Fifava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Festival international du court-métrage d'Anglet Fifava
Date de création 2005
Créateur Alain Rigou
Prix principal Genêt d’or
Président Lionel Charpy
Lieu Anglet (France)
Site web https://www.fifava.fr/

Le Festival international du court-métrage d'Anglet (Fifava) a lieu chaque année à Anglet, dans les Pyrénées-Atlantiques en France, depuis 2005.

Fifava[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Le festival est fondé en 2005 par Alain Rigou. Le Festival international du court-métrage d'Anglet est ouvert aux films d'animation, de fiction et documentaire de moins de trente minutes.

À l'origine le festival était, dans les premières années, spécialisé sur le film amateur. Il s'est ensuite ouvert aux professionnels et n'est plus spécifiquement amateur. L'acronyme F.I.F.A.V.A avait été choisi pour « Festival international du film amateur vidéo d'Anglet ». L'association identifie maintenant le festival comme étant le « Festival international du court-métrage d'Anglet » en spécifiant qu'il est ouvert aux amateurs et aux professionnels. En effets beaucoup d'écoles du cinéma participent au festival et bien que les réalisateurs ne soient pas encore professionnels ils ne sont pas non plus amateurs. Les professionnels participent également aussi au Fifava, le court-métrage étant une carte de visite pour les projets de longs-métrages.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Il se déroule sur trois jours au mois de novembre[1] au théatre Quintaou d'Anglet, sur la côte basque[2].

Chaque année près de 150 films s’inscrivent pour participer au Fifava. Parmi eux, ce sont près de 30 œuvres qui sont présentées durant 3 jours de compétition, dans les trois genres.

Jury[modifier | modifier le code]

Pour les films en compétition, un jury composé de personnalités[3] venues du monde de la création internationale (auteurs, réalisateurs, dramaturges, comédiens ou compositeurs[4]) remet le Genêt d'or lors de la cérémonie de clôture afin de récompenser le meilleur film.

Pour les catégories fiction, animation et documentaire, le jury remet également un Fifava au meilleur de chacune d'elles.

Les prix du Fifava[modifier | modifier le code]

  • Grand Prix du Genêt d'or
  • Fifava du meilleur film de fiction
  • Fifava du meilleur film d'animation
  • Fifava du meilleur film documentaire

Prix spécifiques[modifier | modifier le code]

  • Prix de la ville d'Anglet
  • Prix du public (ce prix récompense le réalisateur ou la réalisatrice par un vote du public à l’issue de chaque projection).

Les prix décernés par édition[modifier | modifier le code]

Édition 2019[modifier | modifier le code]

Le 14e Fifava s'est déroulé du 22 au [5].

Grand Prix du Genêt d'or Prix du film d'animation Prix du film de fiction Prix du film documentaire Prix de la ville d'Anglet Prix du public
Lou de Camille Landru Hedgehog de Vaibhav Keswani Tombé du camion de Tarik Laghdiri. Two third de Philippe Malca Nath en Vlog de Christian Debacker Garçon d'Olivier Lallart

Édition 2018[modifier | modifier le code]

Grand Prix du Genêt d'or Prix du film d'animation Prix du film de fiction Prix du film documentaire Prix de la ville d'Anglet Prix du public
Après le silence de Sonam Larcin Sans gravité de Charline Parisot Réflexion d'Heloïse Frammerry Anna de Guénola Chicot Guérin Objectif Lune de Jimmy Grassiant Sur un banc de Guillaume Huynh Quan Suu

Édition 2017[modifier | modifier le code]

Grand Prix du Genêt d'or Prix du film d'animation Prix du film de fiction Prix du film documentaire Prix de la ville d'Anglet Prix du public
Down is the new up de Camille Cabbabé Gp-To et twin island Smartpot de Thomas Grascoeur And every day is better de Thomas El Hage-Boutros Ma vie sans toitde Carla Valade et Lucie Savinaud Le kolkhoze fleuri de Olivier Duchêne

Édition 2016[modifier | modifier le code]

Grand Prix du Genêt d'or Prix du film d'animation Prix du film de fiction Prix du film documentaire Prix de la ville d'Anglet Prix du public
Les nageuses de Joachim Bon Les courgettes de la résistance de Benoît Lecailtel, Ivana Ngamou, Mélissa Idriet, Come Balguerie Entre deux de Maxime Bultot Les marolles de M.A. Boyer, A. Cornet D'Elzyus, R. Huart, M. Fessol, V. Michaud et M. Vermeylen Historéelles de M. Bidegain et F. Franey Regain de Carline Albert

Édition 2015[modifier | modifier le code]

Grand Prix du Genêt d'or Prix du film d'animation Prix du film de fiction Prix du film documentaire Prix de la ville d'Anglet Prix du public
Le fils du blanc de Maxence Robert L'attente de Mathilde Lacroix et Léa Fabreguettes Faut pas penser de Raphaël Gressier et Sully Ledermann Amour et insurrection de Caroline Bonfond Diagnostic de Fabrice Bracq Faut pas penser de Raphaël Gressier et Sully Ledermann

Édition 2014[modifier | modifier le code]

Grand Prix du Genêt d'or Prix du film d'animation Prix du film de fiction Prix du film documentaire Prix de la ville d'Anglet Prix du public
Le sommeil des gazelles de Racha Taki Perinde ac cadaver de Philippe Crifo Sigycop de Ferdinand Canaud Mémoire de pierres collège Daniel-Argote d'Orthez Os Meninos do Rio de Javier Macipe Mémoire de pierres collège Daniel-Argote d'Orthez

Édition 2013[modifier | modifier le code]

Grand Prix du Genêt d'or Prix du film de fiction Prix du film documentaire Prix de la ville d'Anglet Prix du public
Ngutu de Daniel Valledor et Felipe Del Olmo Mi ojo derecho de Joseto De Linares And every day is better de M.A. Boyer, A. Cornet D'Elzyus, R. Huart, M. Fessol, V. Michaud et M. Vermeylen Broken de Joan Troude et Joanna Olombel A corps et Ames de Margot Dubroca et Inés Pochellu

Édition 2012[modifier | modifier le code]

Prix du film de fiction Prix du film documentaire Prix de la ville d'Anglet Prix du public
La Miranda perdida de Damien Dionisio Marie Madeleine Togo de Louis Pireyre et Bernard Henry l'Ennui of Evil de Alfred Mathieu Pub crème antirides de Charlotte Belain

Édition 2011[modifier | modifier le code]

Prix du film de fiction Prix du film documentaire Prix de la ville d'Anglet Prix du public
Une mouche qui vole de Thierry Sarraute-Denjean Crise d'identité de Fabien Camaly Tarek et Madou de Romain Pichon Conte potes et compote de l'Atelier du cinéma ado Yannick-Kabache

Édition 2010[modifier | modifier le code]

Prix du film de fiction Prix du film documentaire Prix de la ville d'Anglet Prix du public
Étoile du matin de Gautier Roscoet Marie et Auguste de Joël Sentenac Le loup devenu berger de Rebecca Akoun CX992 de Francis Vignacourt

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Px. D., « 3 jours c'est trop court », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).
  2. Mediabask, « Fifava d'Anglet : 10 ans au service du court-métrage », sur Mediabask.eus, (consulté le 30 juin 2020).
  3. « Anglet : Nugtu remporte le Grand Prix du Fifava », sur Sud Ouest, (consulté le 30 juin 2020).
  4. Félix Dufour, « Un petit au grand cœur », sur Sud Ouest, (consulté le 30 juin 2020).
  5. Jean-Pierre Tamisier, « À Anglet, le festival du court-métrage veut grandir », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]