Filmographie de Woody Allen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Woody Allen.
Statue de Woody Allen à Oviedo (Espagne), un des lieux-clés de son film Vicky Cristina Barcelona.

Cette liste présente les films réalisés par Woody Allen ainsi que ceux où il est présent en tant qu'acteur.

Acteur (films réalisés par d'autres)[modifier | modifier le code]

Réalisateur-scénariste (et parfois acteur)[modifier | modifier le code]

Sur Woody Allen[modifier | modifier le code]

Woody Allen a participé à plusieurs documentaires. La liste suivante est celle des principaux ayant pour sujet Woody Allen lui-même (la liste n'est pas exhaustive) :

Il existe par ailleurs de nombreux documentaires où Woody Allen est interviewé sur des sujets tiers (Bergman, les Marx Brothers, Truffaut, etc.) mais qui permettent néanmoins d’approfondir ses idées. Quelques exemples (la liste n'est pas exhaustive) :

  • 1982 : The Marx Brothers in a Nutshell (Richard Patterson, 94 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet des Marx Brothers.
  • 1997 : The Language Master (Nigel Levy, 44 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet de Michel Thomas.
  • 2000 : Light Keeps Me Company (Carl-Gustav Nykvist, 78 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet de Sven Nykvist.
  • 2001 : Stanley Kubrick: A Life in Pictures (Jan Harlan, 142 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet de Stanley Kubrick.
  • 2002 : The Magic of Fellini (Carmen Piccini, 56 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet de Federico Fellini.
  • 2003 : Charlie: The Life and Art of Charles Chaplin (Richard Schickel, 132 minutes), où Woody Allen est assez longuement interviewé au sujet de Chaplin.
  • 2004 : François Truffaut, une autobiographie (Anne Andreu, 78 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet de François Truffaut.
  • 2005 : The Ballad of Greenwich Village (Karen Kramer, 70 minutes), documentaire qui traite des artistes ayant traversé Greenwich Village au cours des décennies.
  • 2005 : The Outsider (Nicholas Jarecki, 85 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet de James Toback, du cinéma indépendant etc.
  • 2007 : To My Great Chagrin: The Unbelievable Story of Brother Theodore (Jeff Sumerel, 72 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet du comédien Brother Theodore.
  • 2007 : Glass: A Portrait of Philip in Twelve Parts (Scott Hicks, 119 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet de Philip Glass.
  • 2009 : Vittorio D. (Mario Canale et Annarosa Morri, 93 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet de Vittorio De Sica.
  • 2010 : ...But Film is My Mistress (Stig Björkman, 66 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet d'Ingmar Bergman.
  • 2012 : Casting by (Tom Donahue, 89 minutes), où Woody Allen est interviewé dans ce documentaire qui traite du casting en général et de Marion Dougherty en particulier.
  • 2012 : Namath (Ouisie Shapiro, 86 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet du joueur de football américain Joe Namath.
  • 2012 : Erroll Garner: No One Can Hear You Read (Atticus Brady, 53 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet du jazzman Erroll Garner.
  • 2013 : Trespassing Bergman (Jane Magnusson et Hynek Pallas, 107 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet d'Ingmar Bergman.
  • 2013 : Marvin Hamlisch: What He Did for Love (Dori Berinstein, 85 minutes), où Woody Allen est interviewé au sujet du compositeur Marvin Hamlisch.
  • 2013 : Les Incroyants (Gus Holwerda, 76 minutes), où Woody Allen insiste sur la primauté du fait scientifique sur le religieux.
  • 2014 : 10 minutes in America (Gad Elmaleh, 80 minutes), où Woody Allen discute longuement avec Gad Elmaleh au sujet du stand up, du rire, de la comédie etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]