Fifi Brindacier (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fifi Brindacier

Titre original Pippi Långstrump
Genre Série d'aventures,
jeunesse
Production Olle Hellbom
Acteurs principaux Inger Nilsson, Maria Persson, Pär Sundberg
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Suède Suède
Chaîne d'origine SVT1
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 13 + 2 téléfilms
Durée 24 minutes
Diff. originale

Fifi Brindacier (Pippi Långstrump) est une série télévisée germano-suédoise en treize épisodes de 24 minutes, réalisée par Olle Hellbom et diffusée à partir du sur la chaîne suédoise SVT[1]. Elle a été suivie de deux téléfilms de 100 minutes. Elle est basée sur le personnage éponyme d'Astrid Lindgren.

Au Québec, la série a été diffusée à partir du à la Télévision de Radio-Canada[2], puis rediffusée à partir du sur TVJQ et à partir du au Canal Famille. En France, elle a été diffusée à partir du sur la Première chaîne de l'ORTF, puis rediffusée en 2005 sur Ma Planète et en 2012 sur Boing France.

En 2008, Studio 100 a racheté la société allemande EM.Entertainment, jusqu'alors propriétaire de la série télévisée[3],[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fifi Brindacier est une drôle de petite fille rousse au visage constellé de taches de rousseur, intrépide, joyeuse et dotée d'une force incroyable. Fille d'un pirate des mers du Sud, elle vit seule dans une grande maison en compagnie de son singe, Monsieur Dupont, et de son cheval, Oncle Alfred. Ne connaissant aucune contrainte, elle entraîne ses petits voisins, Annika et Tommy Settergren, dans des aventures extraordinaires…

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Fifi est arrivée (Pippi flyttar in i Villa Villekulla)
  2. Fifi et les dames du club (Pippi är sakletare och går på kalas)
  3. Fifi fait des courses (Pippi går i affärer)
  4. Fifi joue au dragon (Pippi ordnar en utflykt)
  5. L'anniversaire de Fifi (Pippi får besök av tjuvar)
  6. Fifi à la foire (Pippi går på tivoli)
  7. Fifi va à l'école (Pippi i den första snön)
  8. Fifi fête Noël (Pippis jul)
  9. Fifi et le Spunk (Pippi hittar en spunk)
  10. Fifi en ballon (Pippis ballongfärd)
  11. Fifi naufragée (Pippi är skeppsbruten)
  12. Fifi fait ses adieux (Pippi håller avskedskalas)
  13. Fifi et le capitaine Ephrain (Pippi går ombord)

La série est suivie de deux films de 94 et 99 minutes, chacun découpé en quatre parties pour leur diffusion à la télévision :

  1. Fifi Brindacier et les pirates (Pippi Långstrump på de sju haven)
  2. Les Randonnées de Fifi Brindacier (På rymmen med Pippi Långstrump)

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • La série a entièrement été tournée sur l'île de Gotland, près de Visby, à Kneippbyn, se trouve la Villa Villekulla (en) où demeure l'héroïne.
  • Cette série fait suite à un téléfilm réalisé par Olle Hellbom en 1969.
  • L'une des particularités de la série télévisée tient au générique et aux chansons. La mélodie est la même dans toutes les langues, mais seuls les textes changent. Il est ainsi possible de reconnaître Fifi dans d'autres langues[5].
  • En 1998, les aventures de la fillette ont donné naissance à une série télévisée d'animation, également intitulée Fifi Brindacier.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fifi Brindactier - L'Encyclopédie des Séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 28 janvier 2013)
  2. « Pour les jeunes, pour les adolescents et pour toute la famille », Ici Radio-Canada, vol. 4, no 37,‎ , p. 10 (lire en ligne)
  3. Maya l'abeille a rejoint le lutin Plop chez Studio 100
  4. www.studio100fan.eu Productions de Studio 100 Media
  5. Sarah Sepulchre, « Fifi Brindacier », sur Aux frontières des séries, (consulté le 29 juillet 2014)