Filippo Mazzola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mazzola (homonymie).
Filippo Mazzola
Naissance
Décès
Activité

Filippo Mazzola dit Dell'erbetta (Parme, 14601505) est un peintre italien de la haute Renaissance qui a été actif entre sa ville natale et Plaisance. Il est le père de Francesco Maria Mazzola, plus connu sous le nom de Parmigianino.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les Mazzola, sont originaires de Pontremoli, et ils s'étaient établis à Parme dès 1305. Les frères de Filippo, Pier Ilario et Michele sont « Vieux et peintres de peu de renom » d'après Vasari, de modestes artistes, répétant une peinture provinciale d'origine ferraroise. À la mort de Filippo, ce sont eux qui prirent soin de son fils Francesco Maria (Parmigianino). Il suivit également les enseignement du Crémonais Francesco Tacconi.

Filippo Mazzola a voyagé à Venise pour étudier les œuvres de Antonello da Messina, Giovanni Bellini et Alvise Vivarini.

Son œuvre la plus majestueuse est le polyptyque de la Collégiale de Cortemaggiore composé de huit panneaux et de quatre tondi. Réalisé en 1499 à l'occasion de l'inauguration de la Collégiale, le polyptyque fut démembré (smembrato) en 1880 au cours des travaux de rénovation de l'édifice.
Les panneaux furent séparés de leur encadrement et dispersés. Il a fallu attendre 2003 pour le reconstruire malgré deux panneaux manquants : un Saint Christophe, conservé au musée national de Budapest, et un Sauveur qui n'a pas été retrouvé.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fondation Federico Zeri, Filippo Mazzola e non Alvise Vivarini, in Diari di lavoro 1, 1971, pp. 54-58 (rééd.. in Giorno per giorno nella pittura, 1988, pp. 181-182).
  • Fondation Bernard Berenson, nomenclature.