Filippo Timi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Filippo Timi

Description de cette image, également commentée ci-après

Filippo Timi lors de la Mostra de Venise 2009

Naissance
Pérouse Drapeau de l'Italie Italie
Nationalité italienne
Profession Acteur et écrivain
Films notables Vincere

Filippo Timi, né le à Pérouse en Ombrie[1], est un acteur et écrivain italien de théâtre et de cinéma.

Biographie[modifier | modifier le code]

Filippo Timi malgré son bégaiement décide de faire du théâtre. Il fait ses débuts sur scène notamment auprès de Dario Marconcini au Centro per la Sperimentazione e la Ricerca teatrale de Pontedera, avec Cesare Ronconi au Teatro Valdoca de Cesena mais également auprès de Bob Wilson et de Pippo Delbono. En 1996, il intègre la compagnie théâtrale de Giorgio Barberio Corsetti.

En 2004, il est récompensé au théâtre par le prix Ubu italien du « meilleur jeune acteur » et en 2010 le prix Lo Straniero de la revue homonyme de Goffredo Fofi. Au cinéma, il est nommé pour le prix David di Donatello du « meilleur acteur » pour son interprétation de Mussolini dans Vincere.

Œuvre écrite[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Les pièces indiquées sont celles où il se produit en tant qu'acteur (et metteur en scène lorsque précisé)[2] :

  • Il Don Giovanni. Vivere è un abuso, mai un diritto, mise en scène Filippo Timi (2013)
  • AMLETO², mise en scène Filippo Timi (2012)
  • Giuliett’e Romeo. M’engolfi l’core, amore, mise en scène Filippo Timi (2011)
  • Favola. C’era una volta una bambina e dico c’era perché ora non c’è più (2011)
  • Il popolo non ha il pane? Diamogli le briosche, mise en scène de Filippo Timi et Stefania De Sanctis (2009)
  • Il colore bianco (2006)
  • Sogno di una notte di mezza estate (Songe d'une nuit d'été de Shakespeare) (2002)
  • Woyzeck, de Georg Büchner (2001)
  • Il gabbiano (la Mouette d'Anton Tchekhov) (2001)
  • East de Steven Berkoff (2001)<
  • Graal. (2000)
  • Medea, mise en scène Filippo Timi (1999)
  • F. di O., mise en scène Filippo Timi (1999)
  • La tempesta (La Tempête de Shakespeare) (1999)
  • Il processo (Le Procès de Kafka) (1998
  • Notte (1998)
  • Il risveglio. Appunti per una mitologia contemporanea (1997)
  • Ero bellissimo, avevo le ali (1996)
  • G.A. Story, mise en scène de Robert Wilson (1996)
  • La nascita della tragedia. Un notturno (1996)
  • Fuoco centrale (1995)
  • La Rabbia (1995)
  • Paolo di Tarso (1994)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après (en) Filippo Timi sur l’Internet Movie Database
  2. (it) Théâtre sur le site officiel de Filippo Timi.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :