Filippo Picinelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Filippo Picinelli
Mondo simbolico - o sia vniversita d'imprese scelte, spiegate, ed' illvstrate con sentenze, ed eruditioni sacre, e profane (1653) (14750639252).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Religion

Filippo Picinelli est un théologien italien, né à Milan en 1604 et mort en 1678[1]. Il fut chanoine régulier de Saint-Augustin de la Congrégation de Latran.

Biographie[modifier | modifier le code]

Filippo Picinelli rejoignit l’ordre des Augustins en 1614, à l’âge de dix ans. Il étudia la philosophie et la théologie à Crémone et Plaisance, et il vécut à Milan. Picinelli pensait que le monde créé par Dieu pouvait être lu comme un livre de symboles[2]. C’est guidé par cette conviction qu’il entreprit son célèbre livre d’emblèmes, ouvrage d’ambition encyclopédique de plus d’un millier de pages, connu sous le titre de Mundo simbolico, et qui fut publié pour la première fois en 1653 à Milan par Francesco Mognagha ((it) Mondo simbolico, o sia università d’imprese scelte, spiegate ed illustrate con sentenze ed erudizioni sacre e profane, Milan, Stampatore archiepiscopale, mdcliii).

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notices d'autorité[modifier | modifier le code]