsunaga (JPN)
1996 Drapeau des États-Unis Atlanta Drapeau d'Ukraine Rustam Sharipov (UKR) Drapeau des États-Unis Jair Lynch (USA) Drapeau de Biélorussie Vitaly Scherbo (BLR)
2000 Drapeau d'Australie Sydney Drapeau de Chine Li Xiaopeng (CHN) Drapeau de Corée du Sud Lee Joo-Hyung (KOR) Drapeau de Russie Alexei Nemov (RUS)
2004 Drapeau de Grèce Athènes Drapeau d'Ukraine Valeri Goncharov (UKR) Drapeau du Japon Hiroyuki Tomita (JPN) Drapeau de Chine Li Xiaopeng (CHN)
2008 Drapeau de Chine Pékin Drapeau de Chine Li Xiaopeng (CHN) Drapeau de Corée du Sud Yoo Won-chul (KOR) Drapeau d'Ouzbékistan Anton Fokin (UZB)
2012 Drapeau de Grande-Bretagne Londres Drapeau de Chine Feng Zhe (CHN) Drapeau d'Allemagne Marcel Nguyen (GER) Drapeau de France Hamilton Sabot (FRA)
2016 Drapeau du Brésil Rio de Janeiro Drapeau d'Ukraine Oleg Verniaiev (UKR) Drapeau des États-Unis Danell Leyva (USA) Drapeau de Russie David Belyavskiy (RUS)

Références[modifier | modifier le code]