Filipstad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Filipstad
Museet Kvarnen Filipstad 02.JPG
Nom officiel
(sv) FilipstadVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Comté
Commune suédoise
Capitale de
Superficie
5,97 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
6 248 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
1 046,6 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Indicatif téléphonique
0590Voir et modifier les données sur Wikidata
Prononciation

Filipstad est une ville minière de Suède, chef-lieu de la commune de Filipstad dans le comté de Värmland. 6 329 personnes y vivaient en 2019.

Géographie[modifier | modifier le code]

Filipstad occupe une zone naturelle très étirée à l'est de la vallée du Klarälven et demeure à l'écart des itinéraires touristiques. Filipstad est réputée comme lieu de randonnées : escapades en draisienne, en chariot bâché et clubs de canoë. Les alentours sont riches en roches et cristaux, notamment grâce aux anciens puits de mine comme celui de Långban. On y trouve quantité de castors et d'élans. Au sud, Filipstad s'ouvre sur de vastes champs agricoles, tandis que le nord est parcouru de torrents, d'épaisses forêts et montagnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

On y a découvert des gisements de fer au XVe siècle : dès lors, autour des puits de mines et des forges, un village prit naissance. On peut encore voir quelques constructions datant de cette époque pionnière, malgré l'avancée de la forêt faute d'entretien. C'est de ce village que sont originaires l'ingénieur John Ericsson, promoteur de la propulsion par hélice et constructeur du premier cuirassé, le poète Nils Ferlin et le compositeur Edvin Kallstenius.

Économie[modifier | modifier le code]

Une usine John Deere y fabrique du matériel forestier. C'est aussi à Filipstad qu'on fabrique le pain croquant suédois de Wasa.